Raymond Ier de Roquefeuil

Raymond I de Roquefeuil
Titre Crown of a Viscount of France (variant).svg Vicomte de Creyssel
Autre titre Crown of a Baron of France.svg Baron de Roquefeuil

Crown of a Baron of France.svg Comtor de Nant

Successeur Raymond II de Roquefeuil
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Biographie
Père Bernard d'Anduze
Mère Adélaïde de Roquefeuil
Conjoint Guillemette de Montpellier
Enfants Raymond II Crown of a Viscount of France (variant).svg
Arnaud I Crown of a Baron of France.svg
Guilhem
Famille Famille de Roquefeuil-Anduze

Image illustrative de l’article Raymond Ier de Roquefeuil

Raymond Ier de Roquefeuil-Anduze, est un seigneur du Rouergue né vers 1150 et mort après 1204. Heritier de la première famille de Roquefeuil, il est l'auteur d'un seconde maison dite de Roquefeuil-Anduze.

AscendanceModifier

Raymond est le second fils du seigneur Bertrand Ier d'Anduze, et d'Adélaïde de Roquefeuil [1].

Son frère ainé, Bernard continuera la lignée des seigneurs d'Anduze et héritera des possessions de son père en tant que seigneur d'Anduze, d'Alais, du Luc, Portes[1],[2]...

Raymond, hérite des possessions de sa mère engendre la seconde famille de Roquefeuil.

MariageModifier

Raymond épouse Guillemette de Montpellier (née vers 1159 et morte à partir de 1212) fille de Guilhem VII de Montpellier seigneur de Montpellier, et de Mathilde de Bourgogne fille de Hugues II, Duc de Bourgogne et de Mathilde de Mayenne [3],[4],[5]. Par ce mariage, fut établi une parenté avec la maison de Bourbon [1].

C'est en 1169 que Guillemette de Montpellier, alors âgée de dix ans, fut promise Raymond de Roquefeuil. La dot fut fixée à cent marcs d'argent fin, avec pour garantie vingt chevaliers de la terre de ses parents, plus seize otages de familles distinguées, et plusieurs terres assignées [6].

De ce mariage naquirent:

  • Raymond II vicomte de Creyssel, baron de Roquefeuil et de Meyrueis [1],
  • Arnaud I de Roquefeuil, comtor de Nant, seigneur d'Algues [1],
  • Guilhem, moine de Saint-Victor de Marseille, syndic et consul de la ville de Marseille, puis abbé de l'abbaye Saint-Guilhem du Désert [1],
  • Nn, mariée avec Pierre-Jourdain de Creissels, descendant cadet de la 1re race de la Maison de Roquefeuil.

Fiefs et possessionsModifier

Héritier de tous les biens de sa mère, Raymond I possédait notamment:

ActivitésModifier

Ami des troubadours et lui même troubadour, Raymond remporte la palme d'un tournoi poétique face à Guérin d'Apchier en 1176. Pons II de Montlaur en est témoin. Raymond participe encore à des joutes poétiques en 1187 [7].

Comme son frère Bernard d'Anduze, Raymond Ier de Roquefeuil bat monnaie. Les deniers et oboles de Roquefeuil à l'atelier de Sommières [8],[9].

 
Obole Roquefeuil-Anduze


HéraldiqueModifier

Raymond de Roquefeuil portait probablement ses armes écartelées: aux 1 et 4 de gueules à trois étoiles d'or (qui est d'Anduze); aux 2 et 3 de gueules, à la cordelière d'or passée en sautoir (qui est Roquefeuil).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f Hippolyte de Barrau, Documens historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue dans les temps anciens et modernes, N. Ratery, (lire en ligne)
  2. « Les premiers sires d'Anduze | Hélène et Thierry vous invitent à partager leurs travaux... », sur thierryhelene.bianco.free.fr (consulté le 11 mai 2020)
  3. Jacques Fabre de Morlhon, « Le Roman de Flamenca dans son contexte historique », Mélanges de philologie romane offerts à Charles Camproux, Centre d'Études Occitanes, 1978, vol. I, p. 89
  4. Jean-Jacques Massol, « Pactes entre Guilhem de Montpellier et Bernard d'Anduze en vue du mariage de leurs enfants respectifs », sur ludovic-noirie.fr
  5. Société Archéologique de Montpellier, Liber Instrumentorum Memorialium, Cartulaire des Guillems de Montpellier, 1884 - 1885 (lire en ligne)
  6. Marc Antoine François Gaujal, Études historiques sur le Rouerque, volume 3, P. Dupont, 1839, p. 404.
  7. Michel Riou, Ardèche, terre de châteaux, La Fontaine de Siloë, , 295 p. (ISBN 978-2-84206-214-9, lire en ligne)
  8. M. Poey d'Avant, Monnaies féodales françaises, Tome II, Pages 297 et 298
  9. Les monnaies Roquefeuil - Emile Caron