Partie par billion

Une partie par billion (ppt, pour part per trillion) est un terme utilisé par les scientifiques (en toxicologie, en chimie, en métallurgieetc.), mais qui prête à confusion. Le terme billion en anglais est équivalent à milliard (109) en français, et le terme trillion en anglais est équivalent à mille milliards en français, soit un billion français (1012)[1],[2],[3].

  • Au sens strict, une ppt correspond à un rapport de 10–12, soit, par exemple, un microgramme par tonne[2].
  • Au sens large, une ppt correspond à un nanogramme par litre : il s'agit d'un abus de langage, parce que le litre (unité de volume) n'est pas équivalent au kilogramme (unité de masse). En outre, la ppt n'est pas une concentration mais un rapport, c'est-à-dire un quotient sans dimension, à l'instar d'un pourcentage.

Pour des concentrations plus importantes, on utilise les termes suivants :

Pour des concentrations plus petites, on utilise le terme suivant :

  • ppq : partie par billiard (part per quadrillion), 10–15.

Notes et référencesModifier

  1. « partie par billion », Office québécois de la langue française,
  2. a et b Christine Herrenknecht-Trottmann et Michel Guernet, Exercices de Chimie analytique, Dunond, avrl 2001, 3e éd. (lire en ligne), p. 4
  3. « PART PER TRILLION », Termium Plus, (voir section Observation)

Articles connexesModifier