Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poznanski.
Renée Poznanski
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Renée Poznanski, née à Paris le , est une historienne française juive, spécialiste de la Shoah, et de la Résistance juive en France durant la Seconde Guerre mondiale[1], qui enseigne à l'université Ben Gourion du Néguev,[2], à Beer-Sheva, en Israël.

Sommaire

BiographieModifier

ÉtudesModifier

En 1970, Renée Poznanski termine une licence à Sciences-Po (Paris) et en études russes à la Sorbonne.

En 1971, elle finit une maîtrise en études russes à la Sorbonne. Le titre de sa thèse est « S. M. Dubnov - Aspects historique et idéologique d'une conception universelle du peuple juif »[3].

En 1973, elle immigre en Israël. En 1979, elle termine un doctorat en sciences politiques à Sciences-Po (Paris), dont le titre est « Intelligentsia et Révolution - Trois écrivains russes confrontés aux événements révolutionnaires de 1917 »[3].

CarrièreModifier

Enseignante en IsraëlModifier

  • 1974-1977 : enseignante d'histoire à l'université Ben Gourion du Néguev (BGU)
  • 1978-1980 : enseignante d'histoire et de science politique, Pre-Academic Program, à BGU
  • 1981-1986 : conférencière en sciences politiques, à BGU
  • 1986-1995 : conférencière au département d'histoire, à BGU
  • 1995-1998 : professeur associé au département d'histoire, à BGU
  • 1998-2002 : professeur associé au département de politique et de gouvernement, à BGU
  • 2001- : Yaakov & Poria Avnon Professeur d'études sur l'Holocauste, à BGU
  • 2002- : professeur au département de politique et de gouvernement, à BGU

Enseignement et recherche en Israël et dans différents paysModifier

HonneursModifier

  • Prix Henri-Hertz du rectorat de Paris pour S. M. Dubnov's Letters on Old and New Judaism, scholarly edition, including translation from Russian to French, Introductory Essay and notes, Paris: Le Cerf, 1987
  • Jacob Buchman Prize for the Memory of the Holocaust (The International Institute for Holocaust Research, Yad Vashem) for To be a Jew in France, 1939-1945, Jérusalem, 1999 (en hébreu)
  • Finaliste pour le 2002 Koret Jewish Book Awards in History for Jews in France during WWII (Brandeis/University Press of New England), 2002

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier