Ouvrir le menu principal

Pont routier de Langon
Le pont routier de Langon vue du site des anciens ponts
Le pont routier de Langon vue du site des anciens ponts
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Commune Langon (rive gauche)
Saint-Macaire (rive droite)
Coordonnées géographiques 44° 33′ 32″ N, 0° 15′ 04″ O
Fonction
Franchit Garonne
Fonction Pont routier (D1113)
Caractéristiques techniques
Type Pont à poutres
Longueur 210[1] m
Matériau(x) Béton précontraint[1]
Construction
Construction 1971[1]

Géolocalisation sur la carte : Gironde

(Voir situation sur carte : Gironde)
Pont routier de Langon

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Pont routier de Langon

Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Langon]]

[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Langon|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Langon]])|class=noviewer]]
Pont routier de Langon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont routier de Langon

Le pont routier de Langon est un pont autoroutier franchissant la Garonne. Le pont actuel est le troisième pont routier à traverser la Garonne à Langon. Il achemine la route départementale D1113, l'ancienne route nationale 113.

Sommaire

Le pont moderneModifier

L'emplacement du pont moderne, 300 metres en aval des emplacements des anciens ponts et près du pont ferroviare de Langon, permet la circulation routière à eviter le centre ville par la rocade. Il fut construit en 1971[2].

Piste cyclableModifier

En 2016 les voies du pont a été réamenagées et une piste cyclable protegée par une barrière en béton a été créée[3].

HistoireModifier

Le premier pont, le pont suspendu, fut construit en 1831 par Pierre-Dominique Martin. Le premier Tour de France de 1903 venu de La Réole aurait franchi la Garonne par cet pont à achèver le point de contrôle volant à Langon[4].

Le deuxième pont, le pont métallique, fut ouvert à la circulation en Decembre 1905[2]. Après la construction du pont métallique le pont suspendu fut démoli.

Le troisième pont, le pont actuel, fut construit en 1971[2]. Après la construction du pont moderne le pont métallique fut démoli en 1975[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier