Ouvrir le menu principal

Le prix Toirac, décerné par l'Académie Française[1], est un prix de littérature et de philosophie.

Créé en 1891, ce prix annuel est décerné à l'auteur de la meilleure comédie en vers ou en prose jouée au Théâtre Français dans le courant de l'année précédente.

Ce prix a été créé suite à un legs du docteur Toirac à l'Académie Française, inscrit dans son testament daté du 30 juillet 1857[2].


Liste des lauréats du prix ToiracModifier

Les Lauréats du prix Toirac
Année Lauréat Œuvre primée
1891 Henri Lavedan Une famille
1892 Armand Silvestre

Eugène Morand

Griselidis
1893 Jean Richepin

Albert Soubies

Georges Monval

Par le Glaive

Almanach des spectacles

Lettres de Adrienne le Couvreur

1894 Alexandre Parodi La Reine Juana
1895 Edmond Rostand Les Romanesques
1896 Paul Hervieu Les Tenailles
1897 Eugène Brieux

Albert Soubies

L'Évasion

La Comédie-Française depuis l'époque romantique (1825-1894)

1898 Jules Case La Vassale
1899 Paul Meurice Struensée
1900 Gaston Devore La conscience de l'enfant
1901 Georges Rivollet Alkestis
1902 Gustave Guiche Le nuage
1903 Maurice Donnay L'autre danger
1905 Alfred Capus

Marcel Prévost

Notre jeunesse

La plus faible

1906 Jean Richepin Don Quichotte
1907 Maurice Donnay Paraître
1908 Robert de Flers

Gaston de Cavaillet

L'amour veille
1909 André Rivoire Le roi Dagobert
1910 Pierre Berton La rencontre
1911 Miguel Zamacoïs
1912 Robert de Flers

Gaston de Cavaillet

Primerose
1914 Alfred Poizat

Gustave Guiches

Sophonisbe

Vouloir

1916 Gaston de Bar

Adrien Bertrand

Pour l'ensemble de son oeuvre

La nouvelle Bérénice

1918 Ernest Jaubert


Alfred Poizat

Eugène-Charles-Joseph Silvain

Electre


Andromaque et Pélée

1919 Marcel Girette Le joueur d'illusion
1920 André Rivoire Le sourire du faune
1921 Maurice Magre La mort enchaînée
1922 Paul Géraldy Aimer
1924 Louis Geandreau

Louis Guillot de Saix

Jean de la Fontaine ou le Distrait volontaire
1925 Edmond Sée La dépositaire
1926 Tristan Bernard L'École des quinquagénaires
1928 Lucien Besnard Le cœur partagé
1929 Marcial Piéchaud Le Quatrième
1931 Charles Vildrac La Brouille
1932 Saint-Georges de Bouhélier Le sang de Danton
1933 Paul Géraldy Christine
1935 Anne Valray Tante Marie
1939 Jean Giraudoux Pour l'ensemble de son œuvre
1943 André de Peretti della Rocca La Légende du Chevalier Géraud
1959 Edmond Sée Pour l'ensemble de son œuvre
1966 Jean Pomier Pour l'ensemble de son œuvre


Notes et référencesModifier

  1. « Prix Toirac », sur academie-francaise.fr (consulté le 15 juillet 2019)
  2. Victor Duruy et Louis-Napoléon Bonaparte, « Legs fait par le docteur Toirac à l'Académie française », Bulletin administratif de l'instruction publique,‎ , p. 200-201 (lire en ligne)