Ouvrir le menu principal

Pépé le putois
Personnage de fiction apparaissant dans
Looney Tunes.

Représentation de Pépé le putois à la Rose Parade à Pasadena, en Californie (janvier 2010).
Représentation de Pépé le putois à la Rose Parade à Pasadena, en Californie (janvier 2010).

Espèce Sconse (mouffette rayée)
Entourage Pénélope Pussycat

Créé par Chuck Jones
Première apparition C'est le bouquet (Odor-able Kitty) (6 janvier 1945)
Doublage Mel Blanc, Maurice LaMarche (Space Jam, actuellement), Bruce Lanoil (Looney Tunes: Back in Action)
V.F. : Claude Joseph
Jean-Claude Montalban
Patrick Guillemin
Jacques Balutin
François Carreras

Pépé le putois (nom d'origine : Pepé Le Pew) est un personnage des dessins animés Looney Tunes. Il a été créé par Charles (Chuck) Jones et sa première apparition date de 1945 dans le dessin animé C'est le bouquet (Odor-able Kitty).

Le personnageModifier

 
La mouffette rayée est le modèle de Pépé le Putois

Pépé est un sconse, une mouffette rayée[1], en anglais striped skunk (et non un putois) qui se promène allègrement dans les rues de Paris au printemps, saison des amours. Pépé est perpétuellement à la recherche du grand amour. Malheureusement pour lui, il a deux grands défauts qui le désavantagent : il dégage une odeur insupportable et il est quelque peu harcelant quand il courtise une « belle femme skunk fatale ».

Pépé devrait normalement trouver l'amour auprès d'une mouffette femelle. Pour son plus grand malheur, il rencontre toujours une chatte noire (ce personnage récurrent s'appelle Penelope Pussycat (en)) qui a reçu auparavant de la peinture blanche sur la tête et lui fait ainsi une ligne de poils blancs tout le long du dos, lui donnant un aspect de mouffette. Malgré les tentatives répétées de Pépé pour la courtiser, Pénélope, fortement indisposée par l'odeur fétide de Pépé, se sauve en courant.

La parodie de FrançaisModifier

Parmi les caractéristiques de Pépé, en plus de son odeur si particulière, il faut noter un fort accent français. Dans la version originale, le personnage parle une sorte de pseudo-français, ou du franglais, mêlé d'espagnol et d'italien, reprenant des expressions françaises avec des mots anglais.

L'article défini « le(s) » est ajouté comiquement au début de mots qui n'en ont pas besoin, y compris les onomatopées qui marquent l'action (comme les miaulements, les halètements et la manifestation de colère de Pénélope dans Little Beau Pepé exprimés par elle de cette façon : « les meoww », « les purrr », « les hhh », « les rrrr »).

Dans la version française actuelle, Pépé parle avec un fort accent italien (voix française : François Tavares). La plupart des dialogues sont en français, avec l'insertion de quelques mots et expressions en italien, tel que « mon petit farfalle », « mon petit ravioli e pesto » ou encore « c'est le moment de la mise amore ».

Le dessin animé For Scent-imental Reasons (Relent d'amour), mettant en vedette « Pepé le Pew », gagna un oscar en 1949.

FilmographieModifier

Période 1945 — 1970Modifier

Filmographie[2] des dessins animés dirigés par Chuck Jones (sauf Un printemps pourri (Really Scent), par Abe Levitow, et L'Odeur du jour (Odor of the Day), par Arthur Davis)

Période 1971 — 2010Modifier

Séries télévisées (USA)Modifier

  • Le Bugs Bunny Show
    Episode #1.1 (1960) — voix US de Mel Blanc
    Episode #1.5 (1960) — voix US de Mel Blanc
    Episode #1.24 (1961) — voix US de Mel Blanc
  • The Porky Pig Show (1964) — voix US de Mel Blanc
  • The Bugs Bunny/Road Runner Hour (1968) — voix US de Mel Blanc
  • Daffy Duck and Porky Pig Meet the Groovie Goolies (1972) — voix US de Mel Blanc
  • The ABC Saturday Superstar Movie
  • Bugs Bunny's Easter Special (1977) — voix US de Mel Blanc
  • The Daffy Duck Show (1978) — (voix US de Mel Blanc)
  • Bugs Bunny's Christmas Carol (1979) — voix US de Mel Blanc
  • Bugs Bunny's Looney Christmas Tales (1979)
  • Looney, Looney, Looney Bugs Bunny Movie (1981) — voix US de Mel Blanc
  • Bugs Bunny's Mad World of Television (1982) — voix US de Mel Blanc
  • The Bugs Bunny and Tweety Show (1986) — voix US de Mel Blanc
  • Bugs vs. Daffy : Battle of the Music Video Stars (1988) — voix US de Mel Blanc

InfluencesModifier

Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (apposition de ce bandeau : août 2019).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Le personnage de Pépé le Putois a été une des sources d'inspiration (avec Keith Richards) de Johnny Depp pour la création de son personnage Jack Sparrow[4].
  • En 2018, le personnage a inspiré le Daily Telegraph pour désigner Emmanuel Macron après que celui-ci, en visite présidentielle en Australie, eut recouru à l'adjectif « délicieuse » pour qualifier la femme du premier ministre australien alors que le terme delicious a une connotation sexuelle en anglais[5],[1],[6],[7].

RéférencesModifier

  1. a et b « Qui est Pépé le putois, le personnage à qui on compare Emmanuel Macron ? », tvmag.lefigaro.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2018)
  2. filmographie sur IMDB
  3. Liste des épisodes sur le site de Télé 2semaine.
  4. (en) « A Conversation with Johnny Depp » sur uk.movies.ign / ign.com
  5. « Qui est Pépé le Putois, à qui Macron est comparé par la presse australienne ? », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2018)
  6. « Macron dépeint en «Pépé le putois» dans la presse australienne », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2018)
  7. « Macron est en « Pépé le Putois » sur cette Une australienne et ce n'est pas vraiment un compliment », sur huffingtonpost,

Voir aussiModifier