Procheiron

Code pénal byzantin
Procheiron

Droit byzantin

Type de document Code pénalVoir et modifier les données sur Wikidata
Législateur Léon VI le SageVoir et modifier les données sur Wikidata
Année -Voir et modifier les données sur Wikidata
Langue GrecVoir et modifier les données sur Wikidata

Droit du haut Moyen Âge

Le Procheiron ou Procheiros Nomos (en grec byzantin Πρόχειρος Νόμος / Prócheiros Nómos), littéralement le Manuel, est un ouvrage législatif byzantin, le grand frère de l’Épanagôgè commandé par Léon VI le Sage entre 870 et 880 et non pas en 907 (n'oublions pas qu'il est antérieur à l'Eisagôgè, publié elle en 879) pour en expurger des modifications attribuées à Photius. Divisé en 40 sections, le Procheiron est plus proche du Corpus Juris Civilis que l’Épanagôgè. Il traite essentiellement de droit pénal et il est la source de nombreux ouvrages de droit postérieurs tels que l’Hexabiblos d'Harménopoulos.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier