Ouvrir le menu principal

Poetic Justice

film de John Singleton sorti en 1993
Poetic Justice
Réalisation John Singleton
Scénario John Singleton
Sociétés de production New Deal Productions
Nickel
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie dramatique
Durée 109 minutes
Sortie 1993

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Poetic Justice est un film américain réalisé par John Singleton, sorti en 1993.

SynopsisModifier

Après avoir assisté au meurtre de son petit ami, Justice décide de couper les ponts avec ses anciens amis, d'abandonner ses études et de devenir coiffeuse, tout en composant ses poèmes. Un jour avec son amie, elle accompagne le petit ami de celle-ci, Chicago, postier et son collègue Lucky, qui a un enfant, pour une livraison...

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original et français : Poetic Justice
  • Réalisation et scénario : John Singleton
  • Musique originale : Stanley Clarke
  • Direction artistique : Kirk M. Petruccelli
  • Décors : Keith Brian Burns
  • Costumes : Darryle Johnson
  • Photographie : Peter Lyons Collister
  • Montage : Bruce Cannon
  • Production : Steve Nicolaides et John Singleton
Producteur associé : Dwight Williams

DistributionModifier

ProductionModifier

Bande originaleModifier

Poetic Justice
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie
Enregistré 1992–1993
Durée 45:51
Genre rap, R'n'B, musique de film
Label New Deal Music, Epic
Critique

Singles

  1. Get It Up
    Sortie : 6 juin 1993
  2. Indo Smoke
    Sortie : 8 juin 1993
  3. Call Me a Mack
    Sortie : 16 décembre 1993

La musique du film est composée par Stanley Clarke. Cependant, l'album commercialisé par New Deal Music et Epic en juin 1993 contient principalement des chansons d'artistes rap et R'n'B comme TLC (qui fait ici une reprise de The Time), Naughty by Nature, 2Pac ou encore Janet Jackson. On y retrouve par ailleurs le titre de Never Dreamed You'd Leave in Summer de Stevie Wonder, extrait de son album Where I'm Coming From (1971), et que l'on peut entendre dans le film.

L'album rencontre un succès aux États-Unis, se classant notamment à la 23e place du Billboard 200 et est certifié disque d'or par la RIAA le .

Trois singles seront extraits de l'album : Get It Up de TLC, Indo Smoke de Mista Grimm et enfin Call Me a Mack qui marque les débuts d'Usher, alors âgé de 14 ans.

Liste des titres
No TitreInterprètes Durée
1. Get It UpTLC 4:25
2. Indo SmokeMista Grimm feat. Warren G & Nate Dogg 5:24
3. One in a MillionPete Rock and C.L. Smooth 4:05
4. Poor Man's PoetryNaughty by Nature 3:00
5. Definition of a Thug Nigga2Pac 4:10
6. Cash in My HandsNice & Smooth 3:53
7. I Wanna Be Your ManChaka Demus & Pliers 3:55
8. Niggas Don't Give a FuckTha Dogg Pound feat. Snoop Dogg & The Lady of Rage 4:41
9. Well AlrightBabyface 4:00
10. Waiting for YouTony! Toni! Toné! 5:15
11. Call Me a MackUsher 4:06
12. Nite & DayCultural Revolution 5:04
13. I've Been WaitingTerri & Monica 4:20
14. Never Dreamed You'd Leave in SummerStevie Wonder 2:55
15. Justice's GrooveStanley Clarke
16. Again (Poetic Justice version)Janet Jackson 3:23

DistinctionsModifier

Le film est nommé aux Oscars pour la meilleure musique ou chanson originale (pour Again) et est également nommé aux Razzie Awards 1993 dans deux catégories : pire nouvelle star et pire actrice pour Janet Jackson. Elle remportera celle de la pire nouvelle star.

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier