Ouvrir le menu principal

Rafles sur la ville

film de Pierre Chenal, sorti en 1958
Rafles sur la ville
Réalisation Pierre Chenal
Scénario Jean Ferry
Pierre Chenal
Paul Andréota
d'après le roman de
Auguste Le Breton
Acteurs principaux
Sociétés de production Films Metzger et Woog
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Film policier
Durée 82 minutes
Sortie 1958

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Rafles sur la ville est un film français réalisé par Pierre Chenal, sorti en 1958.

Sommaire

SynopsisModifier

Après la mort d'un collègue et ami lors de l'évasion d'un truand dit Le Fondu, l'inspecteur Vardier a juré de le venger. Pour cela, il va manipuler le neveu du Fondu dit Le Niçois, un petit proxénète. Parallèlement Vardier va entamer une liaison avec Lucie, la femme de Gilbert Barrot, un inspecteur débutant. Le Niçois va balancer Le Fondu, mais ce dernier sentant le piège venir élimine froidement son neveu. Quand Lucie veut rompre avec Vardier, celui-ci va développer une jalousie maladive envers Gilbert. La police étant au courant du casse projeté par Le Fondu ils organisent une souricière, celle-ci tourne mal et Le Fondu se met à tirer, Vardier envoi alors Gilbert Barrot à sa poursuite croyant l'envoyer à la mort, Le Fondu tire mais c'est un autre collègue qui succombe. Finalement la maîtresse du Niçois vient balancer Le Fondu pour se venger du meurtre de son amant. Son repaire étant localisé, les policiers se rendent sur place, mais Le Fondu, sans nouvelle de Cricri, sa maîtresse se rend à Pigalle dans le cabaret où elle exerce. Ne supportant pas que sa maîtresse prenne ses distances, il va pour l’étrangler mais la jeune femme l’assomme. Le Fondu sera arrêté mais aura le temps de jeter une grenade dans le commissariat. Vardier se suicidera en faisant exploser la grenade sous son corps, tandis que Le Fondu sera abattu en tentant de s'échapper du commissariat.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Liens externesModifier