Ouvrir le menu principal

Ruth Jebet
Image illustrative de l’article Ruth Jebet
Ruth Jebet lors des Jeux olympiques de Rio en 2016
Informations
Disciplines 3 000 m steeple
Nationalité Drapeau : Bahreïn bahreïnie
Naissance (22 ans)
Lieu Kenya
Taille 1,62 m
Poids 51 kg
Records
Ancienne détentrice du record du monde du 3 000 mètres steeple en 8 min 52 s 78 (2016)
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Ligue de diamant 2 - -
Jeux asiatiques 1 - -

Ruth Jebet (née le au Kenya) est une athlète bahreïnie, spécialiste du 3 000 m steeple. Championne olympique en 2016 à Rio, elle est l'ancienne détentrice du record du monde (min 52 s 78 le lors du meeting de Paris).

Sommaire

BiographieModifier

Elle fait partie du « Bahrain Drain », ou l'exode des athlètes africains vers le Bahreïn, attirés par de meilleures conditions d'entrainement et de vie. « Au Kenya, je n’étais pas sûre de pouvoir aller aux jeux Olympiques parce qu’il y a beaucoup de coureurs. A Bahreïn, je peux également aller à l’école », explique ainsi Ruth Jebet à un journaliste de l'AFP[1]. Elle remporte à seize ans seulement l'épreuve du 3 000 m steeple des championnats d'Asie 2013, à Pune en Inde. Mais, autorisée à concourir sous les couleurs du Bahreïn qu'à partir de mai 2014, elle est finalement disqualifiée. Aux championnats arabes 2013, à Doha au Qatar, elle se classe deuxième de l'épreuve, derrière la Marocaine Souleima Al-Wali Al Alami.

En 2014, elle remporte la médaille d'or des championnats du monde juniors d'Eugene, aux États-Unis, dans le temps de min 36 s 74[2]. Troisième de la Coupe continentale, à Marrakech, elle remporte en fin de saison 2014 la médaille d'or des Jeux asiatiques, à Incheon en Corée du Sud, dans le temps de min 31 s 36, signant un nouveau record de la compétition.

Titrée lors des Championnats panarabes de 2015, à Manama à Bahreïn, elle se classe onzième des championnats du monde 2015, à Pékin. Elle remporte la médaille d'or du 3 000 m steeple lors des Jeux mondiaux militaires, à Mungyeong.

Championne olympique et record du monde (2016)Modifier

 
Ruth Jebet lors de son record du monde du 3 000 m steeple, le 27 août 2016 au Stade de France.

Le , à Shanghai, Jebet améliore son record personnel et asiatique à 9 min 15 s 98, malgré une chute[3]. Deux semaines plus tard, lors du Prefontaine Classic, Jebet devient la 2de femme à descendre sous la barrière des neuf minutes sur 3 000 m steeple en réalisant min 59 s 97, à une seconde du record du monde de la Russe Gulnara Samitova-Galkina (min 58 s 81 en 2008)[4].

Le , la Bahreïnie devient championne olympique en s'imposant en finale des Jeux olympiques de Rio avec un chrono de 8 min 59 s 75, record personnel et continental[5].

Le , elle bat le record du monde du 3 000 m steeple au meeting de Paris, en 8 min 52 s 78 et elle améliore ainsi de plus de 6 secondes l'ancien record de Gulnara Samitova-Galkina[6].

Elle ouvre sa saison 2017 à Doha où elle termine 3e en 9 min 01 s 99, dans la course la plus relevée de l'histoire[7] puis s'impose à Shanghai la semaine suivante en 9 min 04 s 78[8]. Elle participe ensuite aux Jeux de la solidarité islamique où elle réalise le doublé 5 000 m / 3 000 m steeple avec respectivement 14 min 53 s 41[9] (record personnel) et 9 min 15 s 41[10].

Le 26 mai, elle termine 3e du Prefontaine Classic en 9 min 03 s 52[11]. Le 11 août, en finale des Championnats du monde de Londres, Jebet termine à une décevante 5e place[12].

Test anti-dopage positif (2018)Modifier

Le 4 mars 2018, le quotidien britannique The Guardian révèle que Ruth Jebet aurait été testée positive à l'EPO[13]. Aucune confirmation n'a été donnée par le panel de l'anti-dopage, ni de l'IAAF[14]. Le 20 juillet, elle est suspendue[15]. Le soir même, elle perd son record du monde au profit de Beatrice Chepkoech, qui réalise 8 min 44 s 32 à Monaco[16].

PalmarèsModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2013 Championnats arabes Doha 2e 3 000 m st. 9 min 52 s 47
2014 Championnats du monde juniors Eugene 1re 3 000 m st. min 36 s 74
Coupe continentale Marrakech 3e 3 000 m st. 9 min 55 s 24
Jeux asiatiques Incheon 1re 3 000 m st. 9 min 31 s 36
2015 Championnats panarabes Manama 1re 3 000 m st. 9 min 39 s 61
Championnats du monde Pékin 11e 3 000 m st. 9 min 33 s 41
Jeux mondiaux militaires Mungyeong 1re 3 000 m st. 9 min 30 s 24
2016 Championnats d'Asie en salle Doha 1re 3 000 m 8 min 47 s 24
Jeux olympiques Rio de Janeiro 1re 3 000 m st. 8 min 59 s 75
Ligue de diamant 1re 3 000 m st. détails
2017 Jeux de la solidarité islamique Bakou 1re 5 000 m 14 min 53 s 41
1re 3 000 m st. 9 min 15 s 41
Championnats du monde Londres 5e 3 000 m st. 9 min 13 s 96
Ligue de diamant 1er 3 000 m st. min 55 s 29

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
3 000 m steeple min 52 s 78 (WR)   Saint-Denis 27 août 2016

Notes et référencesModifier

  1. Ghalia Kadir, « L’exode des athlètes africains vers Bahreïn », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Parker Morse, « Report: women's 3000m steeplechase – IAAF World Junior Championships, Oregon 2014 », sur iaaf.org,
  3. « Programme 2016 & Results - Diamond League - Shanghai », sur shanghai.diamondleague.com (consulté le 14 mai 2016)
  4. « Prrefontaine Classic 2016 », sur all-athletics.com (consulté le 28 mai 2016)
  5. « 3000m steeple féminin : Ruth Jebet remporte la médaille d'or » (consulté le 17 août 2016)
  6. « Ruth Jebet bat le record du monde du 3000 m steeple », sur www.eurosport.fr (consulté le 27 août 2016)
  7. « IAAF: Rohler moves to second on world all-time list with 93.90m in Doha – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 6 mai 2017)
  8. « Meeting de Shanghaï : Renaud Lavillenie reprend à 5,83 m », STADION-ACTU,‎ (lire en ligne, consulté le 19 mai 2017)
  9. (en-US) « Olympic champion Jebet storms to steeplechase gold », Citizentv.co.ke,‎ (lire en ligne, consulté le 19 mai 2017)
  10. (en-US) « Jebet strikes gold again in 5000 metres », Citizentv.co.ke,‎ (lire en ligne, consulté le 19 mai 2017)
  11. « IAAF: Chespol stuns with world U20 record in Eugene – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 27 mai 2017)
  12. « Les Américaines Coburn et Frerichs matent les Kényanes sur 3000m steeple », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 12 août 2017)
  13. (en) Sean Ingle, « Olympic champion Ruth Jebet embroiled in drug-testing scandal », sur the Guardian, (consulté le 4 mars 2018)
  14. « Reports: Ruth Jebet fails doping test », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mars 2018)
  15. Nicolas Herbelot, « Dopage : 120 athlètes suspendus ! », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  16. N.H., « Beatrice Chepkoech bat le record du monde du 3000m steeple », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)

Liens externesModifier