Muirchertach mac Domnaill MacMurrough-Kavanagh

Muirchertach mac Domnaill MacMurrough-Kavanagh
Fonction
Roi de Leinster
Biographie
Décès
Activité
Père
Domnall Óg MacMurrough-Kavanagh (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Muirchertach mac Domnaill MacMurrough-Kavanagh (mort le ) (en irlandais Muircheartach mac Domnaill mac Domnaill Caomhánach ) est le 2e roi de Leinster de la lignée Kavanagh, jusqu'à sa mort [1]

OrigineModifier

L'origine de Muircheartach mac Domnaill demeure imprécise il semble qu'il soit l'ainé des deux fils de Domnall Óg mac Domnaill Caomhánach. Son père serait lui-même le fils de Domhnall Caomhánach[2]. fils réputé illégitime de Diarmait Mac Murchada qui fut toi de Leinster en opposition à Richard FitzGilbert de Clare avant d'être assassiné en 1175 par O'Foirtchern et O'Nolan lors d'un combat à Naas[3]

RègneModifier

C'est avec Muirchertach et son frère Art mac Domnaill que la lignée des MacMurrough-Kavanagh émerge de l'obscurité dans laquelle elle était plongée faute de mentions dans les sources depuis la mort de son fondateur en 1175.

Il semble que pendant une grande partie de son existence Muichertach entretienne des relations pacifiques avec les hiberno-Normands qui contrôlaient le royaume de Leinster issus de sa parente Isabelle de Clare et de son époux Guillaume le Maréchal et de leurs héritiers représentés à son époque par Roger Bigod comte de Norfolk conseiller du roi Édouard Ier d'Angleterre. Toutefois à partir de la décennie 1270 les Irlandais qui subsistaient indépendants dans la partie montagneuse du royaume se montrent plus agressifs, peut-être du fait de périodes de mauvais temps ayant entraîné des récoltes médiocres. De plus des vassaux traditionnels des Mac Murchadha la famille O'Byrne s'étaient eux aussi renforcés entre 1269 et 1273 c'est pourquoi en 1274 Muirchertach entre en conflit ouvert avec l'administration anglaise peut-être aussi parce que ses relations s'étaient détériorées avec Roger Bigot ou encore plus simplement pour assurer le maintien de sa prééminence parmi les Irlandais indépendants du Leinster.

Dès l'année suivante il est capturé par Walter l'Enfaut, un chevalier qui avait été au service du Lord justicier James de Audley [4] mais pendant son internement son frère Art mac Domnaill prend sa place et défait à Glenmalure en 1276, Geoffrey de Geneville[5] Malgré les tentatives de Robert de Ufford le nouveau Lord justicier[6] d’arrêter le conflit Muirchertach libéré demeure menaçant. Robert Bigot rencontre les deux frères en 1279 et leur aurait fait délivrer le un sauf-conduit pour se rendre en Angleterre. Muirchertach de nouveau incarcéré à Dublin en 1281 tente de négocier en vain avec les Anglais du Leinster. Les deux frères étaient devenus si menaçants que Stephen de Fulbourn évêque de Waterford depuis juin 1274 devenu le nouveau Justicier d'Irlande[7] malgré le sauf-conduit qu'ils auraient reçus, les fait assassiner alors qu'il allait s'embarquer pour l'Angleterre à Arklow le [8] Les Annales d'Innisfallen relèvent que « Muirchertach Mac Murchada, roi de Laigin, et son frère Art Mac Murchada, sont traîtreusement tués par les étrangers  »[9]

PostéritéModifier

Muirchertach laisse un fils Muiris (fl. 1295) père de Muirchertach mac Muiris qui disputera le trône aux descendants d'Art mac Domnaill (tué en 1282) et qui sera l'ancêtre des MacMurrough-Kavanagh postérieurs.

Notes et référencesModifier

  1. (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne, A New History of Ireland IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II, Oxford, Oxford University Press, (ISBN 9780199593064), p. 217 MacMurroughs (Kavanagh): Mac Murchadha (Caomhánach), Kings of Leinster 1171-1603. Succession Lists.
  2. (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne, Op.cit p. 149 MacMurroughs (Kavanagh): Mac Murchadha (Caomhánach), Kings of Leinster 1171-1603. Genealogical Tables n° 21.
  3. AFM 1175.7 Mícheál Ó Cléirigh, Annales des quatre maitres, Volume 3, , p. 21
  4. en fonction du milieu de 1270 au 11 juin 1272
  5. Lord Justicier de 1273 à 1276.
  6. de 1268 à 1270 puis du 12 juin 1276 à 1281
  7. du 21 novembre 1281 au 3 juillet 1288
  8. (en) Art Cosgrove (sous la direction de), New History of Irland,Volume II ‘’Medieval Ireland 1169-1534’’, Oxford, Oxford University Press, (ISBN 978019 9539703), p. 259
  9. AI 1282

SourcesModifier