Rossitza Milevska

Rossitza Milevska
Description de cette image, également commentée ci-après
Rossitza Milevska, en concert à l'Auvernier Jazz Festival

Naissance Sofia, Bulgarie
Activité principale Harpiste, pianiste, chanteuse, compositrice
Activités annexes Enseignement spécialisé de la musique en France
Lieux d'activité Côte d'Azur
Collaborations Milevska Trio, Duo Eclectica
Formation Académie nationale de musique de Sofia, Conservatoire à rayonnement régional de Nice
Site internet www.rossitzamilevska.com www.popharp.com

Rossitza Milevska (en bulgare Росица Милевска) est une musicienne, pianiste, harpiste, chanteuse et compositrice. Elle est une des rares harpistes de jazz.

FormationModifier

Née à Sofia, en Bulgarie, elle vit actuellement sur la Côte d'Azur.

À 6 ans, elle intègre l'École nationale de musique « Lubomir Pipkov »[1] de Sofia en Bulgarie. À la fin de sa formation avec Milka Miteva (en bulgare Mилка Mитева) et Malina Hristova, elle obtient deux diplômes d’État : en piano et harpe.

Elle poursuit ses études à l'Académie nationale de musique de Sofia « Pantcho Vladiguerov ».

Elle obtient le diplôme supérieur, master de harpe - niveau 7 du cadre européen des certifications.

C'est en France, auprès de la harpiste Elizabeth Fontan-Binoche, qu'elle va poursuivre son enseignement au conservatoire de musique et d’art dramatique d’Antibes.

Attirée par les musiques actuelles amplifiées, elle se forme au piano jazz et à la harpe jazz au conservatoire à rayonnement régional de Nice avec son professeur Robert Persi. C'est ainsi qu'en 2011, elle devient la première harpiste diplômée en harpe jazz d’un conservatoire français.

Depuis 2004, Rossitza enseigne le piano, le chant et les musiques actuelles amplifiées à l’école de musique municipale Jacques-Melzer de Fréjus. Déjà diplômée d'un master de harpe, elle reçoit le diplôme d’État de professeur de musique – musiques actuelles amplifiées, délivré par l'Institut d'enseignement supérieur de la musique Europe et Méditerranée[2].

Elle n'a de cesse de promouvoir la harpe électro-acoustique dans le monde entier. Sa conviction : la harpe a sa place dans le monde des musiques actuelles. En participant à des concerts, masterclass et aux World Harp Congress[3], à Amsterdam en 2008 et Vancouver en 2011.

Aujourd'hui c'est une artiste accomplie : improvisatrice, compositrice, aussi douée en jazz qu’en musique classique.

Rossitza joue principalement sur des harpes du facteur de harpes français, Les Harpes Camac : Little Big Blue[4] une harpe à pédales électro-acoustique, et sur une harpe électrique Baby Blue[5].

C'est la première à avoir développé le terme de Popharp[6].

Rossitza Milevska dispense et propose régulièrement des masterclass de harpe jazz, de jazz ou de chant dans les conservatoires européens.

Carrière musicaleModifier

Elle interprète aussi bien le répertoire classique que romantique, moderne et jazz : Brahms, Chostakovitch, Debussy ou le célèbre Spain de Chick Corea, Raul Midon, Birdland [7]de Joe Zawinul, en passant par Piazzolla. L'artiste est aussi compositrice et membre de la SACEM. Elle a son style bien à elle de jouer de la pop et du jazz, comme nulle autre harpiste[8]. Certains parlent d'elle comme une « harpiste magicienne »[9], Le Bien Public[C'est-à-dire ?].

Elle fut aussi la harpe Solo de l'Orchestre mondial des Jeunesses musicales avec des tournées de concert en Chine, en Espagne et en Allemagne.

Serge Baudot, journaliste à Jazz Hot et Evasion Mag dira d'elle « Une étoile est née. », à la sortie de son album As I Am[10].

Musicienne et chanteuse, le timbre de sa voix acidulée n'est pas sans rappeler les voix bulgares qui transportent le public[11].

Artiste originale, elle est programmée dans de nombreux festivals internationaux comme : l'European Harp Symposium à Cardiff, Sentmenat International Harp Festival[12] ou en France : Nice Jazz Festival, Jazz à Toulon, Jazz in Segur[13], Jazz à Ramatuelle, Jazz à Presles.

Également inspirée par les musiques de films ou génériques de séries télévisées, elle s'est approprié et a arrangé[14] le thème de Game of Thrones, avec deux harpes différentes, une pédale de distorsion, en y ajoutant du chant et des percussions sur la harpe. Un style musical qui lui est propre.

À l'automne 2018, Rossitza est retournée en studio afin d'enregistrer un nouvel album jazz qui sortira en 2019.

 
Rossitza Milevska, pianiste, en concert en France, en 2018.
 
Rossitza Milevska, harpiste jazz.

Rossitza Milevska TrioModifier

Rossitza Milevska Trio est composé de trois musiciens. Rossitza Milevska (harpe et chant), un contrebassiste ou bassiste et un batteur.

Le trio, unique en Europe, a été récompensé pour leur originalité et leur talent dans de nombreux festivals de jazz et de world music : ils remportent le Tremplin Jazz Off du Nice Jazz Festival. En 2012, Rossitza est primée à deux reprises au Tremplin Jazz à Porquerolles : prix du soliste et prix du public avec Le Milevska Trio.

Le , au théâtre Lino Ventura à Nice, ils assurent la première partie du pianiste Tigran Hamasyan[15].

Leur dernier album Tri a été salué par le journaliste de jazz, Serge Baudot : « Elle a un phrasé absolument jazz, personnel, des attaques guitares, du punch, mais aussi du lyrisme comme dans ce si prenant « Oblivion » de Piazzolla[16]. » En , le trio s'est produit au Noia Harp Fest, en Espagne[17].

Duo EclecticaModifier

Rossitza Milevska forme depuis plusieurs années le Duo Eclectica[18] avec Peggy Polito (piano et chant).

Avec une harpe, un piano et deux voix, elles ont créé un duo unique en son genre, elles proposent des arrangements pour leurs instruments, des reprises et une touche d'humour scénique qui leur est propre.

Autres réalisations musicalesModifier

Rossitza Milevska a collaboré avec la chanteuse Kristel Adams pour l'accompagner à la harpe lors de concerts Prières du monde en 8 langues.

Série de Concert sous hypnose[19] avec le saxophoniste Geoffrey Secco, dans deux théâtres parisiens : Appolo théâtre et théâtre des Feux de la rampe.

Rossitza Milevska est chef de chœur de l'antenne de Saint-Laurent-du-Var, pour la plus grande chorale d'Europe, Le Chœur du Sud[20], fondée par Frank Castellano.

En 2016 et 2017, la musicienne fait preuve d'une grande générosité et co-arrange une comédie musicale Il était une fois Broadway, en collaboration avec l'Harmonie Aurélienne[21] et David Tallent, afin de récolter des fonds pour des enfants dans le besoin[22].

DiscographieModifier

  • 2006 : Popharp (Rossitza Milevska) pop
  • 2007 : Concert à Quatre (avec le Harpe Riviera Quatuor) musique classique
  • 2011 : As I am (Rossitza Milevska) jazz et pop
  • 2014 : Tri (Milevska Trio) jazz
  • 2016  : Element of Sun (Geoffrey Secco)[23] electro-jazz
  • 2019 : STEPS (Rossitza Milevska)[24] jazz et pop

RécompensesModifier

  • 1994 : prix de harpe, concours international « Jeunes Talents musicaux » à Sofia, Bulgarie
  • 1996 : 1er prix de harpe, concours international « Jeunes Talents musicaux » à Sofia
  • 2000 : prix spécial du compositeur Tzenko Minkin pour la meilleure interprétation d’une œuvre imposée, concours international de harpe, Sofia
  • 2008 : Milevska Trio gagnant du Tremplin Jazz du Nice Jazz Festival
  • 2012 : Milevska Trio prix du public - Tremplin Jazz à Porquerolles
  • 2012 : prix du soliste - Tremplin Jazz à Porquerolles[25]
  • 2012 : Milevska Trio gagnant de l’Auvernier Jazz Contest , Suisse
  • 2012 : prix spécial du jury - Tremplin Jazz en baie du mont Saint-Michel
  • 2013 : gagnante du Tremplin Music Contest Jazz, Antibes - Juan Les Pins


Sites officielsModifier

www.rossitzamilevska.com

www.popharp.com

Notes et référencesModifier

  1. office@clearware.eu, « http://www.nmu-bg.org/en/ », sur www.nmu-bg.org (consulté le )
  2. « Accueil - IESM - Institut d'Enseignement Supérieur De La Musique Europe et Mediterranée », sur www.iesm.fr (consulté le )
  3. (en) « The WHC is held every three years around the world and seeks to promote the exchange of ideas, stimulate contact, and encourage the composition of new music for the harp. », World Harp Congress,‎ (lire en ligne)
  4. (en-US) « Little Big Blue », Camac Harps,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « DHC 36 Blue Light - Camac Harpe », Camac Harps,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (fr + en) « Popharp », sur Popharp by Rossitza Milevska
  7. Rossitza Milevska, « "Birdland" by Joe Zawinul ,Milevska trio cover », (consulté le )
  8. (en-US) « Music for Music: Rossitza Milevska | Escape Into Life », sur www.escapeintolife.com (consulté le )
  9. J.M. Perrot, « Beaune : Rossitza Milevska, une harpiste magicienne », Le Bien Public,‎ (lire en ligne)
  10. Serge Baudot, « Rossitza Milevska », sur www.jazzhot.net,
  11. « Un concert de jazz sous hypnose, ça vous parle ? - Fraise Sucrée », Fraise Sucrée,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (es) Super User, « Inicio », sur www.harpfestival.es (consulté le )
  13. La Montagne,, « Le Milevska Trio, un jazz magique et métissé », www.lamontagne.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. Rossitza Milevska, « Game Of Thrones Main Theme harp cover -Rossitza Milevska », (consulté le )
  15. « De Sofia à Nice », ciaovivalaculture,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. Serge Baudot, « Milevska Trio « Tri » - 2015 - Festival Off - Editions précédentes », sur jazzaramatuelle.com (consulté le )
  17. (es) « Carlos Núñez se suma al Noia Harp Fest », La Voz de Galicia,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. « Home - Duo Eclectica », sur Duo Eclectica (consulté le )
  19. « Accueil », sur Geoffrey secco (consulté le )
  20. « lcds », sur lcds (consulté le )
  21. « Harmonie aurélienne - Accueil », sur Harmonie aurélienne (consulté le )
  22. « Ne manquez pas ce spectacle musical pour venir en aide à la petite Carla, née sans oreille droite », Var-Matin,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. Nicolas Hecht, « Geoffrey Secco : Concert sous hypnose », Time Out Paris,‎ (lire en ligne)
  24. Pour faire la promotion de cet album, la musicienne a lancé une campagne de crowdfunding la plateforme KissKissBankBank en juillet 2019.
  25. « Finale du « Tremplin jazz à venir » », sur www.jazzhot.net,