Philippe Tassier

photographe français

Philippe Tassier (Montluel, Ain, - Paris, ) était un peintre dessinateur-illustrateur, coloriste[1] et photographe français, parfois présenté comme membre de l'école de Barbizon, par exemple par Christies[2].

Philippe Tassier
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Fils d'un chef d'atelier d'une usine de Montluel, il entre à l'École des beaux-arts de Lyon en 1888.

Il réalise de nombreuses peintures de la région de Crémieu (Isle Crémieu) et d'Optevoz où il reste deux peintures murales (datées de 1895), dans l'auberge Candy sur la grand-place là où se réunissaient les artistes (Auguste Ravier, Paul Flandrin, Hector Allemand, mais aussi Camille Corot, Charles-François Daubigny et Gustave Courbet[3]...). L'une, monochrome représente l'étang de Gillieu, et l'autre la vallée d'Amby[4].

En 1891, au Salon de la Société des Beaux-Arts, il expose une aquarelle intitulée « Matinée d'octobre aux environs d'Optevoz », qui restera l'une de ses régions préférées. À la fin de sa vie, il aurait dit : « Je me refuse systématiquement, quel que soit le prix offert, à vendre tout ce que j'ai fait à Crémieu ou Optevoz » malgré une situation matérielle rendue difficile par la guerre et l'âge [5].

Il a effectué plusieurs séjours en Bretagne de 1908 à 1912, où il a fait de nombreuses photographies de paysages et villages ruraux, portuaires et de la vie quotidienne[6].

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

ExpositionsModifier

Son travail photographique de Bretagne a fait l'objet d'une exposition à Rennes en 2008[7]

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. Dessin des frères Charlemont mis en couleur par Philiippe Tassier, illustrant la couverture du livre Dédé d'Achille Essebac/ éditions Ambert, 1901 (Présentation par l'éditeur en 1901)
  2. Note de présentation sur L'étang du père Michu, huile vendue par Christies en mai 1993
  3. Min cultAu début du XIXe siècle, Crémieu et ses environs deviennent une destination appréciée des paysagistes lyonnais et grenoblois...
  4. Ministère de la culture [1], deux vues des peintures murales de l'auberge Candy, par Tassier en 1895
  5. Ministère de la culture Les peintres de l'Isle Crémieu, notice bibliographique
  6. Philippe Tassier, avec illustration ("Le retour du troupeau", photographie de Philippe Tassier, issue de la collection Georges Trabbia)
  7. « Exposition photographique de Philippe Tassier » La Bretagne (source)