Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Rendez-vous avec X

émission de radio française

Rendez-vous avec X était une émission radiophonique hebdomadaire de France-inter sur l'histoire contemporaine et l'actualité, abordant plus particulièrement les affaires liées à l'espionnage sous la forme d'une interview entre le journaliste Patrick Pesnot et un mystérieux invité, Monsieur X, qui raconte les évènements du point de vue des services secrets.

Rendez-vous avec X
Image illustrative de l'article Rendez-vous avec X

Présentation Patrick Pesnot et « Monsieur X »
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station France Inter
Création 1997
Disparition 20 juin 2015
Horaires le samedi,
de 13 h 20 à 14 h.
Rediffusion dans la nuit du vendredi à samedi de la semaine suivante, à partir de h 20 du matin.
Site web Rendez vous avec X

L'émission a été diffusée de 1997 jusqu'au les samedis, de 13 h 20 à 14 h sur France Inter. La diffusion est reprise l'été 2016 aux mêmes horaires[1].

Sommaire

PrésentationModifier

Cette émission est un dialogue entre le producteur de l'émission, le journaliste Patrick Pesnot, et le mystérieux M. X, censé être un ancien agent des services de renseignements français qui, arrivé à l'âge de la retraite, distille aux auditeurs ses confidences. Le but affiché de l'émission est de montrer la « face cachée » de l'histoire en insistant sur le rôle clé des hommes de l'ombre. En dehors de la conversation avec M. X, Patrick Pesnot intervient deux ou trois fois au cours de l'émission pour compléter, préciser ou nuancer le récit de X à l'aide de références bibliographiques.

Équipe de réalisation :

  • Production et animation : Patrick Pesnot
  • Réalisation : Michèle Billoud
  • Attachée de production : Rébecca Denantes, spécialisée dans la recherche documentaire[2]
  • Programmation musicale : Julien Deflisques (crédité comme Monsieur Djub')

La célèbre Suite Punta del Este d'Astor Piazzolla sert de générique pour l'émission, comme elle a servi de générique au film de Terry Gilliam L'Armée des douze singes.

Patrick Pesnot annonce l'arrêt de l'émission en juin 2015[3]. Il souligne que c'est une décision qu'il a prise sans y être poussé par la direction de la radio : âgé de 71 ans, il trouve trop difficile de continuer à produire une émission à un rythme hebdomadaire[3].

Identité de Monsieur XModifier

L'identité de X reste mystérieuse. Patrick Pesnot affirme « avoir rencontré son informateur par hasard, à la bibliothèque de l'Arsenal. Monsieur X, ancien agent secret, lui aurait proposé ses services et, surtout, ses précieux tuyaux »[4].

Monsieur X serait un homme d'environ 80 ans, peut-être d'origine russe[réf. nécessaire]. Engagé très jeune dans la Résistance, il dit avoir vécu à Londres et fréquenté les membres de la France libre[réf. nécessaire]. Il aurait ensuite fait partie du SDECE et aurait même brièvement séjourné en prison à la fin des années 1940[réf. nécessaire] dans le cadre de l'affaire dit « du plan bleu ». Lors de différents entretiens, il admet avoir travaillé comme agent en Algérie, Israël et à Berlin, où il dit avoir rencontré l'agent double britannique George Blake[réf. nécessaire]. Il aurait également fait partie du cabinet d'un ministre de la 4e République en tant que conseiller spécial. Lors d'une émission[5] évoquant un agent agissant sous une fausse identité de professionnel de l'import-export, Patrick Pesnot remarque que « c'est un commerce très pratique pour dissimuler des activités d'espionnage », avant d'ajouter « vous en savez quelque chose », laissant entendre que Monsieur X aurait pratiqué cette profession, au moins comme couverture. Le nom de Constantin Melnik, figure sulfureuse des services secrets, a été évoqué[6].

Patrick Pesnot affirme régulièrement sa conviction que Monsieur X ne serait pas seul, mais qu'il serait en quelque sorte le porte-parole d'un « club » d'anciens des services secrets désireux de raconter leur histoire[7].

Principes de l'émissionModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Rendez-vous avec X se proposait d'apporter un éclairage original sur certains épisodes emblématiques de l'Histoire des XXe et XXIe siècles. Selon le site officiel de l'émission[8], « X, lui, connaît les secrets que dissimulent ces dossiers. Et que l'Histoire, l'Histoire officielle, a curieusement passés sous silence ».

Patrick Pesnot est journaliste. Dans les années 1970, il a été, avec son homologue Philippe Alfonsi, le coauteur de l'émission télévisée Les Légendaires sur Antenne 2. En outre, à la même époque le duo a écrit une série de publications dans la collection « Vécu » de Robert Laffont, ainsi qu'un ouvrage au titre explicite Vivre à gauche (1975). Également romancier, dans la collection Bellemare, Pesnot publie Inconnus célèbres : Les héros de romans ont vraiment existé (16 personnages de romans inspirés de personnes réelles) et plus tard la trilogie romanesque historique La malédiction des Médicis.

Rendez-vous avec X opte pour une démarche inductive : à partir d'un fait ou d'un personnage précis (certains connus, d'autres moins) pour mettre en lumière un pan plus large de l'histoire contemporaine liée au sujet de l'émission. À titre d'exemple, l'émission consacrée à la machine à coder Enigma () a été l'occasion, d'une part de retracer l'histoire de cette machine et, d'autre part, d'aborder le renseignement durant l'Entre-deux-guerres et la Seconde Guerre mondiale.

L'émission utilise une mise en scène radiophonique destinée à souligner la pertinence des propos de Monsieur X ainsi qu'à maintenir l'attention de l'auditeur[9]. Patrick Pesnot s'entretient avec « Monsieur X » en le laissant amplement s'exprimer. De temps à autre, il intervient pour solliciter une précision ou pour confronter les vues de Monsieur X avec celles de spécialistes, historiens ou journalistes, dont les travaux ont été publiés (la bibliographie est fournie sur le site de l'émission).

Patrick Pesnot avait collaboré au début des années 1980 à une émission radiophonique dont le principe était similaire. Pierre Desgraupes y interviewait un mystérieux personnage nomme Grégoire Lenfant (peut-être interprété par l'acteur Raymond Bussières). Il prétendait avoir participé et dévoilé les dessous de la plupart des évènements de la première moitié du XXe siècle, du vol de la Joconde à la recherche du trésor des nazis. Comme dans Rendez-vous avec X, l'aspect romanesque des grands de ce monde y côtoyait la réalité historique pour en faire un divertissement historiquement crédible et finalement sans prétention.

Plan de l'émissionModifier

L'émission Rendez-vous avec X dure une quarantaine de minutes, elle est ponctuée par trois intermèdes musicaux (entre quelques dizaines secondes et quelques minutes) choisis en fonction du thème traité.

  • Présentation du sujet de l'émission et rappels historiques par Patrick Pesnot.
  • Premier intermède musical.
  • Première partie de l'entretien.
  • Deuxième intermède musical.
  • Intervention « off » de P. Pesnot : citation d'autres sources.
  • Deuxième partie de l'entretien.
  • Troisième intermède musical.
  • Nouvelle intervention « off » de P. Pesnot.
  • Troisième partie de l'entretien.
  • Conclusion et bibliographie par P. Pesnot. Depuis la rentrée 2014, P. Pesnot passe la parole à Rébecca Denantes pour la bibliographie.

Évolution de l'émissionModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

À ses débuts, l'émission était centrée sur les questions d'espionnage et les dossiers mystérieux de la guerre froide. Elle s'écartait volontairement de l'histoire officielle et a proposé des versions radicalement différentes d'épisodes comme la mort de Che Guevara (qui, selon X, aurait été livré par le KGB), la crise des missiles de Cuba (démonstration de force de l'URSS dont la faiblesse balistique était connue des américains grâce à un agent double russe), la défaite de juin 1940 (orchestrée par une véritable cinquième colonne au sein de l'armée française) ou l'affaire Ben Barka. Ces révélations s'appuyaient, outre le témoignage de X, sur les quelques enquêtes détaillées réalisées depuis les années 1980 sur les services de renseignement, notamment les livres de Roger Faligot, Pascal Krop et Rémi Kauffer sur la DST et le SDECE/DGSE.

BibliographieModifier

  • Les grands mensonges de l'Histoire, de Patrick Pesnot & Monsieur X, Éditions Hugo & Compagnie, 2013 (ISBN 978-2755611809)
  • Les dossiers secrets de Monsieur X : Les grands espions du 20e siècle, de Patrick Pesnot & Monsieur X, Éditions Nouveau Monde & France Inter, 13/11/2009 (ISBN 978-2-84-736479-8)
  • Morts suspectes sous la Ve République (réédition du 10/01/2008), de Patrick Pesnot, Éditions Nouveau Monde & France Inter, 25/06/2009 (ISBN 978-2-84-736443-9)
  • Les dossiers secrets de Monsieur X : Les dessous de la Françafrique, de Monsieur X & Patrick Pesnot, Éditions Nouveau Monde & France Inter, 21/11/2008 (ISBN 978-2-84-736385-2)
  • Les dossiers secrets de Monsieur X : Les espions russes de Staline à Poutine, de Monsieur X & Patrick Pesnot, Éditions Nouveau Monde & France Inter, 22/05/2008 (ISBN 978-2-84-736326-5)
  • Les dossiers secrets de Monsieur X : Le terrorisme islamique, de Monsieur X & Patrick Pesnot, Éditions Nouveau Monde & France Inter, 10/01/2008 (ISBN 978-2-84-736293-0)
  • Les dossiers secrets de Monsieur X : Morts suspectes sous la Ve République, de Monsieur X & Patrick Pesnot, Éditions Nouveau Monde, 10/01/2008 (ISBN 978-2-84-736292-3)
  • Rendez-vous avec Monsieur X : Les dossiers secrets, de Patrick Pesnot, Éditions de l'Archipel, 01/04/2005 (ISBN 978-2-84-187675-4 et 2-84-187675-6)
  • Rendez-vous avec Monsieur X : Les dossiers inédits, de Patrick Pesnot, Éditions de l'Archipel, 01/04/2005 (ISBN 978-2-84-187676-1 et 2-84-187676-4)
  • Journal secret, de Monsieur X, Denoël & France Inter, 25/04/2000 (ISBN 978-2-20-725088-4 et 2-20-725088-1)
  • Mémoires secrets: Tome 1 (réédition du 24/06/1998), Denoël, 04/08/1999 (ISBN 978-2-20-724862-1 et 2-20-724862-3)
  • Mémoires secrets: Tome 2, de Monsieur X, Denoël & France Inter, 03/03/1999 (ISBN 978-2-20-724822-5 et 2-20-724822-4)
  • Mémoires secrets, de Monsieur X, Denoël & France Inter, 24/06/1998 (ISBN 978-2-20-724753-2)

DiscographieModifier

  • Rendez-vous avec M.X : Docteur Khan et la bombe pakistanaise, de Patrick Pesnot, France Inter, coll. les grands dossiers de France Inter, 25 août 2006
  • Rendez-vous avec M.X : Srebrenica, la honte et l'abandon, de Patrick Pesnot, France Inter, coll. les grands dossiers de France Inter, 22 juin 2006
  • Rendez-vous avec M.X : J.F. Kennedy, autopsie d'un assassinat, de Patrick Pesnot, France Inter, coll. les grands dossiers de France Inter, 27 octobre 2005
  • Rendez-vous avec M.X : Klaus Barbie, un nazi trop bien protégé, de Patrick Pesnot, France Inter, coll. les grands dossiers de France Inter, 25 août 2005
  • Rendez-vous avec X : Reagan contre Kadhafi, France Inter, 3 février 2005

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Premier épisode de la reprise le |samedi 2 juillet 2015 sur Edward VII d'Angleterre
  2. « Paroles de collaborateurs - Attachée de production à France Inter », sur http://www.radiofrance.fr (consulté le 15 mai 2015)
  3. a et b Laurence Le Saux, « “Rendez-vous avec X” sur France Inter, c'est terminé », Télérama,‎ (lire en ligne).
  4. Laurence Le Saux, « Le "Rendez-vous avec X" de Patrick Pesnot intrigue et passionne : mais qui est monsieur X ? », sur telerama.fr,
  5. Émission du 5 mai 2007 sur l'agent soviétique Grigoulevitch.
  6. Sonia Devillers , « Qui est Monsieur X ? », émission L'Instant M sur France Inter, 18 juin 2015, 14 min 10 s
  7. « La fabrique de "Rendez-vous avec M.X" », Le temps des Medias,‎ (lire en ligne).
  8. Site officiel de l'émission.
  9. Laurence Le Saux, « “Rendez-vous avec X” sur France Inter, c'est terminé », sur telerama.fr,