Eugene Loring

Eugene Loring
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance LeRoy Kerpestein
Naissance
Milwaukee
Wisconsin, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 71 ans)
Kingston
État de New York, États-Unis
Profession Chorégraphe
Danseur et acteur
Films notables Le Grand National (acteur)
Ziegfeld Follies (chorégraphe-acteur)
La Madone gitane (acteur)
Sabrina (chorégraphe)
Drôle de frimousse (chorégraphe)

LeRoy Kerpestein — né le à Milwaukee (Wisconsin), mort le à Kingston (État de New York) — est un chorégraphe, danseur et acteur américain, connu sous le nom de scène d’Eugene Loring.

BiographieModifier

En 1934, Eugene Loring intègre la School of American Ballet de New York, créée par George Balanchine. L'année suivante (1935), il débute à Broadway comme danseur dans Alma Mater, ballet chorégraphié par le même George Balanchine.

Un de ses ballets notables, comme premier danseur et chorégraphe, est Billy the Kid, sur une musique d'Aaron Copland, créé à Chicago en 1938, repris à Broadway en 1939.

Ultérieurement à Broadway, citons deux comédies musicales comme chorégraphe, Carmen Jones (1943-1945), d'après Carmen de Georges Bizet, puis Silk Stockings (1955-1956, avec Don Ameche et Hildegarde Neff), sur une musique de Cole Porter. Ces deux productions sont ensuite adaptées au cinéma, respectivement en 1954 (Carmen Jones d'Otto Preminger) et 1957 (La Belle de Moscou de Rouben Mamoulian).

Pour le grand écran, Eugene Loring est chorégraphe sur une vingtaine de films américains — dont plusieurs musicaux —, les deux premiers étant Yolanda et le Voleur (1945, avec Fred Astaire et Lucille Bremer) et Ziegfeld Follies (1946, avec William Powell et Lucille Bremer), réalisés par Vincente Minnelli.

Le dernier film qu'il chorégraphie est la coproduction américano-mexicaine Pepe de George Sidney (avec Cantinflas dans le rôle-titre), sortie en 1960. Entretemps, mentionnons aussi La Scandaleuse Ingénue d'Henry Levin (1950, avec Robert Cummings et Joan Caulfield), Sabrina de Billy Wilder (1954, avec Audrey Hepburn et Humphrey Bogart) et Drôle de frimousse de Stanley Donen (1957, avec Audrey Hepburn et Fred Astaire).

Il est également chorégraphe sur quelques spectacles filmés pour la télévision, entre 1954 et 1969.

Par ailleurs, occasionnellement acteur, il joue dans une pièce à Broadway en 1941 (The Beautiful People de William Saroyan) et apparaît dans quatre films américains, dont Le Grand National de Clarence Brown (1944, avec Mickey Rooney et Elizabeth Taylor), Ziegfeld Follies précité (1946) et La Madone gitane de Charles Walters (1953, avec Joan Crawford et Michael Wilding).

Il est aussi l'inventeur, avec D. J. Canna, d'un système de notation du mouvement intitulé Kinesiography, paru en 1955[1].

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

DanseurModifier

ChorégrapheModifier

ActeurModifier

Filmographie partielleModifier

ChorégrapheModifier

ActeurModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ann Hutchinson Guest, Dance Notation, London, Dance Books, 1984, p. 96-98.

Liens externesModifier