Oudi

langue nakho-daghestanienne

Oudi
удин муз, udin muz
Pays Azerbaïdjan, Géorgie, Russie, Arménie, Turkménistan
Nombre de locuteurs 4 200 en Azerbaïdjan, 5 720 au total (1995)
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 udi
IETF udi

L'oudi est une langue de la famille nakho-daghestanienne. On pense que c'était la langue principale de l'Albanie du Caucase, qui s'étendait entre le sud du Daghestan et l'Azerbaïdjan. Cette langue remonterait au Xe siècle av. J.-C., en succédant à l'albanien (ou aghouanais, plus rarement aghbanien, souvent appelée ancien oudi, ou improprement albanais caucasien) mêlé d'emprunts aux langues persanes suite aux invasions musulmanes sur l'ancien empire romain au VIIe siècle av. J.-C..

Elle est encore parlée par environ 5 000 personnes, dans le village azerbaïdjanais de Nidj, dans le district de Qabala et d’Oguz [réf. souhaitée], ainsi que dans certaines régions du Caucase septentrional dépendant de la Fédération de Russie. L'oudi est également parlé dans certains villages de la province arménienne de Tavush, et en Géorgie dans le village d'Octomberi (province de Kakhétie, district de Kvareli).

L'oudi fait partie du groupe lezghique, qui comprend notamment le lezguien et le tabassaran. Dans le groupe parent des langues daghestaniennes, ce groupe se rapproche également de l'avar, du dargwa et du lak .

SourcesModifier

  • (de) Schulze, Wolfgang, Die Sprache der Uden in Nord-Azerbajdžan — Studien zur Synchronie und Diachronie einer süd-ostkaukasischen Sprache, Wiesbaden, Otto Harrassowitz, 1982, (ISBN 3-447-02291-4)

Liens internesModifier

Liens externesModifier