Ouvrir le menu principal

Raymond Smith Dugan

astronome américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dugan.
Raymond Smith Dugan
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Mère
Evelyn Smith Dugan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Edith Dugan Eveleth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Astéroïdes découverts : 16
(497) Iva
(503) Evelyn
(506) Marion
(507) Laodicé
(508) Princetonia
(510) Mabella
(511) Davida
(516) Amherstia
(517) Édith
(518) Halawe
(519) Sylvania
(521) Brixia
(523) Ada
(533) Sara
(534) Nassovia
(535) Montague

Raymond Smith Dugan () était un astronome américain diplômé de Amherst College dans le Massachusetts (1899).

Il obtint sa licence à Amherst College en 1902 et soutint ensuite sa thèse de doctorat en 1905 à l'observatoire du Königstuhl, près de Heidelberg, à l'université de Heidelberg [1]. À l'époque, l'observatoire de Heidelberg était un important centre de recherche d'astéroïdes dirigé par Max Wolf, et durant son séjour, Dugan y découvrit 16 astéroïdes, dont notamment (511) Davida.

À l'université de Princeton, il fut instructeur (19051908), professeur assistant (19081920) puis professeur (à partir de 1920).

Il épousa Annette Rumford en 1909.

Il coécrivit un ouvrage influent en deux volumes en 1927 avec Henry Norris Russell et John Quincy Stewart (en) : Astronomie : Une révision du manuel d'astronomie de Young (Ginn & Co., Boston, 1926-27, 1938, 1945) qui devint l'ouvrage d'astronomie de référence pendant environ deux décennies. Il se composait de deux volumes : Le système solaire et Astrophysique et astronomie stellaire.

L'astéroïde (2772) Dugan a été nommé en son honneur.

Liens externesModifier