Liste de révolutionnaires

personne qui a rapport aux révolutions politiques, qui est favorable à ces révolutions
(Redirigé depuis Révolutionnaire)

Un révolutionnaire est une personne qui s'engage à mener à bien une révolution politique ou sociale. En termes de méthodologie, il est le contraire des réformistes qui visent un changement social progressif et modéré. Ce terme a généralement une connotation positive, une même personne peut être qualifiée négativement de terroriste par les conservateurs et les opposants. La désignation négative de cette opposition est contre-révolutionnaire ou réactionnaire.

Extrait du film Octobre de 1927. Prise du Palais d'hiver à Petrograd par des marins bolcheviques de la Baltique, un épisode de la révolution russe de 1917. À l'origine : L'Assaut du Palais d'Hiver 1920.

Révolution et idéologie

modifier

Selon le sociologue James Chowning Davies, les révolutionnaires politiques peuvent être classés de deux manières :

  • Selon les objectifs de la révolution qu'ils proposent. En général, ces objectifs s'inscrivent dans le cadre d'une certaine idéologie. En théorie, chaque idéologie pourrait générer son propre type de révolutionnaires. En pratique, la plupart des révolutionnaires politiques sont des anarchistes, des communistes, des socialistes, des islamiste, des syndicalistes ou des nationalistes.
  • Selon les méthodes qu'ils proposent d'utiliser. Les révolutionnaires se divisent ainsi en deux grands groupes : Ceux qui prônent une révolution violente et ceux qui sont pacifistes.

Anarchisme

modifier

L'anarchiste révolutionnaire Sergey Nechayev a affirmé dans le Catéchisme du révolutionnaire : « Le révolutionnaire est un homme condamné. Il n'a pas d'intérêts privés, pas d'affaires, de sentiments, de liens, de propriété ni même de nom propre. Tout son être est dévoré par un seul but, une seule pensée, une seule passion - la révolution. Cœur et âme, non seulement en paroles mais en actes, il a rompu tout lien avec l'ordre social et avec l'ensemble du monde civilisé, avec les lois, les bonnes manières, les conventions et la moralité de ce monde. Il en est l'ennemi impitoyable et ne l'habite plus que dans le seul but de le détruire[1],[2]. »

Marxisme-léninisme

modifier

Selon Che Guevara[3], « le vrai révolutionnaire est guidé par un grand sentiment d'amour. Il est impossible de penser à un vrai révolutionnaire dépourvu de cette qualité[4] » Selon l'Archive internet des marxistes, un révolutionnaire « amplifie les différences et les conflits causés par les avancées technologiques dans la société. Les révolutionnaires provoquent des différences et rassemblent violemment les contradictions au sein d'une société, renversant le gouvernement par la montée au pouvoir de la classe qu'ils représentent. Après avoir détruit l'ordre ancien, les révolutionnaires aident à construire un nouveau gouvernement qui adhère aux relations sociales émergentes qui ont été rendues possibles par les forces productives avancées[5] ».

Révolutionnaires de renommée mondiale

modifier
Allemagne
modifier

Grande-Bretagne

modifier

Irlande

modifier

Espagne

modifier

Bulgarie

modifier
Hongrie
modifier
Yougoslavie
modifier

Tchécoslovaque

modifier

Albanie

modifier

Pologne

modifier

Russie ou ex-Union soviétique

modifier

Amériques

modifier

Moyen-Orient

modifier

Afrique

modifier

Algérie

modifier

Du fait du soulèvement de la population algérienne contre l'occupant français durant la période coloniale, de l'héritage résistant des populations berbères contre les invasions arabes, mais également du fait du soutien d'Alger aux différents mouvements révolutionnaires mondiaux, Alger était surnommée "La capitale des révolutionnaires" et la "Mecque des révolutionnaires"[6] durant les années 60 et 70.

Parmi ces révolutionnaires algériens (ou naturalisés) :

Guinée Bissau

modifier

Burkina Faso

modifier

Afrique du Sud

modifier

Madagascar

modifier
République démocratique du Congo
modifier

Océanie

modifier

Notes et références

modifier
  1. (en) « Spartacus Educational website by John Simkin », .
  2. (en) Sergey Nechayev, « The Revolutionary Catechism », .
  3. (en) Joram ten Brink, Joshua Oppenheimer, Killer Images: Documentary Film, Memory and the Performance of Violence, Columbia University Press, , p. 84.
  4. (en) Che Guevara, « From Algiers, for Marcha. The Cuban Revolution Today », sur Marxist Internet Archive, (consulté le ).
  5. (en) « Glossary of Terms: Revolutionary », sur Marxist Internet Archive (consulté le ).
  6. « Alger, la Mecque des révolutionnaires (1962-1974) de Mohammed Ben Slama »