Ouvrir le menu principal

Mourad Kaouah

homme politique français

Mourad Kaouah
Illustration.
Fonctions
Député d'Alger-ville
Successeur Indépendance de l'Algérie
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Aumale
Date de décès (à 70 ans)
Nationalité française
Parti politique Unité de la République
Profession Employé à EDF

Mourad Kaouah, né le à Aumale et décédé le d'un infarctus du myocarde[1], est un homme politique et footballeur français d'origine algérienne[2].

BiographieModifier

Il joue à l'Olympique d'Hussein-Dey (OHD) puis à l'Association sportive saint-eugénoise (ASSE)[3].

En 1975, il est président d'honneur de la Confédération des Français musulmans rapatriés d'Algérie.

Il est, avec Ahmed Djebbour, autre ancien député musulman de l'Algérie française, un proche de Jean-Marie Le Pen[4],[5].

Aux élections européennes de 1984, il est en quatorzième position sur la liste Front national[6], puis, aux élections législatives de 1986, candidat dans les Pyrénées-Orientales sur la liste FN-RN conduite par Pierre Sergent ; il n'est pas élu.

Il est également membre du bureau politique du FN et secrétaire départemental du mouvement pour les Pyrénées-Orientales.

Au moment de sa mort, il appartient au Mouvement travail patrie, une dissidence du FN[7].

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. Article sur le site de l'Amicale des anciens élèves de l'école de Dellys
  2. Josette Spiaggia (2012), J'ai six ans: et je ne veux avoir que six ans, Editions du Félibre Laforêt, p. 104, Mourad Kaoua (par la suite député d'Alger de 1958 à 1962) d'origine turque...
  3. Article sur alger-roi.fr
  4. Photo avec Jean-Marie Le Pen
  5. Article de Bernard Antony sur son site
  6. Nonna Mayer et Pascal Perrineau, Le Front national à découvert, Presses de Sciences Po, 1996.
  7. Jean-Yves Camus et René Monzat, Les Droites nationales et radicales en France : répertoire critique, Lyon, Presses universitaires de Lyon, , 526 p. (ISBN 2-7297-0416-7), p. 284.

Liens externesModifier