Ouvrir le menu principal

Musée archéologique de l'Université de Lorraine

Musée archéologique de l'université de Lorraine
Informations générales
Type
universitaire
Ouverture
1904 (lieu actuel: 1965)
Dirigeant
Pr Sandrine Huber
Surface
inconnue
Visiteurs par an
inconnu
Site web
Collections
Collections
céramiques, statuettes en terre cuite, objets en bronze, verre, faïence, bois, etc.
Genre
Provenance
Grèce, Asie Mineure, Proche-Orient, Chypre, Égypte, Italie et Lorraine
Époque
Nombre d'objets
650
Localisation
Pays
Commune
Adresse
23 boulevard Albert 1er
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lorraine
voir sur la carte de Lorraine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nancy
voir sur la carte de Nancy
Red pog.svg

Le musée archéologique de l'université de Lorraine (MAUL) est un musée universitaire situé à Nancy, qui dépend de l'université de Lorraine, et qui abrite une collection d'objets archéologiques.

Histoire du muséeModifier

Le noyau du musée remonte à 1904[1], avec sa fondation par Paul Perdrizet, professeur d’archéologie et d’histoire de l’art à l’université de Nancy. Il se trouvait à l'époque à l’angle de la place Carnot et de la rue de Serre, dans l’ancien bâtiment de la bibliothèque universitaire.

Ses précieux moulages de statues[2] grecques et romaines ont été détruits par un bombardement allemand, le 31 octobre 1918[3].

Les collections actuelles, complétées par des dons, dépôts et acquisitions, se trouvent depuis 1965 dans le bâtiment A du campus Lettres et Sciences humaines de Nancy[4].

Depuis février 2015, le lieu est un musée-école qui offre un espace pédagogique pluridisciplinaire pour les étudiants et enseignants de sciences humaines et sociales. Ainsi, la muséographie, déjà remaniée en 1995, sera revue à partir de janvier 2016 par les étudiants eux-mêmes[5].

CollectionsModifier

Sur les 650 objets exposés, plus de 400 appartiennent à l'université ; la plupart des autres sont des dépôts du musée du Louvre.

Le musée expose notamment des céramiques grecques et étrusques, des lampes à huile, des statuettes en terre cuite, des objets en métal et des monnaies romaines.

Certains meubles d'exposition ont été conçus par les établissements Émile Gallé.

Il est ouvert une fois par semaine, avec le soutien de l'association Cercle d'histoire de l'art. Des expositions semestrielles y sont présentées.

RéférencesModifier

Liens externesModifier