Richard Burgon

homme politique britannique

Richard Burgon
Illustration.
Richard Burgon en 2017.
Fonctions
Secrétaire d'État à la Justice du cabinet fantôme
Lord Chancelier du cabinet fantôme
En fonction depuis le
(3 ans, 8 mois et 1 jour)
Prédécesseur Charlie Falconer
Secrétaire économique du Trésor du cabinet fantôme
Ministre de la Ville du cabinet fantôme

(9 mois et 11 jours)
Prédécesseur Cathy Jamieson
Successeur Jonathan Reynolds
Membre de la Chambre des communes
En fonction depuis le
(4 ans, 9 mois et 20 jours
Élection 7 mai 2015
Réélection 8 juin 2017
Circonscription Leeds East
Législature 56e et 57e
Prédécesseur George Mudie
Biographie
Nom de naissance Richard Burgon
Date de naissance (39 ans)
Lieu de naissance Leeds (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti travailliste
Diplômé de St John's College (Cambridge)

Richard Burgon, né le à Leeds[1], est un homme politique britannique, membre du Parti travailliste.

BiographieModifier

Burgon étudie la littérature anglaise à l’Université de Cambridge, où il est aussi élu président du Cambridge Universities Labour Club.

Avocat (solliciteur) depuis 2006[2], il travaille pour une société de syndicalistes avant d'entrer en politique[3]. Il est élu pour la première fois député de la circonscription de Leeds-Est à la Chambre des communes lors des élections législatives du 7 mai 2015[4]. Il appartient à l'aile gauche du parti[3], et est républicain[5]. Lors de sa prestation de serment à la Chambre des communes le 20 mai 2015, il prononce ainsi les paroles suivantes avant son serment de fidélité à la reine : « Considérant que le chef d’État devrait être élu, je fais ce serment pour servir mes électeurs »[5].

Le 27 juin 2016 il est nommé Secrétaire d'État à la Justice du cabinet fantôme dans le cabinet fantôme du Parti travailliste, dirigé par Jeremy Corbyn[6].

Résultats électorauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Fiche biographique, My Parliament, Parlement du Royaume-Uni
  2. (en) "Richard Burgon", Law Society d'Angleterre et du Pays de Galles
  3. a et b (en) "Trade union solicitor appointed shadow lord chancellor", Law Gazette, 28 juin 2016
  4. (en) Fiche biographique, Parlement du Royaume-Uni
  5. a et b (en) "Richard Burgon MP calls for the abolition of the monarchy as he takes oath of allegiance to the Queen in Parliament", The Independent, 21 mai 2015.
  6. (en) "Who's staying and who's going in the shadow cabinet?", BBC News, 28 juin 2016.
  7. (en) BBC News, « UK results 2019 », sur bbc.com (consulté le 26 décembre 2019)

Liens externesModifier