Moto-ball

Moto-ball
Picto
Principale instance Fédération internationale de motocyclisme (FIM)
Autre(s) instance(s) Fédération française de motocyclisme (FFM)
Image illustrative de l’article Moto-ball
Arbitre et joueurs

Le moto-ball est un sport motocycliste collectif qui se joue avec un ballon et dont les pratiquants pilotent des motos de 250 cm3. Le Championnat d'Europe des nations est diffusé gratuitement sur YouTube sur la chaîne officielle Promotoball Channel.

HistoriqueModifier

 
Coupe de France 1932 : rencontre entre le Motocyclub Dyonisien et le Motoclub de Vitry.

La première mention d'un match de moto-ball est faite en Angleterre en septembre 1923. Cette rencontre eut lieu au cours d'un gala de bienfaisance et se déroula sur un terrain de football. Ces parties de foot à moto eurent d'emblée un succès considérable puis un an après elles faisaient florès dans toute l'île « En 1924 chaque match se jouait à six joueurs par équipe, tous à moto et durait deux fois 15 min avec un arrêt de 5 min entre les deux parties. À partir de 1930, le temps de jeux fut porté à 50 min, soit deux périodes de 25 min séparées par une mi-temps de 10 min ». Il est à noter que ce sport britannique ne resta pas cantonné dans son île et passa rapidement en Europe. « Il eut ses heures de gloire en France dans les années 1930 avec de grandes équipes comme Dijon, Saint-Étienne, Nice, Sochaux, l'Aigle, CMB Paris, Nevers, Avignon, Carpentras »[1].

Adaptation progressive des règlesModifier

 
Ballon de moto-ball utilisé en 1950

L'organisation du jeu et sa réglementation ont fortement varié au cours des décennies. Si, en 1924 « chaque match se jouait à six joueurs par équipe, tous à moto et durait deux fois 15 min avec un arrêt de 5 min entre les deux parties », il y eut un changement d'importance dès 1930. Cette année-là, « le temps de jeu fut porté à 50 min, soit deux périodes de 25 min séparées par une mi-temps de 10 min ». C'est au cours de cette décennie que le ballon devint plus gros que celui utilisé au foot (diamètre de 45 cm), tandis que les motos utilisées pour le match avaient une cylindrée comprise entre 175 et 350 cm3[1].

Il fallut attendre les années 1950 pour voir arriver de nouvelles modifications, tout d'abord la cylindrée fut limitée à 250 cm3. Tandis que « La durée du jeu fut recomposée en quatre épisodes de 20 min séparées par des arrêts de 10 min ». Enfin les dimensions (volume et poids) du ballon furent modifiées. Le nouveau ballon pesait entre 900 à 1000 grammes pour un diamètre de 38 à 40 cm. Le dernier changement notable eut lieu en 1966, année où le gardien de but fut débarrassé de sa moto[1].

Organisation actuelleModifier

Chaque formation est composée de quatre joueurs plus un gardien qui n'est pas à moto. Le ballon pèse environ un kilogramme et mesure 40 cm de diamètre. Les matchs sont arbitrés par deux arbitres, un dans chaque camp, assistés de deux juges de lignes. Ce sport se pratique sur un terrain de football, avec les mêmes buts. La partie se déroule en quatre périodes de 20 minutes.

La terre d'élection du moto-ball était l'Union soviétique (actuellement la Russie). Derrière le géant russe, la France se place au troisième rang, sur la même ligne que les pays de l'Est. Le moto-ball est pratiqué en France depuis 1914. Le championnat de France « Nationale A » rassemble l'élite française et une division « Nationale B » constitue l'antichambre de cette élite. La pratique débute dès l'âge de 12 ans jusqu'à 17 ans (en Cadets). À ce jour, il existe quinze clubs de motoball en France. C'est une commission de la Fédération française de motocyclisme qui gère cette discipline. La saison est dite estivale (mars à octobre).

 
OSSA 1980, 250 cm3

La moto utilisée est actuellement une machine spécifiquement fabriquée pour ce sport. Seuls quelques réglages concernant la taille du pilote (hauteur du guidon et de la selle) et la fabrication des pousses-ballon sont nécessaires pour qu'elle soit immédiatement opérationnelle.

Une seule marque (espagnole) fabriquait ces motos en série, mais depuis 3 ans, elles sont montées en Allemagne. Elles équipent tous les clubs français et sont maintenant utilisées dans 95 % des clubs allemands et dans tous les grands clubs de Russie, Biélorussie, Ukraine, Lituanie et Pays-Bas.

PalmarèsModifier

Palmarès international nationsModifier

 
La Russie tenante est recordman du Championnat d'Europe des Nations

Palmarès du championnat d'Europe des NationsModifier

34 éditions

Année Pays organisateur, ville Champion 2e 3e 4e 5e 6e
1982   Union soviétique, Poltava   France
1986   Union soviétique   Union soviétique   Allemagne de l'Ouest   France
1987   Allemagne de l'Ouest   Allemagne de l'Ouest   Union soviétique   France
1988   Union soviétique   Union soviétique   Allemagne de l'Ouest   France
1989   France   Union soviétique   Allemagne de l'Ouest   France
1990   Allemagne de l'Ouest   Allemagne de l'Ouest   Union soviétique   France
1991   Pays-Bas, Budel   Communauté des États indépendants   France   Allemagne de l'Ouest
1992   Russie, Moscou   Russie   France   Allemagne
1993   France   France   Russie   Allemagne
1994   Allemagne   Russie   Allemagne   Lituanie
1995   Ukraine   Russie   Biélorussie   France
1996   Lituanie   Russie   Lituanie   Allemagne
1997   Biélorussie   Russie   France   Allemagne
1998   Russie   Russie   Biélorussie   Allemagne
1999   France, Camaret, Valréas, Monteux   France   Allemagne   Biélorussie
2000   Allemagne   Allemagne   Russie   France
2001   Pays-Bas, Budel   Russie   Biélorussie   Ukraine
2002   Ukraine   Russie   Ukraine   Allemagne
2003   France, Neuville-de-Poitou   Russie   France   Biélorussie
2004   Biélorussie   Biélorussie   Russie   France
2005   Allemagne, Rheinstetten - Mörsch   Allemagne   Russie   France
2006   Russie, Vidnoïe   Russie   France   Biélorussie
2007   Ukraine, Poltava   Russie   Biélorussie   Allemagne
2008   France, Valréas et Camaret   Russie   Biélorussie   France
2009   Ukraine, Vyshnyaky   Russie   Biélorussie   France
2010   Biélorussie, Pinsk/Luninets   Russie   Biélorussie   France
2011   Ukraine   Russie   Allemagne   Biélorussie
2012   Allemagne,Kuppenheim   Russie   Allemagne   France   Biélorussie   Ukraine   Pays-Bas
2013   France, Neuville-de-Poitou   Allemagne   Russie   Biélorussie   France   Pays-Bas   Lituanie
2014   Russie Annulé
2015   Allemagne, Kuppenheim   Allemagne   Russie   France   Biélorussie   Pays-Bas   Lituanie
2016   Pays-Bas, Budel   Russie   Allemagne   Biélorussie   France   Pays-Bas   Lituanie
2017   France, Valréas et Camaret   Russie   France   Allemagne   Biélorussie   Pays-Bas   Ukraine
2018   Russie, Kovrov   Russie   France   Allemagne   Biélorussie   Lituanie   Pays-Bas
2019   Allemagne, Rheinstetten - Mörsch   Russie   Allemagne   France   Pays-Bas   Biélorussie
2020   Russie, Vidnoïe Annulé à cause de la pandémie de Covid-19
2021   Russie, Vidnoïe
2022   France, Troyes
2023   Russie, Ipatovo

Bilan du championnat d'Europe des NationsModifier

Club Titres Année
  Russie 20 1992, 1994, 1995, 1996,

1997, 1998, 2001, 2002, 2003, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2016, 2017, 2018, 2019

  Allemagne 4 2000, 2005, 2013, 2015
  France 3 1982, 1993, 1999
  Union soviétique 3 1986, 1988, 1989
  Allemagne de l'Ouest 2 1987, 1990
  Communauté des États indépendants 1 1991
  Biélorussie 1 2004

Palmarès International clubModifier

Palmarès de la Coupe d'Europe des clubs championsModifier

Bilan de la Coupe d'Europe des clubs championsModifier

Club Titres Année
MBC de Camaret 3 1966, 1968, 1972
SUMA Troyes 2 1970, 1971
MBC de Valréas 1 1995


Palmarès national FranceModifier

Championnat de FranceModifier

 
SUMA champion de France 2019


Palmarès du championnat de FranceModifier
Bilan du championnat de FranceModifier
Club Titres Année
MBC de Camaret 17 1949, 1951, 1956, 1957, 1958, 1960, 1963, 1965, 1966, 1967, 1968, 1970, 1971, 1972, 1973, 1976, 1979
MBC de Valréas 16 1959, 1975, 1977, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2007, 2014
SUMA Troyes 16 1948, 1952, 1953, 1955, 1964, 1969, 1981, 1982, 1983, 1986, 1988, 1989, 1990, 1991, 1998, 2019
MBC Neuvillois 7 2006, 2008, 2009, 2010, 2011, 2013, 2018
MBC hougaltais 5 1946, 1974, 1984, 1985, 1987
MBC de Vitry-le-François 4 1978, 1980, 1992, 1999
Motoball Club Voujeaucourt 2 2012, 2015
Avignon Moto-Club 2 1947, 1947
MBC Carpentras Comtat Venaissin 1 2017
MB "Racer" Carpentras 1 1948
Sporting Club Moto Ball Monteux 1 2016

Coupe de FranceModifier

Palmarès de la coupe de FranceModifier
Bilan de la coupe de FranceModifier
Club Titres Année
SUMA Troyes 21 1953, 1958, 1966, 1967, 1970, 1972, 1976, 1978, 1982, 1983, 1984, 1985, 1987, 1988, 1991, 1993, 1995, 1999, 2006, 2015, 2019
MBC de Camaret 16 1952, 1954, 1955, 1956, 1957, 1960, 1961, 1962, 1963, 1964, 1968, 1971, 1973, 1989, 1990, 2016
MBC de Valréas 11 1959, 1975, 1977, 1992, 1994, 1996, 1997, 1998, 2000, 2009, 2014
MBC Neuvillois 11 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2007, 2008, 2010, 2012, 2013
MB "Racer" Carpentras 4 1938, 1948, 1950, 1951
MBC de Vitry-le-François 3 1969, 1979, 1980
Avignon Motoball Club 2 1947, 1949
M-B. C. Houlgate 2 1974, 1986
Motoball Club Voujeaucourt 2 1981, 2001
MBC Carpentras Comtat Venaissin 1 2018
Moto-club Seynois 1 1965


Trophée des ChampionsModifier


Palmarès du Trophée des ChampionsModifier


Bilan du Trophée des Champions
Club Titres Année
MBC Neuvillois 8 2002, 2004, 2008, 2009, 2011, 2013, 2014, 2018
MBC de Valréas 4 2003, 2005, 2007, 2010
SUMA Troyes 3 2006, 2015, 2019
Motoball Club Voujeaucourt 1 2012
MBC de Camaret 1 2016
MBC Carpentras Comtat Venaissin 1 2017



Palmarès national AllemagneModifier

Championnat d’AllemagneModifier

Palmarès du championnat d’AllemagneModifier

Coupe d’AllemagneModifier


 
MSC Puma Kuppenheim vainqueur de la Coupe d'Allemagne


Palmarès de la coupe d’AllemagneModifier

Les clubs en France en Allemagne et en RussieModifier


Clubs français
Ville Club Département
Bollène Sporting Motoball Bollène Vaucluse
Camaret-sur-Aigues MBC de Camaret Vaucluse
Carpentras MBC Carpentras Comtat Venaissin Vaucluse
Houlgate Moto-Ball Club Houlgate Calvados
Monteux Sporting Club Moto Ball Monteux Vaucluse
Neuville-de-Poitou MBC Neuvillois Vienne
Robion Moto-Ball Club Robionais Vaucluse
Saint-Georges-de-Reneins Moto-Ball Club Saint-Georges Rhône
Troyes SUMA Troyes Aube
Villefranche-sur-Saône Moto-Ball Villefranche Rhône
Valréas Moto-Ball Club Valréas Vaucluse
Vitry-le-François Moto-Ball Club Vitryat Marne
Voujeaucourt Moto-Ball Club Voujeaucourt Doubs
 
Durmersheim-Philippsburg



Clubs allemands
Ville Club Groupe
Durmersheim MSC Comet Durmersheim Sud
Halle (Westf.) 1.MBC 70/90 Halle Nord
Jarmen MSC Jarmen Nord
Kierspe MSF Tornado Kierspe Nord
Kierspe MBC Kierspe Nord
Kuppenheim MSC Puma Kuppenheim Sud
Malsch MSC Malsch Sud
Budel   Pays-Bas MBV Budel Sud
Rheinstetten MSC Taifun Mörsch Sud
Pattensen MSC Pattensen Nord
Philippsburg MSC Philippsburg Sud
Ubstadt-Weiher MSC Ubstadt-Weiher Sud
Seelze MSC Seelze Nord



Clubs russes
Ville Club Région
Neftekoumsk Motor-Club Avtomobilist Kraï de Stavropol
Neva Niva-Agrokompleks Kraï de Krasnodar
Zarya Club Moto Zarya Kraï de Krasnodar
Kirovets Kirovets Motorbike Club Kraï de Krasnodar
Kovrov Motobol Club Kovrovets Oblast de Vladimir
Ipatovo Motobol Kolos Ipatovo Kraï de Stavropol
Comet Club Motobolny Kometa Kraï de Krasnodar
Vidnoïe SC Metallurg Vidnoïe Oblast de Moscou

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Moto-ball.

Liens externesModifier