Prenzlau

commune allemande

Prenzlau
Prenzlau
La tour-porte centrale et l'église mariale.
Blason de Prenzlau
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Uckermark
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
9
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Hendrik Sommer
Code postal 17291
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
12 0 73 452
Indicatif téléphonique +49 (0) 3984
Immatriculation UM, ANG, PZ, SDT, TP
Démographie
Population 18 849 hab. ()
Densité 132 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 19′ 00″ nord, 13° 52′ 00″ est
Altitude 30 m
Superficie 14 296 ha = 142,96 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Brandebourg
Voir sur la carte topographique du Brandebourg
City locator 14.svg
Prenzlau
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Prenzlau
Liens
Site web www.prenzlau.info

Prenzlau est une ville allemande, le chef-lieu de l'arrondissement d'Uckermark dans le nord-est du Land de Brandebourg.

GéographieModifier

La ville, le centre historique de l'Uckermark, se situe sur la rivière Uecker au nord du lac de l'Ucker inférieur. Prenzlau se trouve à environ 100 km au nord de Berlin et à 50 km à l'ouest de Szczecin (Stetin) en Pologne.

QuartiersModifier

En plus du centre-ville, le territoire communal comprend 8 localités :

  • Alexanderhof
  • Blindow
  • Dauer
  • Dedelow
  • Güstow
  • Klinkow
  • Schönwerder
  • Seelübbe

TransportsModifier

La gare de Prenzlau est desservie par les trains Regional-Express et Regionalbahn.

La Bundesstraße 109 (TemplinPasewalk) et la Bundesstraße 198 (WoldegkAngermünde) se croisent au centre-ville. La Bundesautobahn 11 et la Bundesautobahn 20 passent à proximité.

HistoireModifier

Appartenances historiques

  Marche de Brandebourg 1250-1806
  Royaume de Prusse (Province de Brandebourg) 1806–1918
  République de Weimar 1918–1933
  Reich allemand 1933–1945
  Allemagne occupée 1945–1949
  République démocratique allemande 1949–1990
  Allemagne 1990–présent

Des découvertes archéologiques suggèrent que le site était déjà habité à l'ère du Néolithique. Á partir du VIIe siècle, la région fut colonisée par des tribus slaves. Une forteresse (grad) sur la rive occidentale de l'Ucker se maintint jusqu'au XIIe siècle.

Dès la fin du XIIe siècle, les ducs de Poméranie à Szczecin soutenaient la colonisation germanique des domaines. La localité de Prinzlau fut mentionnée pour la première foirs dans un acte de l'an 1187. Un important centre commercial, elle a reçu les droits de ville par le duc Barnim Ier le Bon en 1234 et a été entourée par un mur défensif avec des tours fortifiées. En 1250, le territoire de l'Uckermark a été acquis par les margraves Jean Ier et Othon III de Brandebourg.

 
Les restes de la muraille qui encerclait la ville.

Partie intégrante de la marche de Brandebourg, Prenzlau figurait parmi les principales villes de l'État, à côte de Berlin/Cölln, Brandebourg-sur-la-Havel, Francfort-sur-l'Oder et Stendal. Les citoyens ont fait du commerce avec la Hanse. Après les ravages de la guerre de Trente Ans (1618-1648), la ville fut reconstruite sous le règne du « Grand Électeur » Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg qui après l'adoption de l'édit de Potsdam y installa des protestants français (huguenots).

De 1750 à 1757, le futur landgrave Louis IX de Hesse-Darmstadt y vécut avec sa famille auprès de son régiment de l'Armée prussienne. Au cours de la guerre de la quatrième coalition, après la chute de la garnison de Prenzlau le , devant la Grande Armée de Napoléon, le prince de Hohenlohe et son aide de camp von der Marwitz furent emmenés en captivité. Après le congrès de Vienne, en 1815, la ville fut incoporée dans le district de Potsdam au sein de la province de Brandebourg.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le camp de Prenzlau (Oflag II A) était un camp pour officiers prisonniers de guerre rattaché à la région militaire WK II (Wehrkreis) de Stetin[1]. À la fin de la guerre, la majeure partie du centre de la ville était détruite. Jusqu'à la réunification allemande en 1990, la ville faisait partie du district de Neubrandenbourg au sein de la de la République démocratique allemande (RDA).

DémographieModifier

'Prenzlau:
Évolution de la population dans les limites de 2020
[2].
Année Population
1875 18 512
1890 20 823
1910 24 327
1925 24 572
1933 25 118
1939 27 697
1946 21 532
1950 22 960
1964 23 267
1971 24 890
Année Population
1981 26 020
1985 26 326
1989 26 211
1990 25 900
1991 25 167
1992 24 743
1993 24 451
1994 24 120
1995 23 847
1996 23 630
Année Population
1997 23 501
1998 23 133
1999 22 946
2000 22 737
2001 22 225
2002 21 785
2003 21 341
2004 21 039
2005 20 904
2006 20 735
Année Population
2007 20 461
2008 20 285
2009 20 173
2010 20 078
2011 19 139
2012 19 045
2013 19 023
2014 19 070
2015 19 275
2016 19 279
Année Population
2017 19 110
2018 19 024
2019 18 970
2020 18 849

Les sources de données se trouvent en détail dans les Wikimedia Commons[3].

Économie et infrastructuresModifier

La centrale hybride d’Uckermark-ENERTRAG, la première de ce type en Europe, a été construite à Prenzlau, dans le Land de Brandebourg, pour un investissement de 21 millions d'euros.

JumelagesModifier

La ville de Prenzlau est jumelée avec :

PersonnalitésModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier