Richard Hébert

Homme politique canadien
Richard Hébert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député de la Chambre des communes du Canada
Lac-Saint-Jean
depuis le
Biographie
Naissance
Activité
Autres informations
Parti politique

Richard Hébert est un entrepreneur et homme politique canadien, ancien conseiller municipal et maire de Dolbeau-Mistassini. Il a été député libéral de Lac-Saint-Jean à la Chambre des communes du Canada du 24 octobre 2017 au 21 octobre 2019. Il a été secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Mary Ng, du 31 août 2018 au 21 octobre 2019[1].

BiographieModifier

Richard Hébert étudie à l'Université du Québec à Montréal et y obtient un baccalauréat en animation culturelle. Il travaille dans les entreprises familiales de services funéraires et de services ambulanciers, et est président de la Corporation des thanatologues du Québec de 2004 à 2007, puis représentant du Québec au sein de l’Association des services funéraires du Canada de 2008 à 2013.

Il se lance en politique en 2008 en tant que conseiller municipal, puis est candidat à la mairie de Dolbeau-Mistassini lors des élections municipales de 2013 ; il remporte l'élection et devient maire de la ville. À titre de maire, Richard Hébert dévoile la nouvelle identité visuelle de la ville[2], visant à rassembler les citoyens des anciennes municipalités de Dolbeau et de Mistassini fusionnées en 1997.

En septembre 2017, il annonce qu'il ne se représentera pas aux municipales de novembre, mais briguera plutôt la députation comme candidat libéral à l'élection partielle du 23 octobre dans Lac-Saint-Jean[3]. Cette circonscription est représentée par le conservateur Denis Lebel, démissionnaire.

Le soir de l'élection, il est élu avec 38,59 % des voix et devient le premier libéral à représenter la circonscription depuis 1984[4].

Travail parlementaireModifier

Le député Hébert siège sur le Comité permanent des Ressources naturelles de novembre 2017 à février 2018, puis sur le Comité permanent du Patrimoine canadien de février 2018 à septembre 2018[1]. À titre de secrétaire parlementaire, il siège ensuite sur le Comité permanent de l'industrie, des sciences et de la technologie et sur le Comité permanent du commerce international, de septembre 2018 à septembre 2019[1].

Richard Hébert est vice-président du caucus rural libéral à partir du 30 avril 2018[5]. Ce regroupement de 47 députés libéraux régionaux travaille sur des enjeux proprement ruraux, notamment en convoquant des experts, des représentants de ministères ou d'autres élus, pour débattre de l'approche gouvernementale à adopter dans l'intérêt des régions du Canada.

Le caucus rural libéral s'est réuni du 27 au 29 août 2018, à Bromont, afin de discuter des enjeux des régions rurales, comme l'agriculture, le tourisme rural, le transport, l'accès à Internet et le développement des petites entreprises et de la main-d'œuvre[6].

Richard Hébert est nommé le 31 août 2018 secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations Mary Ng, par le premier ministre Justin Trudeau[7]. Lors des élections d'octobre 2019, il est défait par le bloquiste Alexis Brunelle-Duceppe[8].

Résultats électorauxModifier

Élection fédérale canadienne de 2019
Nom Parti politique Voix % Majorité
Alexis Brunelle-Duceppe Bloc québécois 23 839 43,96 % 10 206
Richard Hébert (sortant) Libéral 13 633 25,14 %
Jocelyn Fradette Conservateur 12 544 23,13 %
Jean-Simon Fortin NPD 2 753 5,08 %
Julie Gagnon-Bond Parti vert 1 010 1,86 %
Danny Boudreault Parti populaire 448 0,83 %
Total des votes valides 54 227 100 %
Total des votes rejetés 1 155 2,13 %
Total des votes exprimés 55 382 65,57 %
Électeurs inscrits 84 456
Élection partielle du 23 octobre 2017
À la suite de la démission de Denis Lebel
Candidat Parti # %
Richard Hébert Libéral 13442 38,59 %
Rémy Leclerc Conservateur 8710 25,01 %
Marc Maltais Bloc québécois 8141 23,37 %
Gisèle Dallaire NPD 4079 11.71 %
Yves Laporte Vert 457 1,31 %
Total 34829 100 %
Taux de participation 41,06%

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Richard Hébert - Fonctions - Chambre des communes du Canada », sur www.noscommunes.ca (consulté le 12 juillet 2019)
  2. « Dolbeau-Mistassini présente sa nouvelle image de marque », sur Le Nouvelles Hebdo, (consulté le 12 juillet 2019)
  3. « Richard Hébert ne se représente pas comme maire de Dolbeau-Mistassini », Radio-Canada, 19 septembre 2017, consulté le 24 octobre 2017.
  4. « Le libéral Richard Hébert élu », Le Quotidien, publié et consulté le 24 octobre 2017.
  5. « Richard Hébert élu vice-président du caucus rural national », sur Néomédia, (consulté le 27 décembre 2019)
  6. « Caucus rural du PLC: des enjeux qui rassemblent », La Voix de l’Est,‎ (lire en ligne, consulté le 6 septembre 2018)
  7. Annie-Claude Brisson, « Richard Hébert nommé secrétaire parlementaire », Le Quotidien, (consulté le 27 décembre 2019)
  8. Guillaume Roy et Annie-Claude Bisson, « Richard Hébert perd son poste de député », Le Quotidien, (consulté le 28 décembre 2019)

Liens externesModifier