Ouvrir le menu principal

On s'est fait doubler !

film sorti en 2017
On s'est fait doubler !
Titre original On s'est fait doubler !
Réalisation Nicolas Ramade
Scénario Nicolas Ramade
Acteurs principaux
Sociétés de production Transkom
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 23 minutes et 19 secondes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

On s'est fait doubler ! est un court métrage français écrit et réalisé par Nicolas Ramade, sorti en 2017, en hommage aux acteurs français faisant du doublage.

SynopsisModifier

Alors qu'il est en train de discuter dans un bar, la voix de Marc se met à changer. Pris de panique, il se précipite chez son amie Léa qui, elle-aussi, ne parle plus avec la même voix. Convaincus qu'il doit y avoir dans le monde d'autres personnes touchées par ce phénomène : ils décident de partir à leur recherche. Ils vont alors rencontrer des personnes les plus étranges qu'ils aient jamais vus[1].

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre français original : On s'est fait doubler !
  • Réalisation et scénario : Nicolas Ramade
  • Production : Jérôme Gallioz et Julien Pichard
  • Société de production : Transkom
  • Direction artistique du doublage : Éric Sola
  • Société de doublage : Mediadub International
  • Photographie : Sophie Ardisson
  • Montage : Nicolas Ramade et Ariane Boukerche
  • Montage son, mixage et musique : Julien Pichard
  • Pays d'origine :   France
  • Langue originale : français
  • Format : couleur
  • Genre : Comédie
  • Durée : 23 minutes et 39 secondes
  • Date de sortie[2] :
France :

DistributionModifier

À l'imageModifier

  • Sylvain Urban : Marc
  • Xavier « Stan » Armeller : le patron du bar
  • Laure Maloisel : Léa
  • Emmanuel Bonami : le flic psychopathe
  • Aurore Sellier : la fliquette gentille
  • Marc Lacombe dit « Marcus » : l'agent du FBI
  • Aude Lanciaux : la femme de la secte
  • Jean-Michel Fouque : le cyborg
  • Frédéric Zolfanelli : l'acteur à la télé
  • Otis Ngoi : l'exorciste en noir
  • Jean-David Stepler : l'exorciste en blanc
  • Jean-Gilles Barbier : l'agent stoïque
  • Jules Dousset : l'agent bavard

Au sonModifier

CommentairesModifier

Ce court métrage est un hommage aux comédiens travaillant dans le doublage dont la profession est souvent méconnue. Par erreur ils sont parfois qualifiés de « doubleurs » alors que ce sont avant tout des comédiens[3],[4].

Le film fait référence à de nombreux films et séries à travers des personnages connus tels que Jack Bauer, l'agent Fox Mulder, le Terminator T-800, Hannibal Lecter, Jules Winnfield, Cartman de South Park ou encore Doc Brown de Retour vers le futur.

Le générique de fin révèle les visages des comédiens, alors en pleine séance d'enregistrement de leurs voix.

C'est par ailleurs un des derniers travaux de doublage de Patrick Béthune qui décède peu de temps après des suites d'un cancer[4]. Ironiquement, l'acteur auquel il prête sa voix, Emmanuel Bonami, a lui aussi à plusieurs occasions travaillé dans le milieu du doublage (il a notamment été la voix française de Solid Snake dans Metal Gear Solid).

C'est également le dernier doublage de Pierre Hatet qui meurt le à l'âge de 89 ans.

Jean-David Stepler (l'exorciste en blanc) a été aperçu dans un épisode de la série Une histoire, une urgence, diffusée sur TF1 puis TF1 Séries Films.

Il est également possible d'apercevoir des photos d'autres comédiens de doublage dans le film : Roger Carel, à côté de l'annonce publiée par Marc et Léa. Micheline Dax, Francis Lax puis Caroline Beaune (tous trois décédés quelques années auparavant) affichés dans le bureau des deux agents.

Le film a été sélectionné dans plusieurs festivals de courts métrages dont le Festival Mamers en Mars, "Court maintenant" de Bougival, le "Shortopia film festival" de Villefranche, Paris Lift-off festival, SMR 13 festival international du film indépendant.[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier