Religieuses de Nazareth

Religieuses de Nazareth
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale 27 septembre 1861
par Pie IX
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But enseignement
Structure et histoire
Fondation 3 mai 1822
Montmirail
Fondateur Augustine le Tellier
Pierre Roger
Élisabeth Rollat
Abréviation R.N
Liste des ordres religieux

Les religieuses de Nazareth sont une congrégation religieuse féminine enseignante de droit pontifical.

HistoriqueModifier

En 1806, la duchesse de Doudeauville, Augustine le Tellier (1764-1849) fonde au couvent de Montmirail un internat pour l'éducation des jeunes filles de bonnes familles ruinées par la révolution[1]. La gestion du pensionnat est confiée à des religieuses d'ordres différents contraintes d'abandonner leur monastère après la suppression des ordres contemplatifs. En 1819, elles ont la possibilité de reprendre la vie monastique, et choisissent de refonder l'abbaye bénédictine de Jouarre.

Pour continuer son œuvre, la duchesse se tourne vers le jésuite Pierre Roger (1763-1839) qui la met en contact avec Élisabeth Rollat (1782-1843), sa fille spirituelle, qui lui offre sa disponibilité. Les trois décident de créer un nouvel institut religieux. Après avoir obtenu l'autorisation de l'archevêque de Reims Jean-Charles de Coucy, la congrégation est fondée le et dédiée à Nazareth pour souligner le désir des religieuses d'imiter la vie pauvre et cachée de Jésus dans sa ville d'origine[2]. Charles X approuve civilement la congrégation en 1827[3].

L'institut obtient le décret de louange le , il est approuvé par le Saint-Siège le et ses constitutions le .

Activités et diffusionModifier

Les religieuses de Nazareth se consacrent à l'enseignement, à la direction des collèges et des internats.

Elles sont présentes en France, en Italie, au Liban et en Palestine[4].

Elles accueillent les pèlerins dans leur couvent à Nazareth.

La maison-mère est à Rome.

En 2017, la congrégation comptait 68 sœurs dans 12 maisons[5].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Religiose di Nazareth » (voir la liste des auteurs).
  1. « Religieuses de Nazareth », sur http://www.ndn.edu.lb (consulté le )
  2. Encyclopédie théologique, vol. 23, , p. 908 à 911
  3. Collection complète des lois, décrets d'intérêt général, traités internationaux, arrêtés, circulaires, instructions, etc, vol. 27, (lire en ligne), p. 11
  4. NDN.edu.lb la congrégation dans le monde consulté le 08 mars 2021
  5. (it) Annuaire pontifical, Vatican, Librairie éditrice vaticane, , 2329 p. (ISBN 978-88-209-9975-9 et 88-209-9975-7), p. 1567