Ouvrir le menu principal

Raimondas Rumšas

coureur cycliste lituanien né en 1972
Raimondas Rumšas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom court
Раймондас РумшасVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1996-1999Mroz
2000-2001Fassa Bortolo
2002-2003Lampre
2004Acqua & Sapone
Principales victoires

Raimondas Rumšas (né le à Šilutė) est un coureur cycliste lituanien, professionnel entre 1996 et 2004. Double champion national, il a notamment remporté le Tour de Lombardie 2000 et le Tour du Pays basque 2001. Avant d'être disqualifié pour un contrôle positif à l'EPO sur le Tour d'Italie 2003, il avait la particularité d'avoir terminé les trois grands tours dans le top 10 en autant de participations.

L'affaire RumšasModifier

L'affaire Rumšas a concerné, en 2002, Raimondas Rumšas et son épouse Edita Rumšienė.

L'interpellation en juillet 2002Modifier

Edita Rumšienė a été interpellée par les douanes près de l'entrée du tunnel du Mont-Blanc avec une voiture chargée de "produits suspects" : EPO, hormone de croissance, testostérone, anabolisants divers, et corticoïdes. Elle se préparait à traverser les Alpes par le tunnel du Mont-Blanc pour gagner la Toscane, où résidait le couple lituanien.

« Je n'ai jamais rien pris, mon Tour est propre. Ces médicaments étaient pour ma belle-mère[1] », a déclaré le coureur lituanien au quotidien sportif italien, La Gazzetta dello Sport.

« Je crois qu'il y a eu un malentendu, a aussi déclaré Raimondas Rumšas au journal espagnol El Mundo. Elle ne m'a jamais rien caché. Si c'est vrai qu'elle transportait cela dans son coffre, elle devra me l'expliquer quand elle sera libérée ». Le Lituanien a été suspendu par sa formation Lampre dès l'annonce de l'arrestation d'Edita Rumšienė.

L'instructionModifier

Une information judiciaire a été ouverte pour « administration, offre, cession et aide à l'usage de produits dopants ». Jean-Marie Leblanc, le directeur du Tour de France, a été entendu par la police, qui souhaitait obtenir des informations, notamment sur le fonctionnement des contrôles antidopage.

Les produits saisis dans la voiture d'Edita Rumšienė ont laissé les enquêteurs sceptiques quant à leur destination. « Vu les quantités de produits saisis, c'est que Rumšas était bien malade », ont déclaré les enquêteurs.

Le soutien des autorités lituaniennesModifier

Rumšas a reçu l'appui des autorités sportives lituaniennes qui ont elles-mêmes révélé les résultats de ses tests. « Le résultat du test (antidopage) du cycliste lituanien est négatif, ce qui signifie qu'il n'a consommé aucune substance prohibée », a indiqué dans un communiqué l'organisme chapeautant les organisations sportives lituaniennes.

Le jugement en 2006Modifier

Le 26 janvier 2006, le tribunal correctionnel de Bonneville a prononcé quatre mois de prison avec sursis contre le couple et une amende contre Edita Rumšienė.

Autre scandale de dopageModifier

Le Lituanien a aussi été suspendu pour un an et condamné à une amende de 1 335 euros après un contrôle antidopage positif effectué lors du Tour d'Italie 2003. Le contrôle, pratiqué par l'U.C.I., démontrait que le coureur avait pris de l'érythropoïétine (EPO). Il avait été déclaré positif lors de la sixième étape du Giro, Maddaloni-Avezzano, disputée le 16 mai. Rumšas avait terminé le Giro à la sixième place. Il avait été suspendu par son équipe, la Lampre, dès son contrôle positif connu[2].

Le 2 mai 2017, son fils Linas, cycliste amateur de 21 ans au sein de l'équipe toscane Altopack-Eppela, est retrouvé mort, victime d'un arrêt cardiaque. En septembre 2017, une enquête est ouverte après la découverte de produits dopants au domicile familial. Cinq personnes dont Raimondas Rumšas sont concernées par cette enquête[3]. Le 3 octobre de la même année, les médias rapportent que son deuxième fils, Raimondas Rumšas junior, âgé de 23 ans, a été contrôlé positif à une hormone de croissance le 4 septembre 2017[4].

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

1 participation

Tour d'ItalieModifier

1 participation

  • 2003 : 6e disqualifié

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2005
UCI Europe Tour 462e[5]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier