Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Le roi du Maroc est le chef de l'État du Maroc, dans le cadre de la monarchie constitutionnelle définie dans la constitution marocaine, dont l'article 41 fait de lui le commandeur des croyants (Amir Al Mouminine), responsable du domaine religieux[1]. Le roi du Maroc actuel, intronisé le 30 juillet 1999, est Mohammed VI.

Roi du Maroc
Image illustrative de l'article Roi du Maroc
Armoiries royales du Maroc.

Image illustrative de l'article Roi du Maroc
Titulaire actuel
Mohammed VI
depuis le

Création 789 (émir)
(roi)
Titre Roi du Maroc
Commandeur des croyants
Premier titulaire Idris Ier
Résidence officielle Dâr-al-Makhzen (Rabat)
Site internet http://www.maroc.ma/

Sommaire

HistoireModifier

Article détaillé : Dynastie alaouite.

La dynastie alaouite — ou alawite (de l'arabe ‘alawī, « descendant d'Ali », gendre du prophète Mahomet) — règne sur le Maroc depuis la seconde moitié du xviie siècle. Venus du Hejaz, ils s'installent au Tafilalet, les Alaouites deviennent sultans du Maroc à la suite d'une période d'instabilité ayant suivi le décès du dernier sultan de la dynastie des Saadiens en 1659 et durant laquelle le pays est morcelé en plusieurs États indépendants, l'autorité centrale échouant aux mains des Dilaïtes. Moulay Rachid, troisième prince alaouite du Tafilalet, réunifie le pays entre 1664 et 1669 et réinstaure un pouvoir central, marquant ainsi le début de la dynastie alaouite du Maroc, qui est toujours à la tête du royaume de nos jours.

FonctionModifier

La fonction du monarque est définie dans la constitution du Maroc.

Notes et référencesModifier

  1. L'institution monarchique sur le site officiel www.maroc.ma consulté le 22 janvier 2013

Voir aussiModifier