Ouvrir le menu principal

Nicolas Démoulin

député français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Démoulin.

Nicolas Démoulin
Illustration.
Nicolas Démoulin en juin 2018.
Fonctions
Député de la 8e circonscription de l'Hérault
En fonction depuis le
(2 ans, 5 mois et 19 jours)
Élection 18 juin 2017
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Christian Assaf
Biographie
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Bordeaux (Gironde)
Nationalité Française
Parti politique LREM
Diplômé de Université Montpellier-II

Nicolas Démoulin, né le à Bordeaux, est un homme politique français.

Membre de La République en marche (LREM), il est élu député dans la 8e circonscription de l'Hérault lors des élections législatives de 2017.

Depuis 2018, il est vice-président du groupe LREM, chargé de la communication.

BiographieModifier

Né le à Bordeaux)[1], il est issu d'une famille de six enfants, marié et père de deux enfants. Il passe son enfance à Assas village situé dans l'Hérault au Nord de Montpellier. Il poursuit ses études au Lycée Joffre à Montpellier.

Diplômé d'un DUT de techniques de commercialisation à Montpellier en 1993, il crée son entreprise de communication à l'âge de 22 ans en 1994.

Jamais encarté, en avril 2016 il adhère au mouvement En Marche d'Emmanuel Macron, il crée son comité En marche en septembre 2017 et devient directeur territorial du mouvement En marche 34. Il est investi par le mouvement En Marche pour l'élection législative de 2017 sur la 8e circonscription de l'Hérault qui comprend le canton de Montpellier-10, celui de Pignan et enfin celui de Frontignan.

Le 18 juin 2017, il est élu député de la 8e circonscription de l'Hérault, avec 62,85 % des voix, contre un candidat du Front national[2].

Il siège à la commission des Affaires économiques[3] de l'Assemblée Nationale présidée par Roland Lescure.

En octobre 2018, après l'élection de Gilles Le Gendre comme président du groupe La République en marche, il devient vice-président du groupe chargé de la communication, avec notamment pour mission d’accompagner les prises de parole des députés à l’échelle locale[4],[5]. Challenges indique que sa nomination « illustre la volonté de la nouvelle direction de reprendre en main la communication des députés LREM »[4]. Contexte relève qu'« il avait plutôt soutenu Roland Lescure pour la présidence du groupe »[6]. En septembre 2019, suite à la réélection de Gilles Le Gendre à la présidence du groupe LREM, il est le seul député reconduit dans ses fonctions de vice-président, dans le cadre desquelles il assurera désormais la communication interne et l'accompagnement des députés et de leurs équipes[réf. nécessaire].

En octobre 2019, son attaché parlementaire, Olivier Boudet, est désigné par la commission nationale d'investiture de LREM comme tête de liste pour les élections municipales de 2020 à Frontignan[7].

Notes et référencesModifier

  1. http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA719830
  2. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  3. Assemblée Nationale, « Commission des affaires économiques - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 4 juin 2018)
  4. a et b Rémi Clément, « A l'Assemblée nationale, l'autre remaniement d'En Marche », sur challenges.fr, (consulté le 10 octobre 2018).
  5. « Groupe En marche à l'Assemblée : Gilles Le Gendre a choisi ses 5 vice-présidents », sur lejdd.fr, (consulté le 9 octobre 2018).
  6. Yann Guégan et Diane de Fortanier, « La galaxie LRM à l’Assemblée nationale », sur contexte.com, (consulté le 19 octobre 2018).
  7. « Frontignan : Olivier Boudet investi par LREM pour les municipales », sur midilibre.fr, (consulté le 2 octobre 2019).

Liens externesModifier