Opel Karl

Opel Karl
Opel Karl

Appelé aussi Vauxhall Viva
VinFast Fadil
Chevrolet Spark
Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 2015 - 2019
Production (07/2015) 30 000 exemplaire(s)
Classe Citadine
Usine(s) d’assemblage General Motors Korea Drapeau de Corée Changwon, Corée du Sud
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Essence :
3-cylindres 1.0
Position du moteur Transversale avant
Cylindrée 999 cm3
Puissance maximale 6 500 tr/min) 75 ch Euro 6 (55 kW)
Couple maximal 96 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle à 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 938 à 1 034 kg
Vitesse maximale 170 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 13.9 s
Consommation mixte 4.3/4.5 L/100 km
Émission de CO2 99 à 104 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
5 places
Châssis Chevrolet Spark
Direction A crémaillère avec assistance électrique
Freins av: Disques
ar: Tambours
Dimensions
Longueur 3 675 mm
Largeur 1 595 mm
Hauteur 1 485 mm
Empattement 2 385 mm
Voies  AV/AR 1 410 mm  / 1 418 mm
Volume du coffre 190 à 215 (985/1013) dm3
Chronologie des modèles

La Karl est une automobile produite par le constructeur automobile allemand Opel de 2015 à 2019[1],[2]. Remplaçante de l'Opel Agila, elle est fondée sur la plate-forme de la deuxième génération de la Chevrolet Spark avec laquelle elle partage nombre d'éléments techniques. En Grande-Bretagne, elle est vendue sous la marque Vauxhall et porte le nom Viva[3]. La Karl est fabriquée par GM-Daewoo à Changwon en Corée du Sud.

Reconnue pour sa mise au point aboutie, la Karl a été choisie par le constructeur automobile vietnamien VinFast pour en faire la base de son futur modèle citadin. L'accord signé avec General Motors prévoit l'assemblage des modèles en Corée du Sud aux côtés des Karl et Spark avant d'être transféré dans l'usine VinFast de Haiphong courant 2019.

La production de la Karl est arrêtée en [4].

Origines du nomModifier

 
Opel Karl (arrière)

Pour marquer la rupture avec ses précédents modèles de citadines développées en collaboration avec Suzuki, Opel n'a pas repris le nom Agila mais a choisi Karl, du nom d'un des fils du fondateur Adam Opel.

MotorisationsModifier

 
Moteur trois-cylindres d’une cylindrée de 1,0 litre

Alors que l'Agila était disponibles en motorisation diesel, la Karl est uniquement disponible en version essence[5]. Elle inaugure un nouveau moteur trois-cylindres atmosphérique d’une cylindrée de 1,0 litre, est dérivé du très agréable 1.0 SIDI déjà vu dans l'Adam. Elle peut être équipée d'une boîte de vitesses robotisée « Easytronic » en option selon les versions.

FinitionsModifier

 
Intérieur

Malgré un tarif dans la moyenne basse de la catégorie, l’intérieur de la Karl est plutôt valorisant et salué pour sa qualité d'assemblage malgré l’utilisation de matériaux rigides. Pour limiter au maximum les risques d’apparition de vibrations et les défauts d’ajustement, Opel a d’ailleurs conçu la partie supérieure de la planche de bord d’un seul tenant. Le résultat, visuellement parlant, est donc appréciable et flatteur[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. « Opel Karl 2015 : les photos de la remplaçante de l'Agila », sur L'Argus, (consulté le 16 janvier 2015)
  2. (en) « New Opel KARL : Premiere at the Geneva Motor Show », sur media.gm.com, (consulté le 2 mars 2015)
  3. (en) « Vauxhall to introduce new brand image in time for 2015 corsa launch », (consulté le 11 août 2014)
  4. « Opel : arrêt de la production pour les Adam, Karl et Mokka X », Auto Plus,
  5. (en) « Nouvelle Opel Karl 2015 : le nouveau venu », sur Blog Maurel Auto, (consulté le 3 mars 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :