Niha

langue

Le niha (ou nias) est une langue austronésienne parlée dans les îles de Nias et Batu, situées au large de la côte occidentale de Sumatra, en Indonésie. La langue fait partie de la branche des langues malayo-polynésiennes.

Niha
Pays Indonésie
Région Sumatra
Nombre de locuteurs 770 000 (en 2000)[1]
Écriture Alphabet latin
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 nia
ISO 639-3 nia
IETF nia

ClassificationModifier

Le niha est une des langues sumatra du Nord-Ouest, un sous-groupe du malayo-polynésien occidental. Il est apparenté au karo batak[2].

DialectesModifier

La langue a trois dialectes. Le dialecte du Nord est le plus prestigieux et celui qui a le plus de locuteurs. Les deux autres sont le dialecte central et le dialecte du Sud, parlé aussi sur l'île de Batu[3].

PhonologieModifier

Un locuteur du niha enregistré dans le Sumatra du Nord.

Les tableaux présentent la phonologie du dialecte du Sud, le nias selatan[4].

VoyellesModifier

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ö [ɤ] o [o]
Ouverte a [a]

ConsonnesModifier

Bilabiales Lab.-dent. Alvéolaires Dorsales Glottales
Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] ’ [ʔ]
Sonore b [b] d [d] g [g]
Battue ndr []
Fricative Sourde f [f] s [s] kh [x] h [h]
Sonore v [v]
Affriquée Sourde c [t͡ʃ]
Sonore z [d͡ʒ]
Nasale m [m] n [n]
liquide l [l]
Battue mb [ʙ] r [r]
Semi-voyelle w [w] β [ʋ] y [j]

Notes et référencesModifier

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Adelaar, 2005, p. 22.
  3. Brown, 2005, p. 562.
  4. Brown, 2005, p. 564.

SourcesModifier

  • (en) Adelaar, Alexander, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar: A Historical Perspective, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar, pp. 1-42, Routledge Language Family Series, Londres, Routledge, 2005, (ISBN 0-7007-1286-0)
  • (en) Brown, Lea, Nias, The Austronesian Languages of Asia and Madagascar, pp. 562-589, Routledge Language Family Series, Londres, Routledge, 2005, (ISBN 0-7007-1286-0)

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier