Ouvrir le menu principal

Portrait de William Sisley

portrait du père d'Alfred Sisley peint par Auguste Renoir
Portrait de William Sisley
Pierre-Auguste Renoir - William Sisley.jpg
Artiste
Date
Type
Technique
Dimensions (H × L)
81 × 65 cm
Collection
N° d’inventaire
RF 1952 3Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Inscription
A. Renoir, 1864Voir et modifier les données sur Wikidata

William Sisley aussi appelé Portrait de William Sisley est une huile sur toile du peintre impressionniste français Auguste Renoir, réalisée en 1864. Le tableau est actuellement conservé au musée d'Orsay, à Paris. Il fut exposé sous le titre Portrait de M. W. S... au Salon de 1865, où il a été accepté avec Soirée d'été, une toile de Renoir considérée comme perdue[1].

Sommaire

ContexteModifier

Auguste Renoir et Alfred Sisley se sont rencontrés à l'atelier de Charles Gleyre où ils entrent en 1862.

DescriptionModifier

La toile représente William Sisley, le père d'Alfred Sisley[2],[3].

ExpositionsModifier

Il a été accepté, au Salon de 1865 au Grand-Palais à Paris, où il a été exposé sous le titre de Portrait de M. W. S... (n° 1802) au côté d'une autre toile de Renoir, Soirée d'été (n° 1803). Malgré les qualités du Portrait de William Sisley, la toile fut ignorée de la critique, mais ni le modèle, ni l'auteur n'était connu[2].

Après le Salon, Renoir se voit commandé le portrait de Mademoiselle Sicot, actrice de la Comédie-Française. Ce portrait réaliste est comparable à celui de William Sisley[4]

Le Portrait de William Sisley a été exposé en juin 1912 à la Galerie Durand-Ruel à Paris.

ProvenanceModifier

  • Dr Lucien-Théodore Leudet et Mme, née Aline-France Sisley, sœur d'Alfred Sisley et fille de William Sisley
  • acheté le 14 février 1910 par la Galerie Bernheim-Jeune.
  • 1910, Ernest May qui l’achète chez Berheim-Jeune, et le rend le 19 décembre 1910)
  • 1911, Lazare Weiller qui l’achète en avril ou mai 1911 chez Bernheim-Jeune
  • collection Paul-Louis Weiller
  • collection Vincent, Paris
  • jusqu'en 1952, dans une collection particulière, Paris
  • 1952, vente, Paris, Galerie Charpentier, 27 mars 1952, n°21
  • 1952, acquis par les Musées nationaux pour le musée du Jeu de Paume en vente publique, sur une donation anonyme canadienne (comité du 27/03/1952, conseil du 03/04/1952)
  • 1952, attribué au musée du Louvre, Paris
  • de 1952 à 1986, musée du Louvre, galerie du Jeu de Paume, Paris
  • 1986, affecté au musée d'Orsay, Paris

Notes et référencesModifier

  1. Un Renoir perdu retrouvé sur Leboncoin ?
  2. a et b Anne Distel, « Les amateurs de Renoir; le prince, le prêtre et le pâtissier » in Renoir, catalogue de l'exposition du Grand Palais, 14 mai-2 septembre 1985, Paris, Anne Distel, John House et Lawrence Gowing (en), RMN, 1985, (ISBN 2711820009), p. 29, p. 62
  3. François Daulte, Auguste Renoir: Catalogue raisonné de l'oeuvre peint, avant propos de Jean Renoir, Volume 1, Éditions Durand-Ruel, 1971, p. 33
  4. Barbara Ehrlich White, Renoir: His Life, Art, and Letters, Abrams, 2010, (ISBN 0810996073 et 9780810996076), p. 18 : "After the Salon, Renoir was commissioned to paint Mlle. Sicot, an actress of the Comédie-Francaise. The formality of her realistic portrait matches that of William Sisley".

Liens externesModifier