Ouvrir le menu principal

Rue Étienne-Marcel

rue de Paris, France

1er, 2e arrts
Rue Étienne-Marcel
Image illustrative de l’article Rue Étienne-Marcel
Vue depuis le boulevard Sébastopol.
Situation
Arrondissements 1er
2e
Quartiers Halles
Mail
Bonne-Nouvelle
Début Boulevard de Sébastopol
Fin Place des Victoires
Morphologie
Longueur 702 m
Largeur 20 m
Historique
Création 1868
Dénomination Étienne-Marcel
Géocodification
Ville de Paris 3418
DGI 3392

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Étienne-Marcel
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Étienne-Marcel est une rue de Paris située sur la frontière entre le 1er et le 2e arrondissements.

Situation et accèsModifier

Ce site est desservi par la station de métro Étienne Marcel.

Origine du nomModifier

Elle porte le nom d'Étienne Marcel, prévôt des marchands.

HistoriqueModifier

Cette rue, qui a été ouverte à partir de 1858, entre le boulevard de Sébastopol et la rue Montorgueil, a fait disparaître :

En 1880, elle est prolongée jusqu'aux rues Herold et d'Argout faisant disparaître :

Elle prend le nom de « rue Étienne-Marcel » en 1881.

En 1883, elle est de nouveau prolongée jusqu'à la place des Victoires faisant disparaître la rue du Petit-Reposoir.

La prolongation de la rue Étienne-Marcel jusqu’au boulevard Beaumarchais a été envisagée et amorcée par l'ouverture en 1907, de la « rue Étienne-Marcel prolongée » devenue rue Roger-Verlomme et par l'élargissement côté nord de la rue de la Perle.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  • No 20 : tour Jean-sans-Peur, vestige de l'hôtel de Bourgogne ou hôtel de Mandosse et du rempart de Philippe Auguste. Cette tour rectangulaire est le seul vestige non reconstruit à Paris de l'architecture militaire et féodale du Moyen Âge;
  • Au nos 36 à 44 : façade nord de la Poste centrale du Louvre dont l'entrée principale se trouve au no 52 de la rue du Louvre;
  • Au no 46 se trouve un immeuble atypique confrontant trois rues : les rues Étienne-Marcel, du Louvre et d'Argout.
  • Au no 47 : immeuble (XVIIIe s.) de l'ancienne rue Pagevin, rescapé de la suppression de cette rue dans les années 1880. Inscription gravée de l'ancien nom de rue sous une plaque contemporaine de la rue Etienne-Marcel.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

À l'extrémité occidentale de la rue se trouve la place des Victoires.

BibliographieModifier

Notes, sources et référencesModifier