Ouvrir le menu principal

Route nationale 40 (Argentine)

route argentine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route nationale 40.
Trajet de la route nationale 40 en Argentine

La route nationale 40 (en espagnol : Ruta Nacional 40 ou Ruta 40) est une importante voie routière d'Argentine qui traverse le pays du nord au sud, depuis La Quiaca à la frontière bolivienne dans la province de Jujuy jusqu'au cap Virgenes à l'extrême sud de la Patagonie. C'est la route la plus longue du pays. Elle court parallèlement à la Cordillère des Andes en reliant les parcs nationaux les plus importants et traverse plusieurs des régions touristiques et des attraits principaux du territoire. Actuellement ce trajet mythique a été promu comme produit touristique national. La route commence en Patagonie au niveau de la mer et s'étend sur environ 5 000 km, traversant 20 parcs nationaux, 18 cours d'eau importants, reliant 27 cols andins. Elle culmine à 4 895 mètres au niveau du col d'Abra del Acay (es) dans la province de Salta.

Description généraleModifier

 
Signalétique de la ruta 40

La route passe par El Calafate, le Glacier Perito Moreno, le Lac Puelo, la ville d'El Bolsón, San Carlos de Bariloche, Villa La Angostura. Elle fait partie de la Ruta del Vino (route du vin) à Mendoza. Elle conduit aux gisements fossiles de dinosaures en province de San Juan, aux sources thermales de Catamarca, à Tafí del Valle, aux magnifiques Vallées Calchaquies, à la Quebrada de Humahuaca patrimoine de l'Humanité ainsi qu'à la Puna.

De même que la légendaire route 66 des États-Unis, la route numéro 40 est un symbole et un emblème de l'Argentine. Elle parcourt onze provinces : Santa Cruz, Chubut, Río Negro, Neuquén, Mendoza, San Juan, La Rioja, Catamarca, Tucumán, Salta et Jujuy.

En 2006, la route nationale 40 est revêtue à 48 %. Les provinces de Neuquén et de Río Negro sont les seules où la route est totalement asphaltée, tandis dans celles de Salta et de Jujuy les sections revêtues sont rares, la route étant principalement sur ripio.

Le principal promoteur de cette route longitudinale a été le périodiste Federico Kirbus (es), grâce à certains articles et livres.[réf. nécessaire]

Depuis la première construction de la route en 1935, elle a changé plusieurs fois de parcours. Le parcours actuel date de novembre 2004, moment où l'on décida en plus de changer les bornes kilométriques pour fixer le zéro à son extrémité sud, au Cap Virgenes, au fin fond de la Patagonie.

La section comprise entre Abra Pampa et La Quiaca appartient à la fois à la Route nationale 9 et à la nationale 40.

Localités traverséesModifier

Les villes et localités par lesquelles passe cette route (du sud au nord) sont les suivantes :

  Province de Santa CruzModifier

 
Le massif del Paine, Chili, vu depuis la route nationale 40, dans le sud de la province de Santa Cruz, Argentine

Parcours de 1 317 km (km 0 à 1 317).

  Province de ChubutModifier

 
La route nationale 40 dans la province de Chubut

Parcours de 594 km (km 1317 à 1911).

  Province de Río NegroModifier

 
La nationale 40 le long du lac Gutiérrez dans la province de Río Negro
 
La nationale 40 au point kilométrique 1930

Parcours de 145 km (km 1911 à 2056).

  Province de NeuquénModifier

Parcours de 684 km (km 2056 à 2740).

  Province de MendozaModifier

Parcours de 638 km (km 2740 à 3378).

  Province de San JuanModifier

 
Sanctuaire de Gauchito Gil

Parcours de 333 km (km 3378 à 3711).

  Province de La RiojaModifier

Parcours de 296 km (km 3711 à 4007).

  Province de CatamarcaModifier

Parcours de 276 km (km 4007 à 4283).

  Province de TucumánModifier

Parcours de 38 km (km 4283 à 4321).

  Province de SaltaModifier

 
La nationale 40 sur ripio dans les Vallées Calchaquies
 
Col de l'Abra del Acay dans le département de La Poma, point le plus élevé de la ruta 40

Parcours de 388 km (km 4321 à 4709).

  Province de JujuyModifier

 
La route 40 se faufilant dans le Cañadón de Oros (Jujuy) ou gorges du Río San Juan del Oro

Parcours de 219 km (km 4709 à 4928).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier