Pierre-Édouard Lémontey

écrivain français

Pierre-Édouard Lémontey, né le à Lyon et mort le à Paris, avocat de métier, est un homme politique, homme de lettres et historien français.

Pierre-Édouard Lémontey
Image dans Infobox.
Fonctions
Fauteuil 5 de l'Académie française
-
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
signature de Pierre-Édouard Lémontey
Signature de Pierre-Édouard Lémontey
Père-Lachaise - Division 18 - Lémontey 01.jpg
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Lors de la convocation des États généraux, il se fait remarquer par quelques écrits politiques. Député du Rhône à l’Assemblée législative, il en est élu président plusieurs fois. Il prend part à la défense de Lyon contre les troupes de la Convention et, en 1793, il échappe à la mort en se réfugiant en Suisse. Lémontey revient en 1795, est nommé, en 1804, chef de la commission de censure dramatique et entre à l’Académie française en 1819.

Il est deux fois lauréat de l’Académie de Marseille pour les Éloges de Peiresc, en 1785 et de Cook, en 1788. Il est rédacteur de journaux royalistes et l’un des compagnons du « Déjeuner de la Fourchette ».

Son Essai sur l'établissement monarchique de Louis XIV est à la fois salué et controversé lors de sa parution en 1818. Dans cet ouvrage, qui préfigure L'Ancien Régime et la Révolution de Tocqueville, Lémontey souligne la continuité entre les institutions de l'Ancien Régime et celles de la Révolution, qui fut selon lui une conséquence de l'absolutisme de Louis XIV. On y trouve enfin la célèbre formule, faussement attribuée à Louis XIV : « L'Etat, c'est moi ».

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (18e division).

Principaux ouvragesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :