Oldelaf

chanteur français connu notamment pour sa chanson " La tristitude"
Oldelaf
Description de cette image, également commentée ci-après
Oldelaf au Comic Con #5 - Paris
Informations générales
Nom de naissance Olivier Delafosse
Naissance (46 ans)
Genre musical Chanson française, humour
Années actives Depuis 2000
Labels Roy Music
Site officiel http://www.oldelaf.com/

Olivier Delafosse, dit Oldelaf, est un auteur-compositeur-interprète, chanteur humoristique et musicien français né le à Paris.

Oldelaf en concert à Tournus en 2013.

En 2000, il crée le groupe Oldelaf et Monsieur D avec le comédien Frédéric Draps. Après la séparation du groupe lors de leur concert d'adieu à l'Olympia le , il poursuit sa route en solo, entouré sur scène par Julien Breton dans le rôle de Charles Berthier, Alexandre Zapata dans le rôle d'Alain Berthier, Fabrice Lemoine dans le rôle d'Amaury Cantet et Victor Paillet dans le rôle de Jacques F. Le , il sort son premier album solo, Le Monde est Beau.

BiographieModifier

Né en région parisienne, Olivier Delafosse apprend le piano dans son enfance. À quatorze ans, il commence à composer des chansons qu'il interprète au sein d'un groupe de lycéens. Après le baccalauréat, il suit des études de musicologie, devient animateur socio-culturel et enseigne un temps la musique au collège. Néanmoins il décide de tenter sa chance à Paris.

Les Petits HumainsModifier

Le tout premier groupe d'Oldelaf est « Les Petits Humains » (d'abord appelé « Caméléon », puis rebaptisé). Ce groupe de chanson française est créé en septembre 1997 à Paris, composé d'un batteur (Colin), d'une basse (Lionel), d'une guitare électrique (Alex), et d'une guitare acoustique (Oldelaf). Oldelaf est également le principal chanteur du groupe à l'époque. Les Petits Humains font leur lot de concerts en région parisienne et enregistrent deux albums qui ne sont pas disponibles dans le commerce mais que l'on peut écouter et télécharger sur le site internet du groupe[1].

Deux mois après sa formation, en décembre 1997, le groupe encore appelé Caméléon sort son premier album, intitulé Quand viendront les jours, qui sort officiellement six mois plus tard, en mai 1998. Le deuxième album des Petits Humains, L'explorateur, sort en juin 2002. Ce dernier, bien qu'introuvable en magasin, est cependant régulièrement mis en vente à la fin des concerts actuels d'Oldelaf, ainsi qu'à l'occasion de la reformation exceptionnelle des Petits Humains les 1er et , à la péniche El Alamein. Le groupe s'est en effet séparé depuis juin 2003[2].

Oldelaf et Monsieur DModifier

Oldelaf crée en 2000 avec le comédien Frédéric Draps, le groupe Oldelaf et Monsieur D qui se sépare le .

Les Fatals PicardsModifier

En , Oldelaf rejoint Les Fatals Picards en tant que guitariste pour l'album Picardia Independenza.

OldelafModifier

2010-2013 : « Le monde est beau »Modifier

En 2010, Oldelaf est de retour sur scène entouré de 4 musiciens. On y retrouve Julien Breton et Alexandre Zapata qui deviennent respectivement les frères Charles et Alain Berthier. Il s'entoure également de Victor Paillet et de Fabrice Lemoine dans les rôles d'Amaury Cantet, rocker versaillais batteur de Michel Sardou et de Jacques F., le chouchou d'Oldelaf.

Nouvelles chansons et quelques anciennes se mêlent. Le tout est aussi beaucoup plus musical puisque les cinq musiciens jouent des guitares, du clavier, des percussions, de la batterie, de la basse, contrebasse, du ukulélé et d'autres instruments. Oldelaf et ses musiciens tournent à travers toute la France et on les retrouve dans des festivals comme les Solidays, LaSemo en Belgique ou encore les Francofolies de la Rochelle. Le , ils donnent un concert « spécial Star Wars » à l'Alhambra de Paris.

Le sort l'EP cinq titres Vendredi, avec lequel Oldelaf se place à la 18e position du classement des meilleures ventes d'albums téléchargés en France, la semaine de sa sortie[3].

Deux titres de cet EP ne sont pas sur l'album Le monde est beau : Comme je peux et Subjonctif. Ce nouvel album studio, initialement prévu pour le , est finalement reporté au , la sortie numérique ayant lieu le . Il a été réalisé et enregistré en six mois avec la collaboration de Camille Ballon (Java, R-Wan, No One is Innocent, La Caravane Passe, etc.). La chaîne France 4 et Dailymotion sont partenaires de cet album[4]. Depuis, Europe 1 est aussi devenu partenaire de cet album. Le clip de la chanson La Tristitude, qui paraît sur l'album, réalisé par François Goetghebeur, est mis en ligne le sur toutes les plateformes de vidéo, à commencer par Dailymotion (partenaire de la sortie) et sur des sites comme Viedemerde.fr[4]. Le site officiel est totalement retravaillé à cette occasion.

Oldelaf a financé ce clip grâce au financement participatif avec l'aide de contributions de la part des internautes sur le site KissKissBankBank [5],[6]. Les internautes ont ainsi réuni plus de 10 000  sur ce site, remplissant l'objectif fixé par Oldelaf pour réaliser son clip. Finalement, un total de 17 181  est collecté auprès de 543 internautes : cet argent comble largement les attentes de l'équipe d'Oldelaf pour réaliser un prochain clip[5] et cette collecte permet de tourner deux clips supplémentaires. Le deuxième clip, celui de la chanson Le monde est beau, sort le [7], « avec un concept qui n'a jamais été fait en France ». La particularité de ce clip est une application Facebook qui crée une version personnalisée du clip en faisant de l'internaute son protagoniste principal, via les informations de son compte Facebook (photos, amis, etc.). Le troisième clip est celui de la chanson Courseulles-sur-Mer[8], et sort le .

En parallèle, Oldelaf poursuit une tournée à travers la France avec son spectacle Le monde est beau et est à l'affiche du court-métrage Night of the Falling Star[9], réalisé par Jean-Marc Deltorn. Une avant-première aura lieu aux Pays-Bas, une autre à Paris.

La grande date parisienne de l'année 2012 est le Trianon, le . Pour marquer l'événement, Oldelaf propose aux internautes un nouveau projet participatif via le site oocto.com pour financer la captation de ce concert. Ainsi, tout comme le précédent projet pour financer le clip, une série d'offres est proposée aux internautes, l'objectif étant de collecter 15 000 . Le DVD du concert d'Oldelaf au Trianon sort le , et est diffusé en partie sur France 4. Le sort un clip d'une chanson inédite qui ne figure pas sur l'album : J'aime les bêtes. La tournée du spectacle Le monde est beau s'achève le à l'Olympia. Après cette date, Oldelaf continue de présenter son spectacle pour enfants et sort une réédition de l'album Bête et méchant en version CD cristal le .

La TristitudeModifier

La Tristitude, single de l'album Le monde est beau, est selon Oldelaf une contraction de tristesse et de solitude. Il s'agit donc d'un concept mis en chanson, dont la particularité est que l'on peut transformer les paroles à sa façon, ce qui explique une partie du succès de ce titre.

Depuis la mise en ligne du clip, ce titre bénéficie d'une médiatisation importante sur le net (VDM, Deezer, MusicMe, Dailymotion), dans les articles de presse[10], les plateformes de téléchargement et de divers autres médias, où les apparitions d'Oldelaf se faisaient très rares auparavant. En effet, il a interprété la chanson dans de nombreuses émissions télévisées (Chabada, Vivement dimanche, Taratata, Acoustic) et de radio (RTL, France Bleu, Europe 1, France Inter, Oui FM).

Michel Drucker intègre ainsi Oldelaf dans son équipe pour revenir régulièrement dans son émission Faites entrer l'invité sur Europe 1 en tant que chroniqueur, où il chante La Tristitude du mois, aux paroles adaptées à l'actualité. Il l'invite également à plusieurs reprises dans ses émissions télévisées Vivement dimanche et Vivement dimanche prochain. Oldelaf devient finalement un chroniqueur de l'émission, dans laquelle il propose chaque semaine une chronique en chanson.

Dans le même esprit, un concours Chante ta Tristitude est également organisé sur Dailymotion, en partenariat avec VDM et France 4[11]. Ce concours propose aux internautes de chanter leur propre Tristitude. De ce concours, Oldelaf a tiré la Tristitude des internautes, qui recense les meilleures phrases proposées. Ce titre est disponible sur l'EP Tristitudes, disponible depuis le sur les plateformes de téléchargement légal. Cet EP contient huit titres : quatre versions de la Tristitude, et quatre titres inédits dans le prolongement de l'album Le monde est beau.

2013 : DimancheModifier

En 2013, Oldelaf enregistre un nouvel album Dimanche, qui sort le , réalisé par Jean-Louis Piérot. Le premier single qui en est extrait, La Belle Histoire[12],[13], sort le de la même année. Pour financer cet album, il fait appel une fois de plus au financement participatif via le site oocto.com pour collecter 50 000  : l'objectif est atteint en . Une série de concerts à l'Alhambra (Paris) les 21, 22 et ainsi qu'une tournée dans toute la France ont lieu afin de présenter ce nouvel album. La même année, il est à l'affiche de la comédie musicale Le Soldat rose 2 dans laquelle il interprète le personnage du Cheval à Bascule ainsi qu'une chanson homonyme.

En , Oldelaf devient chroniqueur télé dans l'émission Du côté de chez Dave diffusée sur France 3, dans laquelle il présente chaque semaine une chronique sur l'invité de l'émission.

La tournée de plus de cent dates qui accompagne la sortie de Dimanche se termine par un concert au Zénith de Paris le , enregistré, et disponible en DVD depuis [14].

En , Oldelaf présente son spectacle La folle histoire de Michel Montana en collaboration avec Alain Berthier, au festival d'Avignon au théâtre Le Palace[15].

À partir de , Stéphane Bern recrute Oldelaf sur RTL pour une chronique hebdomadaire en chanson chaque jeudi dans À la bonne heure.

2018 : GoliathModifier

Après plusieurs années de chroniques et radios, Oldelaf ressort un album de chansons. Il s'exprime à ce sujet sur RTL [16] : « Chaque jour qui passait me faisait grandir l'envie de revenir avec un vrai album de chansons. Je me suis toujours senti du côté chanteur parce que j'ai étudié la musique ».

Oldelaf lance le une nouvelle campagne de financement participatif sur Kisskissbankbank[17]. Avec quasiment 80 000 euros collectés par 1367 contributeurs, il enregistre l'album au studio Ferber à Paris durant l'été 2017. Goliath parait le et les donateurs reçoivent en avant-première une édition exclusive. Parallèlement, l'artiste se produit en concert avec son équipe habituelle depuis le mois de . L'album se veut mieux produit et réalisé que les précédents, notamment avec l'agrément d'orchestres à cordes et de chœurs. Il se classe dans le top album iTunes[réf. nécessaire].

Suite à une chirurgie à l'épaule en 2018, Oldelaf perd momentanément l'usage de son bras droit ce qui l'oblige à réorganiser sa tournée de spectacles, ne pouvant plus jouer de la guitare.

DiscographieModifier

Oldelaf et Monsieur DModifier

Albums pour enfantsModifier

  • Bête et Méchant aux éditions Milan (2009)[Note 1]
  • Happy Birthday (2017)

Albums studioModifier

DVDModifier

  • Mon premier Bercy au Zénith (2016)

EPsModifier

Vendredi (2011)[18]

SinglesModifier

  • La Tristitude (2011)[18]
  • Le monde est beau (2012)[18]
  • Courseulles-sur-Mer (2012)[18]
  • Les mains froides (2012)
  • La Belle Histoire (2014)[18]
  • Je mange (2014)
  • Kleenex (2014)
  • La peine de mort (2014)
  • Et si (2018)
  • J'aime le tennis (2018)
  • L'amour à l'hôtel Ibis (2018)
  • Mais les enfants (2019)

Téléchargement uniquementModifier

  • C'est Michel (2012) (sous le nom de Michel)

ClassementsModifier

AlbumsModifier

Année Titre Classement
  Physique   Téléchargement   Physique et Téléchargement cumulés
2011 Vendredi[3] - 18 -
2011 Le Monde Est Beau[19] 76 17 108
2012 Tristitudes[20] - 25 -
2014 Dimanche[21] 14 9 15
2018 Goliath - - -
2020 L'Aventure
  • Sortie : 28 Février 2020
- - -

FilmographieModifier

  • Le Golden Show, Enquête spéciale
  • 2012 : Wakfu, Le Voleur de voix : Tralalane (voix)[22]
  • 2012 : Bref., Bref.
  • 2013 : Hero Corp : Invisiblor
  • 2017 : Cocovoit, JMJ : Pierre-Marie

NotesModifier

  1. Ce disque hors collection d'Oldelaf a été primé par l'Académie Charles Cros.

RéférencesModifier

  1. Le site officiel des Petits Humains : http://lespetitshumains.zoy.org/apropos/
  2. Les informations sur le groupe sont disponibles sur le site officiel http://lespetitshumains.zoy.org/
  3. a et b (fr) « Classement des ventes d'albums téléchargés en France du 21 février au 27 février 2011 », sur Chartsinfrance.net
  4. a et b (fr) « Communiqué officiel », sur Kisskissbankbank.com,
  5. a et b (fr) « Aidez-moi à produire mon prochain clip », sur Kisskissbankbank.com
  6. (fr) « KisskissBankBank 2 », sur dailymotion.com,
  7. Annoncé officiellement sur la Page Facebook d'Oldelaf
  8. (fr) « Oldelaf en tournage à Courseulles-sur-Mer », sur lamanchelibre.fr,
  9. (fr) Site officiel du court-métrage The Night of the Falling Star
  10. (fr) Dossier de presse regroupant 49 pages d'articles de presse sur Oldelaf sur la période août - septembre
  11. (fr) « Concours La Tristitude », sur dailymotion.com,
  12. (fr) Newsletter de juin 2013
  13. (fr) « La belle histoire le nouveau single de Oldelaf », sur IdolesMag.com,
  14. http://www.wiseband.com/yo/shop.php?boutique=1974&newlang=fr&style=20002
  15. « Oldelaf et Alain Berthier dans la folle histoire de Michel Montana », sur www.lepalaceavignon.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  16. « "Chaque jour qui passait me faisait grandir l'envie de revenir", déclare Oldelaf », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2018)
  17. Oldelaf, « Campagne de microfinancement pour le 3ème album d'Oldelaf », sur Kisskissbankbank, (consulté le 18 avril 2018)
  18. a b c d et e Disponible uniquement sur les plateformes de téléchargement légal.
  19. (fr) « Statistiques de l'album « Le Monde Est Beau » d'Oldelaf », sur Chartsinfrance.net
  20. (fr) « Classement des ventes d'albums téléchargés en France du 14 février au 20 février 2012 », sur Chartsinfrance.net
  21. (fr) « Statistiques de l'album « Dimanche » d'Oldelaf », sur Chartsinfrance.net
  22. Figure au générique de fin de l'épisode 14 de la saison 2 de la série Wakfu : Le voleur de voix, dans la catégorie « Comédiens voix ».

Liens externesModifier