Raids aériens japonais des îles Mariannes

Raids aériens japonais des îles Mariannes
Description de cette image, également commentée ci-après
Avions américains en feu à la suite de l'attaque japonaise sur Isley Field le 27 novembre 1944.
Informations générales
Date Novembre 1944Janvier 1945
Lieu Saipan et Tinian (Îles Mariannes)
Issue Indécise
Belligérants
Drapeau de l'Empire du Japon Empire du JaponDrapeau des États-Unis États-Unis
Forces en présence
Plus de 80 avionsAvions de chasse
Canons anti-aériens
Pertes
37 avions détruits45 tués
200 blessés
11 avions détruits
43 avions endommagés

Campagne du Japon de la Seconde Guerre mondiale

Batailles

Batailles et opérations de la Guerre du Pacifique
Japon :

Pacifique central :

Pacifique du sud-ouest :

Asie du sud-est :


Guerre sino-japonaise


Front d'Europe de l’Ouest


Front d'Europe de l’Est


Bataille de l'Atlantique


Campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée


Théâtre américain

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une série d'attaques aériennes japonaises contre les îles Mariannes eut lieu entre et .

Ces raids visaient des bases de l'armée de l'air des États-Unis (USAAF) et cherchaient à perturber le bombardement du Japon par les bombardiers lourds B-29 Superfortress opérant depuis ces îles. Les Japonais perdirent 37 appareils au cours de cette opération, mais détruisirent 11 B-29 et en endommagèrent 43 autres. Des préparatifs furent planifiés pour des raids de commandos sur les bases au début et au milieu de 1945, mais ceux-ci ne furent pas mis en œuvre.

Si les attaques contre les îles Mariannes ne perturbèrent pas sérieusement la campagne aérienne de l'USAAF, elles eurent un effet sur d'autres opérations américaines. Après avoir déterminé que les raiders japonais passaient par Iwo Jima, les forces américaines intensifièrent leurs attaques sur cette île. La décision d'envahir Iwo Jima avait été prise avant le début des raids, l'arrêt des attaques faisant alors partie de la justification du débarquement. En outre, d'autres unités de défense aérienne furent déployées dans les îles Mariannes pour protéger les bases de B-29.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • F.J. Bradley, No Strategic Targets Left, New York, Turner Publishing Company, (ISBN 1-56311-483-6, lire en ligne)
  • Richard M. Bueschel, Ki-67/Ki-109 Hiryu in Japanese Army Air Service, Altgen, Pennsylvania, USA, Schiffer Publishing, (ISBN 0-7643-0350-3)
  • Burrell, « Breaking the Cycle of Iwo Jima Mythology: A Strategic Study of Operation Detachment », The Journal of Military History, Society for Military History, vol. 68, no 4,‎ (DOI 10.1353/jmh.2004.0175)
  • James Lea Cate et Olson, James C., The Pacific: Matterhorn to Nagasaki June 1944 to August 1945, Chicago and London, The University of Chicago Press, coll. « The Army Air Forces in World War II. Volume V », (OCLC 459415984, lire en ligne), « Iwo Jima »
  • D. Colt Denfeld, Hold the Marianas : the Japanese defense of the Mariana Islands, Shippensburg, Pennsylvania, White Mane Publishing Company, (ISBN 1572490144)
  • John E. Fagg, Services Around the World, Chicago and London, The University of Chicago Press, coll. « The Army Air Forces in World War II. Volume VII », (OCLC 222565066, lire en ligne), « Aviation Engineers »
  • Foreign Histories Division, Headquarters, United States Army Japan, Japanese Monograph No. 157: Homeland Air Defense Operations Record, New York City, Garland Publishing, coll. « War in Asia and the Pacific. Volume 12: Defense of the Homeland and End of the War », (ISBN 0-8240-3296-9)
  • R.J. Francillon, Japanese Aircraft of the Pacific War, London, Putnam, (ISBN 0-370-00033-1)
  • George W. Garand et Strobridge, Truman R., Western Pacific Operations, Historical Branch, United States Marine Corps, coll. « Volume IV of History of U.S. Marine Corps Operations in World War II », (OCLC 8040844, lire en ligne)
  • Ikuhiko Hata et Izawa Yasuho, Japanese Naval Aces and Fighter Units in World War II, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 0-87021-315-6, lire en ligne)
  • Edwin P. Hoyt, Japan's War: The Great Pacific Conflict, London, Arrow Books, (ISBN 0-09-963500-3)
  • Stephen L McFarland, Conquering the Night. Army Air Forces Night Fighters at War, Air Force History and Museums Program, coll. « The U. S. Army Air Forces in World War II », (ISBN 0-16-049672-1, lire en ligne)
  • Samuel Eliot Morison, Victory in the Pacific, Champaign, Illinois, University of Illinois Press, coll. « History of United States Naval Operations in World War II. Volume Fourteen », (1re éd. 1960) (ISBN 0-252-07065-8)
  • Gordon Rottman et Takizawa, Akira, Japanese Paratroop Forces of World War II, Oxford, Osprey, coll. « Elite », (ISBN 1-84176-903-7)
  • Henry Sakaida et Takaki, Kōji, B-29 Hunters of the JAAF, Oxford, Osprey Publishing, coll. « Aviation Elite Units », (ISBN 1-84176-161-3, lire en ligne)
  • Shelby L. Stanton, Order of Battle, U.S. Army, World War II, Novato, Presidio, (ISBN 0-89141-195-X, lire en ligne)
  • Osamu Tagaya, Mitsubishi Type 1 Rikko 'Betty' Units of World War 2, Botley, Osprey Publishing, coll. « Osprey Combat Aircraft », (ISBN 978-1-84176-082-7)
  • Barrett Tillman, Whirlwind: The Air War Against Japan 1942–1945, New York, Simon & Schuster, (ISBN 978-1-4165-8440-7, lire en ligne)
  • Kenneth P. Werrell, Blankets of Fire: U.S. Bombers Over Japan During World War II, Washington DC and London, Smithsonian Institution Press, (ISBN 1-56098-665-4)
  • Steven J Zaloga, Kamikaze : Japanese Special Attack Weapons, 1944–45, Oxford, Osprey Publishing, coll. « New Vanguard » (ISBN 9781849083539)