Pékin Express : La Route du bout du monde

Pékin Express :
La Route du bout du monde
Illustration.
Programme Pékin Express
Présentation Stéphane Rotenberg
Vainqueur Cécilia et Matthieu
Gain 69 000 
Production
Lieu de tournage Drapeau de l'Équateur Équateur
Drapeau du Chili Chili
Drapeau de l'Argentine Argentine
Durée 45 jours (12 étapes)
Diffusion
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Site web http://pekin-express.m6.fr
Chronologie

Pékin Express : La Route du bout du monde est la 5e édition de Pékin Express diffusée sur M6 à partir du jusqu'au présentée par Stéphane Rotenberg. L'émission, de retour en Amérique latine, est diffusée tous les mardis à 20 h 40 sur M6. Elle est également diffusée en Belgique à partir du jusqu'au sur Plug RTL.

Le parcours de la cinquième saison de Pékin Express a débuté en Équateur pour se poursuivre au Chili, puis en Argentine avec une arrivée à Ushuaïa. La date du tournage a débuté à partir du pour se finir le . Les dates ont été volontairement cachées lors d'une séquence où, le jour de la finale, Yousra et Randa reçoivent une pièce de bois, mais toutefois visibles brièvement.

Les candidats et les résultatsModifier

Les équipes suivantes ont participé à cette édition de Pékin Express, avec leur relation au temps du tournage. Les pays affichés sous forme de drapeau sous les différentes étapes sont ceux dans lequel s'est passé cette étape. À noter que ce tableau ne reflète pas nécessairement tout le contenu diffusé à la télévision en raison de l'inclusion ou de l'exclusion de certaines données. Le classement est énuméré en ordre d'arrivée :

Équipes Âges Relations Classement (par étape) Moyennes
des résultats
1

 

2

 

3

 

4

 

5

 

6

 

7

 

8

 

9

 

10

 

11

 

12

 

Cécilia et Matthieu 32 / 25 Amoureux sportifs 6e 9e 4e 1er 1er 6e 5e 2e 1er 1er 1er 1er 3,16
Yousra et Randa 33 / 32 Sœurs inséparables 2e 5e 6e 6e 2e 4e 2e 3e 3e 4e 2e 2e 3,41
Frédéric et Jessica 40 / 27 Amoureux du Net 3e 4e 5e 8e 3e HC 1er 4e 2e 2e 3e 3,18
Solange et Hervé 61 / 58 Papy-Mamie montagnards 1er 6e 7e 3e 5e 1er 4e 1er 4e 3e 3,50
Hoang et Quyen 26 / 28 Frère-sœur ennemis 8e 3e 3e 4e 6e 3e 3e 5e 5e 4,44
Fabrice et Nicolas 22 / 26 Couple belge 4e 7e HC 5e 4e 2e 6e 6e 4,25
Sabine et Stéphanie 44 / 34 Tante et nièce 9e 2e 2e 7e 7e 5e 5,25
Chloé et Anne-Marie 27 / 61 Inconnues 5e 1er 1er 2e 8e 3,40
Christophe et Florian 43 / 20 Père et fils restaurateurs 7e 8e 8e 7,67
10° Patrick et Nino 22 / 25 Amis d'enfance 10e 10,00

L'étape 4 élimine le duo Sabine et Stéphanie. L'étape 5, Anne-Marie décide d'abandonner durant le trek dans le désert d'Atacama, le duo Sabine et Stéphanie sont donc de retour.

Un résultat en rouge signifie que cette équipe a été éliminée, alors qu'en rouge souligné signifie qu'elle a abandonné.

  • Un résultat en bleu signifie que cette équipe est arrivée dernière à une étape non-éliminatoire, et a dû avoir un handicap à la prochaine étape, alors qu'en gris signifie qu'elle a été éliminée à la fin de cette étape mais réintégré à la course l'étape suivante. Un résultat en bleu souligné et italique signifie qu'elle avait été éliminée à la fin de cette étape, mais a pu réintégrer la course à l'étape suivante puisqu'elle a bénéficié de la règle de l'équipe cachée.
  • Un résultat en vert signifie que cette équipe a remporté l'immunité, alors qu'en vert italique signifie qu'elle a remporté l'immunité et a été dispensé du reste de l'étape.
  • Un résultat en vert souligné signifie que cette équipe a remporté une (ou plusieurs) extra amulettes lors d'épreuves spéciales
  • Un résultat en violet signifie que cette équipe avait le drapeau rouge.
  • Un résultat HC orange signifie que cette équipe était hors-classement à la fin de cette étape (repos aux Galapagos pour l'étape 3 et visite de l'Île de Pâques pour l'étape 6).
  • Un résultat en gras signifie que cette équipe a reçu des amulettes en cadeau de la part des équipes éliminées.
Notes

Les remises d'amulettesModifier

Équipes Étapes Étape 12 Total Gain potentiel
1

 

2

 

3

 

4

 

5

 

6

 

7

 

8

 

9

 

10

 

11

 

1er échange 2e échange 3e échange Amulette Extra-Amulette
Cécilia et Matthieu x x x A A x x x x A A - A - A - A - A (3) - 1 Extra-Amulette + 1 Extra-Amulette - 1 Extra-Amulette 7 (49 000 ) 2 (20 000 ) 69 000 
Yousra et Randa x x x x x x x x x A (3) x + 1 Extra-Amulette - 1 Extra-Amulette + 1 Extra-Amulette 3 (21 000 ) 1 (10 000 ) 31 000 
Frédéric et Jessica x x x x A (2) x A x x x X 3 (21 000 ) 0 (0 ) (Éliminé)
Solange et Hervé A x x x x A x A x X 3 (21 000 ) (Éliminé)
Hoang et Quyen x x x x x x x x X 0 (0 ) (Éliminé)
Fabrice et Nicolas x x x x x x x X 0 (0 ) (Éliminé)
Sabine et Stéphanie x x x x x X 0 (0 ) (Éliminé)
Chloé et Anne-Marie x A A x X 2 (14 000 ) (Abandon)
Christophe et Florian x x X 0 (0 ) (Éliminé)
Patrick et Nino X 0 (0 ) (Éliminé)
  • Un A gris correspond à une amulette de fin d'étape (7 000 ).
  • Un A rouge correspond à une extra-amulette (10 000 ).
  • Un A vert correspond aux amulettes récupérées par des candidats après l'élimination d'une équipe (Ce A sera suivi d'un chiffre, correspondant au nombre d'amulettes reçues)
  • Un X rouge signifie que l'équipe a été éliminée durant cette étape

Les kilomètresModifier

Étape

Pays

Départ

Arrivée

Distance

1   Équateur Nueva Loja Banos 380 km
2 Banos Cuenca 450 km
3 Cuenca Guayaquil 350 km
T   Équateur
  Chili
Guayaquil - Humberstone  2700 km
4   Chili Humberstone Rio Grande 850 km
5 Rio Grande Antofagasta 350 km
T   Chili
  Chili
Antofagasta - La Serena  850 km
6   Chili La Serena Santiago 550 km
T   Chili
  Argentine
Santiago - Col de la Cumbre  160 km
7   Argentine Col de la Cumbre Córdoba 930 km
8 Córdoba San Antonio de Areco 660 km
9 San Antonio de Areco Buenos Aires 100 km
T   Argentine
  Argentine
Buenos Aires - Puerto Madryn  1400 km
10   Argentine Puerto Madryn Perito Moreno 930 km
11 Perito Moreno Punta Loyola 1150 km
T   Argentine
  Argentine
Punta Loyola - Ushuaia  550 km
12   Argentine Ushuaia Glacier Martial 130 km
Total 12 500 km

Les gagnantsModifier

C'est le couple de sportifs Cécilia et Matthieu qui a remporté Pékin Express 2010, ils sont parvenus au point d'arrivée onze minutes avant Yousra et Randa. Ils remportent du même coup la somme de 69 000 , issue de sept amulettes de 7 000 euros et deux extra-amulettes de 10 000 euros.

Le parcoursModifier

  • Les candidats prennent le départ sur la ligne de l'équateur et ils vont traverser toute l’Amérique du Sud jusqu'à la ville la plus australe de la planète: Ushuaïa.
  • Les équipes vont traverser l'Équateur de part en part. Ils partent en plein milieu de la forêt amazonienne et pourtant ils affronteront le Chimborazo, le plus grand volcan du pays. Et ils ne peuvent quitter l'Équateur sans avoir été dans l'un des archipels le plus connus au monde, celui des Galapagos.
  • Ensuite, ils entreront dans le 2e pays de la course, le Chili. Un pays tout en longueur, qui suit le pacifique du nord au sud, sur 4 000 km. Ils commenceront par un trek extrêmement difficile, dans le désert d'Atacama. C'est le désert le plus aride de la planète, il ne pleut qu'une fois tous les 6 ans. Il découvriront l'île la plus mystérieuse du monde: l'île de Pâques. Elle se situe à 3 500 km de la côte Chilienne, mais ils auront le privilège de la découvrir.
  • Et puis, ils entreront dans le 3e et dernier pays traversés par la course: L'Argentine. Immense pays, avec sa pampa si célèbre, ses gauchos si fiers, sa capitale Buenos Aires. Et puis bien sûr, la Patagonie où ils verront notamment la péninsule de Valdès et ses baleines. Et puis, ils devront affronter le Perito Moreno, un immense glacier, 250 km2. Et pour quelques privilégiés, ce sera l'arrivée en Terre de Feu à Ushuaïa.

Les bonus de l'aventureModifier

Bonus Etape Pays Equipe
Rencontre avec la tribu des Hoaorani pendant 24h00 Etape 1   Équateur Fabrice et Nicolas
Visite de l'archipel des Galapagos Etape 3   Équateur Fabrice et Nicolas
Visite de L'île de Pâques Etape 6   Chili Frédéric et Jessica
Découverte d'une exploitation avicole et 1 nuit dans un hôtel de luxe Etape 7   Argentine Cécilia et Mathieu
1 nuit dans l'estancia "LOS ALGARROBOS" Etape 8   Argentine Solange et Hervé / Yousra et Randa / Frédéric et Jessica
Repos dans un hotel de luxe de Buenos Aires Etape 9   Argentine Cécilia et Matthieu
Découverte de le péninsule de Valdès Etape 10   Argentine Frédéric et Jessica
Survoler la ville d'Ushuaïa en hélicoptère Etape 12   Argentine Cécilia et Matthieu

Les différentes étapesModifier

Les règles du jeuModifier

Les épreuves d'immunitéModifier

Au milieu de chaque étape, il y a une épreuve d'immunité. L'équipe qui remporte l'épreuve ne peut pas être éliminée à la fin de l'étape.

(Épreuve spéciale où les vainqueurs remportent une extra-amulette de 10 000 €)

    • Participants : Frédéric et Jessica - Yousra et Randa - Cécilia et Matthieu

Les règles traditionnellesModifier

L'étape urbaineModifier

C'est à Buenos Aires qu'a lieu cette étape spéciale. Les 5 équipes encore en course ont découvert les coutumes locales notamment le tango, une épreuve que Cécilia et Matthieu ont remportée ! Les promeneurs de chiens sont partout en Argentine, ce qui a inspiré une épreuve de Pekin express que Frédéric et Jessica ont remportée. La dernière course à l'immunité s'est transformée en un puzzle géant avec des plaques que l'on accrochait aux portes des maisons. Yousra et Randa ont été les dernières à se qualifier. Quant à Hoang et Quyen, ils ont été éliminés face à Solange et Hervé.

Le drapeau rougeModifier

Le drapeau rouge est une arme redoutable qui donne à l'équipe qui parvient à s'en emparer en premier, le pouvoir de bloquer à volonté une équipe pendant 15 minutes après avoir agité le drapeau. L'équipe pénalisée pourra reprendre la course au terme de ce laps de temps.

Le drapeau rouge est apparu lors de la 4e étape au Chili, où ce sont Cécilia et Matthieu qui l'ont remporté. Contrairement aux années précédentes où il fallait acheter le drapeau aux enchères, cette année il fallait être la première équipe à être arrivée à 5 km de Calama pour s'en empararer et avait le pouvoir de bloquer à volonté une équipe pendant 15 minutes. L'équipe pénalisée pourra reprendre la course au terme de ce laps de temps. Et pour la première fois cette équipe s'en est servi à la fin de l'étape de manière à faire son propre classement selon ses préférences. Ils ont ainsi bloqué Solange et Hervé et Fabrice et Nicolas, ce qui va être l'élément déclencheur d'une forte rivalité entre les sportifs et le couple belge, ainsi qu'Yousra et Randa, arrivés à l'origine quatrième à l'arrivée, ont frôlé l'élimination. À l'inverse, Hoang et Quyen et Anne-Marie et Chloé, les deux équipes que souhaitaient sauver Cécilia et Matthieu, passent respectivement des quatrième et cinquième place à la deuxième place grâce à la stratégie des sportifs.

Il a refait son apparition lors de la 10e étape où la première équipe à atteindre Comodoro Rivadavia pouvait s'en emparer, et c'est encore une fois Cécilia et Matthieu qui s'en sont emparé. Cette fois-ci en revanche, ils ne s'en sont pas servi, car n'ont croisé aucune équipe en chemin et n'ont pas bloqué la ligne d'arrivée.

Nombre de flag par le drapeau rouge (4e étape)

Équipes Nombre de fois Minutes (Total)
2 fois 1 fois 0 fois 30 minutes 15 minutes 0 minute
Yousra et Randa X X
Solange et Hervé X X
Frédéric et Jessica X X
Fabrice et Nicolas X X
Hoang et Quyen X X
Chloé et Anne-Marie X X
Sabine et Stéphanie X X

Les handicapsModifier

L'attribution des handicaps est destinée aux candidats qui sont arrivés derniers à l'étape précédente lorsqu'elle n'est pas éliminatoire. Cette règle consiste à confier à cette équipe un handicap tout le long de l'étape suivante, celui-ci peut être un objet ou une personne qui provient du pays où se déroule l'étape.

Pour la 3e étape, ce sont les amoureux Cécilia et Matthieu qui ont dû faire le voyage en compagnie d'une "mama" équatorienne prénommée Luze et de ses deux cages remplies de 24 canaris. Malgré ce fardeau conséquent, le couple de sportifs réalise l'exploit de se classer quatrième sur huit équipes.

Pour la 6e étape, ce sont Sabine et Stéphanie qui ont dû faire le voyage avec une réplique d'un moaï de l'île de Pâques mesurant 1,50 m. Ce handicap leur a été fatal puisque la tante et la nièce ont été éliminées au terme de la sixième étape, arrivées avant-dernières, juste devant Cécilia et Matthieu protégés par l'immunité.

Les équipes mixéesModifier

C'est lors de la 5e étape que les pousseurs et les ralentisseurs apparaissent. Dans ce cas, les équipes sont mixés : le pousseur devra arriver à la fin de l'étape le plus vite possible mais le ralentisseur devra justement le ralentir le plus possible. Le pousseur arrivant dernier fait perdre son équipe d'origine… Les équipes furent créées par les gagnants de l'épreuve d'immunité, Frédéric et Jessica.

Pousseurs/Ralentisseurs

Pousseurs Ralentisseurs Arrivée finale
Matthieu Stéphanie 1er
Randa Cécilia 2e
Nicolas Solange 4e
Hervé Hoang 5e
Quyen Fabrice 6e
Sabine Yousra 7e
  • Frédéric et Jessica qui n'étaient pas mixés sont arrivés en 3e position, les deux fiancés d'internet, ont décidé de prendre leur temps pour cette étape car ils étaient immunisés

L’équipe cachéeModifier

C'est Fabrice et Nicolas qui vont bénéficier de cette règle à la fin de la 7e étape où ils ont fini derniers. Pour l'étape suivante, l'équipe ne doit jamais être repérée par les autres candidats et ne pas arriver dernière sous peine d'être éliminée. Le couple belge n'a pas été attrapé mais est arrivé en dernière position à la ligne d'arrivée, il quitte cette fois définitivement l'aventure. Lors de cette même étape, les fiancés d'Internet Frédéric et Jessica, immunisés, avaient comme intention de tendre un piège à Fabrice et Nicolas: les attendre juste devant la ligne d'arrivée pour mettre la main sur eux, et ainsi les éjecter de la compétition pour sauver les autres équipes. Finalement, les fiancés du net, perdant patience, renoncèrent à cette stratégie et franchirent la ligne d'arrivée, laissant Fabrice et Nicolas arriver tranquillement.

Le drapeau à damierModifier

Lors de la 7e étape le drapeau à damier apparaît. À chaque fois que celui-ci est agité, les candidats doivent obligatoirement s'arrêter et changer de moyen de transport imposé par la production. Cette étape commence par une descente à vélo sur 30 kilomètres, suivi d'une heure de stop, avant que le drapeau n'apparaisse une seconde fois obligeant les équipes à effectuer la traversée d'un lac en canoë-kayak sur 10 kilomètres, puis le reste se fit en stop.

Le trekModifier

Comme chaque année, Pékin Express propose un trek très physique aux équipes. Cette année, comme souvent en Amérique du Sud, il y a eu beaucoup de treks :

  • Lors de la 1e étape, les candidats ont dû parcourir 5 km dans la Forêt amazonienne en Équateur (pays) pour rallier la ligne de départ où les attend Stéphane. Il fallait supporter en plus de la surprise (ils débutaient tout juste l'aventure) la chaleur et l'humidité extrêmes, le repérage avec le GPS compliqué, les animaux sauvages, les moustiques, les zones à risque, et tant d'autres données ont rendu ce trek extrêmement difficile. Mais la première équipe qui arrivait au bout gagnait le privilège de pouvoir passer 24 heures avec les indiens Huaorani dans la jungle, en plus d'obtenir une participation automatique à l'épreuve d'immunité à Quito. Les équipes ont d'ailleurs toutes rencontré un indien Huaorani qui leur a apporté un message au tout début de leur aventure, quand la balise a sonné, en pleine jungle. Fabrice et Nicolas sont arrivés premiers lors du trek et ont donc remporté le bonus avec les Huaorani, ils ont ensuite été directement qualifiés pour l'épreuve d'immunité à Quito.
  • Lors de la 2e étape, les candidats ont dû effectuer une redoutable ascension, celle du volcan Chimborazo (volcan), le plus haut sommet d'Équateur, l'un des plus hauts d'Amérique latine. Il fallait débuter la montée à 3500 m, et gravir plusieurs heures durant les pentes du volcan pour rejoindre Stéphane à 4500 m. Le froid, l'altitude, la pluie, la boue, l'épuisement, le poids du sac, et les difficultés d'orientation ont généralement rendu l'ascension insupportable, au point qu'une équipe a dû renoncer pour raisons médicales. Qui plus est, à 4500 m, pas de repos : il fallait observer comment un hielero (coupeur de glace équatorien) emballe de la glace dans un panier de paille fait en quelques secondes et le charge sur un âne, et faire exactement pareil, puis redescendre tout le volcan avec l'âne et la glace jusqu'à Riobamba, sans faire fondre la pain de glace, pour espérer se qualifier pour l'immunité. Solange et Hervé sont arrivés premiers à Riobamba avec leur glace intacte, et ont pu se qualifier pour l'épreuve d'immunité, suivis de Cécilia et Matthieu (qui ont dû redescendre puis remonter le volcan après s'être égarés) et de Florian et Christophe (ces derniers n'ont pas pu se qualifier car leur glace était presque intégralement fondue). Solange et Hervé ont finalement remporté l'immunité le lendemain.
  • Lors de la 5e étape, les équipes ont affronté, au Chili, le Désert d'Atacama, le plus aride au monde. Dans un endroit de haute altitude, lunaire, tout de sable, de rochers et de graviers, sans la moindre goutte d'eau ni la moindre brise, sans végétation, avec une chaleur extrême le jour et un froid glacial la nuit, les candidats ont peiné terriblement, au point qu'une équipe a même abandonné la course, mais pour raisons personnelles. Les candidats ont également passé une nuit dans le désert, et ont pu contempler un ciel rempli d'étoiles, car Atacama, par sa sécheresse et son absence de toute vie humaine, offre la nuit l'un des ciels les plus purs du monde. Pour braver le désert, il fallait en plus du poids du sac porter 15 litres d'eau par équipe, pour pouvoir survivre. Et dompter des lamas récalcitrants et épuisants, pour pouvoir débuter le trek. C'est également l'un des plus long treks de l'histoire de Pékin Express : 42 kilomètres. Une épreuve d'immunité en plein désert, très physique, les attendait également au tournant. Cécilia et Matthieu sont arrivés premiers au terme des 42 km, suivis de Frédéric et Jessica, et Fabrice et Nicolas. Ce sont finalement Frédéric et Jessica qui remportent l'immunité.
  • Lors de la demi-finale (11e étape), 3 équipes se sont attaquées sur 5 km au Glacier Perito Moreno, en Argentine, froid, glissant, rempli de crevasses, de montées et de fossés, afin d'espérer gagner une amulette. La lourdeur de l'avancée des candidats dans la neige et sur la glace n'arrangeait pas les choses. Qui plus est, à la fin du trek, en plus d'un quiz qui leur a demandé de puiser dans leur énergie mentale une fois de plus, les candidats ont dû effectuer une autre épreuve physique encore : tenir à bout de bras de lourds pains de glace pour pouvoir encore gagner une amulette. Le trek, de plus, nécessitait la présence de deux guides, au vu de sa dangerosité. Et pour commencer le trek, il fallait faire preuve de physique pour faire fondre ou briser la glace qui contenait les crampons de marche de chaque équipe. Le trek sur le glacier restera un moment unique dans Pékin Express, la seule fois où les candidats auront affronté la glace. Frédéric et Jessica terminent 1ers, suivis de Cécilia et Matthieu, et Yousra et Randa. Mais ce sont Cécilia et Matthieu qui réussissent le quiz et remportent l'extra-amulette, ainsi qu'une autre lors de l'épreuve suivante du pain de glace, Matthieu ayant été le dernier à lâcher.
  • Lors de la finale (12e étape), les équipes, pour décrocher l'ultime victoire, devaient entreprendre seules l'ascension du Cerro Martial, un glacier à Ushuaïa en Argentine, sur 3 kilomètres. Ce furent là les dernières minutes et les efforts les plus importants de toute l'aventure. Cécilia et Matthieu terminent 1ers onze minutes avant Yousra et Randa, et remportent Pékin Express 5.

Outre ces treks, il y a eu également d'autres épreuves physiques telles que l'ascension des 444 marches du promontoire de Guayaquil (3e étape, Equateur), de celles de la Colline Santa Lucia de Santiago (6e étape, Chili), une descente à vélo sur près de trente kilomètres du Col de la Cumbre en Argentine (7e étape), la traversée d'un lac argentin en aviron peu après sur plusieurs kilomètres, etc.

La nouvelle règleModifier

La Balise infernaleModifier

Cette nouvelle règle a vu le jour lors de la 6e étape de Pékin Express, en début d'étape lors de la course pour décrocher le bonus pour l'île de Pâques. Lors de l'étape, la balise sonna plusieurs fois obligeant les équipes à s'arrêter sur la route et à attendre sur place qu'elle sonne à nouveau pour reprendre la route. Elle sonna plusieurs fois au cours de l'étape. La durée des arrêts peut varier de 5 minutes à plus d'une heure. Au cours de cette étape la balise a sonné 5 fois. La balise sonna trois fois pour signaler la fin de l'étape.

Le résumé de la finaleModifier

La finale se déroule en cinq manches : quatre épreuves à l'issue desquelles les gagnants prennent une amulette au perdant et la course finale dont l'équipe gagnante remporte Pékin Express.

  • 1re épreuve : Elle débute sur l'Île de Gable en Terre de Feu. La première partie de la première manche consiste à rejoindre une ferme à quelques mètres du départ afin d'y trouver une lettre contenant le parcours de la suite de l'épreuve. Cécilia et Matthieu étant arrivés premiers lors de la petite épreuve après la demi-finale, partent les premiers, deux minutes avant Yousra et Randa. Ils arrivent alors en premier à la bergerie et trouvent aussitôt la lettre leur indiquant qu'ils doivent trouver un drapeau bleu au sud de l'île. Pour s'orienter, ils reçoivent une carte de l'île et une boussole. Pendant ce temps, et bien qu'elles ne sachent pas utiliser la boussole, les deux sœurs arrivent à leur tour, trouvent leur lettre et partent à la recherche d'un drapeau jaune au sud-est de l'île. Cécilia et Matthieu sont les premiers à trouver leur drapeau et à savoir qu'il doivent rejoindre un ponton à l'est de l'île. Mais ayant du mal à s'orienter et n'arrivant pas s'accorder sur le chemin à emprunter, ils croisent Yousra et Randa qui finissent par les dépasser et arrivent les premières au ponton. Les deux sœurs apprennent alors qu'elles doivent se rendre sur l'Île Martillo, une réserve naturelle peuplée de manchots, et doivent trouver sur une plage de nouvelles instructions instructions cachées en plein cœur de la colonie d'oiseaux. Elles conservent toujours leur avance mais doivent désormais reprendre leur embarcation vers Puerto Almanza. Les deux équipes arrivent pratiquement en même temps sur ce nouveau point de ralliement et doivent chercher, dans un aquarium contenant des crabes géants, une clé leur permettant d'ouvrir un coffre. Les deux sœurs trouvent leur clé avant le couple et ouvrent alors leur coffre, contenant un autre coffre dont elles doivent chercher la clé dans un autre aquarium contenant des crabes encore plus gros. Yousra et Randa sont les premières à découvrir leur prochaine destination : Bahia Brown. Conservant une légère avance les sœurs apprennent qu'elles doivent faire un sprint d'un kilomètre pour gagner la première étape de la finale. Malgré leur condition physique Cécilia et Matthieu n'arriveront pas à les rejoindre : une douleur ralentit la cadence de Cécilia. Yousra et Randa gagnent cette première épreuve et prennent aussitôt une amulette de 10 000  à leurs adversaires. Les gains potentiels de Yousra et Randa s'élèvent alors à 31 000  contre 69 000  pour Cécilia et Matthieu.
  • 2e épreuve : Elle débute en stop depuis le lieu final de la première épreuve. Les équipes doivent se rendre sur la route 3, puis, 16 kilomètres plus loin, elles doivent trouver un panneau "Polizia" afin de se rendre à la Forêt de Tolhuin où les attendent une épreuve. Yousra et Randa sont les premières à arriver sur le lieu de l'épreuve. L'épreuve consiste à faire tomber deux sacs, contenant les deux parties de l'adresse de la prochaine étape, d'une poutre sur laquelle les candidats doivent tenir en équilibre. Randa se lance la première sur ce parcours et fait une chute violente qui met un terme à l'épreuve. Randa devant passer radiographie dans une clinique, les deux équipes décident alors d'un commun accord d'annuler cette épreuve et le transfert d'amulettes qui en serait issu. Finalement Randa n'a qu'une entorse moyenne qui lui permet de continuer l'épreuve, mais va avoir une incidence sur le rythme du binôme.
  • 3e épreuve : Elle débute sur la piste de l'aéroclub de Tolhuin. Les équipes doivent alors prendre un avion pour repérer l'endroit de la prochaine épreuve grâce au logo Pékin Express posé sur le sol. Une fois le lieu trouvé, les équipes doivent retourner à l'aéroclub et faire du stop pour se rendre au dit lieu. Le couple de sportif est le premier à trouver le logo dans une estancia de moutons à 120 kilomètres de l'aéroclub. Arrivées sur les lieux les équipes doivent trouver deux moutons teints - en vert pour Cécilia et Matthieu et en orange pour Yousra et Randa. Les deux moutons portent deux chiffres qui, combinés l'un avec l'autre, forment deux nombres dont l'un d'eux représente un bac contenant une grande quantité de laine dans laquelle se trouve l'indication du lieu où le présentateur attend les équipes. Cécilia et Matthieu sont les premiers à savoir qu'il doivent le rejoindre à Tolhuin au milieu de la Forêt d'arbres morts sur la lagune Negra. Le couple de sportifs arrive premiers et récupère l'amulette précédemment perdue.
  • 4e épreuve : Elle débute à Tolhuin. Les deux équipes doivent se rendre au Complexe touristique Aruen à 30 kilomètres de là. Cécilia et Matthieu sont les premiers à arriver sur les lieux, où un casse-tête consistant à empiler 10 rondins de bois, avec une seule combinaison possible. Finalement les deux sœurs sont les premières à réaliser leur casse-tête et à savoir que Stéphane les attend au bord du Rio Olivia, au pied du Mont Olivia à une dizaine de kilomètres du complexe touristique. Elles arrivent les premières et récupèrent alors l'amulette de 10 000 .
  • Sprint final : La première partie du sprint final se déroule dans les rues d'Ushuaïa. Les deux équipes doivent retrouver les quatre branches principales de la rose des vents de Pékin Express. Chacune des branches se trouve dans un lieu précis. Arrivées sur ce lieu les équipes doivent répondre à une question de culture générale sur la Terre de Feu. Si la réponse est correcte, l'équipe peut partir de suite avec la branche, si elle est fausse, l'équipe doit attendre 5 minutes avant de pouvoir s'en emparer. Les quatre questions sont :

Cécilia et Matthieu répondent juste à la deuxième question et faux aux autres alors que Yousra et Randa répondent correctement aux deux premières questions. Malgré cet écart, le couple sportif reste devant les sœurs. Les équipes apprennent alors qu'elles doivent se rendre au glacier Martial pour commencer une ascension de 3 kilomètres dans la neige et à l'issue de laquelle les gagnants seront désignés. Cécilia et Matthieu arrivent premiers et remportent ainsi Pékin Express 5. Ils valident ainsi leurs gains qui s'élèvent à 69 000 .

AudimatModifier

Pékin Express : La Route du bout du mondeModifier

Épisode Jour et horaire de diffusion Téléspectateurs
en million(s)
Parts de marché
(sur les 4 ans et plus)
Référence
1 Mardi (20:40-22:40) 3 600 000 14,7 % [1]
2 Mardi (20:40-22:40) 3 200 000 13,3 % [2]
3 Mardi (20:40-22:40) 2 900 000 11,6 % [3]
4 Mardi (20:40-22:40) 3 024 000 12,2 % [4]
5 Mardi (20:40-22:40) 3 500 000 14,7 % [5]
6 Mardi (20:40-22:40) 3 919 000 16 % [6]
7 Mardi (20:40-22:40) 3 100 000 13,5 % [7]
8 Mardi (20:40-22:40) 3 500 000 14,5 % [8]
9 Mardi (20:40-22:40) 3 665 000 15,8 % [9]
10 Mardi (20:40-22:40) 2 721 000 11,4 % [10]
11 Mardi (20:40-22:40) 3 178 000 14 % [11]
12 Mardi (20:40-22:40) 3 315 000 15,3 % [12]
Légende 
  • plus hauts scores d'audiences
  • plus bas scores d'audiences

Pékin Express : L'aventure continueModifier

Émission Jour et horaire de diffusion Téléspectateurs
en million(s)
Parts de marché
(sur les 4 ans et plus)
Référence
1 Mardi (22:40-23:40) 1 500 000 15,7 % [1]
2 Mardi (22:40-23:40) 1 500 000 12,6 % [2]
3 Mardi (22:40-23:40) 1 400 000 10,5 % [3]
4 Mardi (22:40-23:40) 1 300 000 11,3 % [4]
5 Mardi (22:40-23:40) 1 500 000 14 % [5]
6 Mardi (22:40-23:40) 1 500 000 12,2 % [6]
7 Mardi (22:40-23:40) 1 200 000 12,3 % [7]
8 Mardi (22:40-23:40) 1 500 000 13 % [8]
9 Mardi (22:40-23:40) 1 400 000 14,2 % [9]
10 Mardi (22:40-23:40) 1 100 000 9,4 % [10]
11 Mardi (22:40-23:40) 1 200 000 10,7 % [11]
12 Mardi (22:40-23:40) 1 200 000 12,9 % [12]
Légende 
  • plus hauts scores d'audiences
  • plus bas scores d'audiences

Pékin Express : L'aventure continueModifier

Pour la deuxième année consécutive, M6 prolonge une fois encore l'épisode de la semaine avec la diffusion de l'émission Pékin Express : L'aventure continue.

Cette émission, diffusée chaque mardi soir après l'épisode de la semaine, permet de découvrir des images inédites de l'épisode précédent, les impressions des derniers candidats éliminés, les coulisses de l'émission et les meilleurs moments des précédentes saisons.

AnecdotesModifier

L'équipe de Cécilia et Matthieu est celle qui, de toute l'histoire de Pékin Express, a remporté le plus d'étapes sur une saison. Ils sont en effet arrivés 6 fois premiers sur 12 étapes (dont la demi-finale et la finale), dont 4 fois d'affilée (étapes 9, 10, 11 et 12), en plus de remporter la grande finale. Ils sont également arrivés systématiquement premiers (ou parmi les premiers) dans les épreuves "physiques" : trek dans la jungle, dans le désert, sur un volcan, sur un glacier. Ils ont en outre gagné 4 bonus d'aventure.

C'est aussi la toute première équipe à avoir recomposé le classement de la course à l'aide du drapeau rouge, alors qu'initialement, celui-ci n'avait toujours été utilisé que pour ralentir les concurrents qui s'approchaient de trop près des détenteurs du drapeau. Cécilia et Matthieu ont ainsi bloqué à l'arrivée de la 4e étape toutes les équipes qu'ils ne désiraient pas voir gagner, contraignant ces derniers à "tirer au sort leur arrivée" une fois que Cécilia et leurs alliés ont franchi la ligne. Ce choix leur a valu énormément de critiques de la part des autres équipes comme des téléspectateurs, qui considèrent souvent Cécilia et Matthieu comme la "pire équipe de Pékin Express". La décision du couple a même d'autant plus ravivé les tensions qu'au début de la même étape, ils avaient écopé d'un bonus leur permettant de décider ou pas du reclassement de la course de départ, ce qu'ils avaient fait, privilégiant encore une fois leurs alliés dans l'aventure.

Cécilia a également participé en 2012 à Pékin Express 8 : Le Passager Mystère, où elle faisait cette fois équipe avec un candidat qu'elle ne connaissait pas, mais qui avait déjà participé à la Saison 3 du jeu : Joël.

Frédéric et Jessica ont également participé en 2012 à Pékin Express 8 : Le Passager Mystère. Frédéric a participé une troisième fois à l'émission en 2014 dans Pékin Express 10 : À la découverte des mondes inconnus, où il partait cette fois avec sa nouvelle compagne, Chantal.

Chloé a également participé en 2010 à Pékin Express 6 : Duos de Choc, où elle partait de nouveau en binôme d'inconnus, cette fois avec le célèbre champion de sports extrêmes Taïg Khris.

Hoang a également participé en 2010 à Pékin Express 6 : Duos de Choc, où il était le "Candidat de Secours", venu remplacer Victoria Montfort, équipière de Frédéric Lama, qui a dû abandonner pour raisons médicales. Il a été accepté sur consentement de Stéphane et de la majorité des autres binômes, et cela au beau milieu de l'aventure.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier