Ouvrir le menu principal

Mon pays c'est l'amour

album posthume de Johnny Hallyday
Mon pays c'est l'amour

Album de Johnny Hallyday
Sortie
Enregistré 2017
Studio Henson Recordings (Los Angeles - studio Apogee (Santa Monica) - Studio Guillaume Tell (Suresnes) - studio Spookland (Paris)
Genre Rockabilly, rock, blues[1]
Format CD, vinyle, téléchargement numérique, streaming
Réalisateur Yodelice
Label Warner Music France

Albums de Johnny Hallyday

Singles

  1. J'en parlerai au diable
    Sortie : 19 octobre 2018
  2. Pardonne-moi
    Sortie : 19 novembre 2018[2]

Mon pays c'est l'amour est le 51e et dernier album studio de Johnny Hallyday (le 7e chez Warner). L'enregistrement de ce disque, débuté au printemps 2017, s'est poursuivi à l'automne à Paris quelques semaines avant sa mort, et est resté inachevé. Réalisé par Yodelice et mixé par Bob Clearmountain (en), l'album est publié de manière posthume le .

Il se classe immédiatement numéro un en France, réalisant le meilleur démarrage connu dans ce pays[3]. Il rencontre un succès important dans d'autres pays francophones. Il fait partie des 40 albums les plus vendus dans le monde en 2018, selon le site Mediatraffic.

HistoireModifier

Le (jour de la sortie de son album live Rester Vivant Tour), Johnny Hallyday annonce sur la radio RTL, qu'il commence avec Yodelice et Yarol Poupaud la préparation d'un nouvel album, qu'il souhaite enregistrer en 2017 à Nashville et Memphis[4].

En , Johnny Hallyday confirme qu'il souffre d'un cancer du poumon[5]. C'est dans ce contexte que quelques jours plus tard, le chanteur commence les premières séances de travail de son 51e opus, tout en poursuivant son traitement à Los Angeles[6],[7]. Il enregistre trois titres : Je ne suis qu’un homme, Un enfant du siècle et Pardonne-moi[8].

À la même période (à Los Angeles), Johnny Hallyday enregistre avec Eddy Mitchell un duo pour l'album La Même Tribu de ce dernier[9],[10] (l'album sort en novembre 2017 et le duo C'est un rocker est le dernier titre paru du vivant de Johnny Hallyday).

En juin et juillet, Hallyday est sur scène aux côtés de Jacques Dutronc et Eddy Mitchell pour la tournée Les Vieilles Canailles.

En septembre, le chanteur est de retour en France, où il entame un nouveau traitement tout en poursuivant la réalisation de son prochain album au studio Guillaume Tell à Suresnes, où il enregistre sa voix sur les bases rythmiques gravées à Los Angeles durant l'été[11],[12].

Son état de santé s'aggravant, il est hospitalisé pour détresse respiratoire en novembre[13]. Rentré chez lui après plusieurs jours d'hospitalisation, Johnny Hallyday très affaibli, meurt à son domicile de Marnes-la-Coquette le [14].

Malgré la maladie, Johnny Hallyday a pu enregistrer une dizaine de titres sur les douze initialement prévus, son 51e album demeure inachevé[15].

En , Yodelice est à Los Angeles, afin de finaliser le disque[16]. Une réalisation pour laquelle il est secondé par Yarol Poupaud et Yvan Cassar[17], ce dernier réalisant à Londres l'enregistrement des cordes[18].

Alors que l'album est en cours de mixage à Los Angeles, en février, Laura Smet et David Hallyday, qui ont conjointement entrepris une action en justice pour contester les dispositions testamentaires de leur père qui les déshéritent au seul profit de son épouse Laeticia Hallyday[19], réclament un droit de regard sur l'album. Le fils de Johnny Hallyday fait savoir (par l'intermédiaire de son avocat) que « Respectueux du travail commencé par son père, il estimerait inconvenant de livrer au public sous le nom de Johnny Hallyday une œuvre qui ne serait pas intégralement de lui »[20],[21]. Un droit de regard que l'épouse de leur père ne souhaite pas leur accorder[22].

Entre tourmentes médiatique et judiciaire, la sortie de l'album, un temps annoncée comme prévu au printemps et comme devant s'appeler « Je te promets »[23], est repoussée[24],[25] à l'automne 2018[26]. Sa sortie est finalement annoncée (en septembre par la maison de disque), pour le sous le titre Mon pays c'est l'amour[27]. Il contient onze titres, dix chansons sur les douze initialement prévu et un instrumental.

Le premier extrait J'en parlerai au diable sort le même jour que l'album. Le clip est réalisé par François Goetghebeur, illustré par des images tournées lors du road trip de l'artiste en 2016 sur la route 66[28]. La photo de l'album en noir et blanc est signée Dimitri Coste lors d’une session réalisée pour la couverture de l’album L’attente, sorti en 2012[8].

RéceptionModifier

Réception commercialeModifier

Sorti en version physique dans au moins 3 pays francophones, l'album y a rencontré un succès relativement important, malgré la crise du disque. Le disque a battu plusieurs records de vente.

Réception en FranceModifier

À sa sortie, en France, l'album est déjà disque de platine grâce aux préventes, selon la maison de disques, Warner Music France. La maison de disque a mis en place un dispositif record de 800 000 exemplaires disponibles[29],[30]. Toujours selon Warner, le premier jour d'exploitation, 200 000 exemplaires sont écoulés[31]. Si l'on ajoute à cela les préventes effectuées les semaines précédentes, l'album atteint 300 000. Ce total correspond à une certification triple platine.

Il s'agit du meilleur démarrage pour un 1er jour d'un album de Johnny Hallyday depuis Sang pour sang. Ce dernier s'était écoulé à 250 000 exemplaires le premier jour en 1999[32]. Au bout de trois jours, l'album atteint, encore une fois selon la maison de disques, 631 473 ventes physiques (CD et vinyles) et 7 000 000 d'écoutes en streaming, sans prise en compte des téléchargements[33]. Ce chiffre en fait le disque le plus vendu de l'année en France et correspond à une certification diamant. L'album débute en tête du classement des albums en France (incluant le streaming et les téléchargements) avec 780 177 unités (selon la maison de disques), réalisant le meilleur démarrage connu de tous les temps dans le pays. Ce chiffre inclut 758 056 albums vendus en physique (CD et 25 000 vinyles[34]), 14 332 téléchargements et 7 789 unités provenant d'équivalent-streams. Il bat ainsi son propre record qui était de 305 634 exemplaires vendus en une semaine avec À la vie, à la mort en 2002[35],[3]. Il est certifié disque de diamant au bout d'une semaine[36]. Une réédition de 700 000 exemplaires physiques a été prévue.

La seconde semaine, l'opus reste numéro un du top fusionné français avec 115 305 ventes physiques et téléchargements[37],[38]. La 3e semaine, l'album est une nouvelle fois numéro un du top fusionné avec 66 900 unités (chiffres sans prise en compte du streaming)[39],[40]. Lors de la semaine suivante, l'album est de nouveau numéro un du top albums fusionné avec 45 700 ventes traditionnelles[41]. Selon la maison de disque, l'album atteint 1 013 700 unités (incluant 1 000 334 ventes physiques et téléchargements) en un peu plus de 21 jours, ce qui équivaut à une certification double diamant[42]. Cela constitue un record. Il devient également le 5e album le plus vendu de la décennie (incluant le streaming)[43],[44]. L'opus reste à la première place les six semaines suivantes[41]. Ses ventes augmentent au moment de la période de Noël où le marché de la musique repart à la hausse. Selon le site web Pure Charts, l'album comptabilise 1 447 883 unités, incluant 1 410 000 ventes physiques (dont 80 000 disques vinyles) et téléchargements à la fin de l'année. Il s'agit de l'album le plus vendu en France en 2018[45],[46],[47].

Réception dans les autres pays francophonesModifier

En Belgique, l'opus entre en tête des ventes en Wallonie et 8e en Flandre. Il est certifié disque de platine la première semaine, pour un seuil de 20 000 unités écoulées[48]. La 2e semaine, il se classe encore 1er en Wallonie, et 17e en Flandre. Lors de sa 3e semaine, il est une nouvelle fois à la première place en Wallonie, il se classe 37e en Flandre. La semaine suivante, il descend à la 2de place en Wallonie et à la 46e en Flandre. Lors de la semaine 5, l'opus retourne à la pôle position en Wallonie. Il sort du top 50 en Flandre et atteint la 69e place. Il reste encore 5 semaines en tête des ventes en Wallonie. Il ré-entre dans le top 50 et y reste encore 2 semaines en Flandre[49],[50]. L'album est le disque le plus vendu de l'année en Wallonie et 168e en Flandre[51],[52].

En Suisse, l'album débute à la première place. Il s'agit du seul album de Johnny Hallyday ayant atteint le sommet du classement national. Il se classe une nouvelle fois numéro un la 2e semaine, ainsi que la 3e. Lors de la semaine suivante, l'album descend à 4e place. Lors de sa 5e semaine, l'opus descend à la 10e place. La semaine suivante, il remonte à la 2e position et y reste une 2 semaine. Il redescend à la 3e place ensuite. Il remonte à la 1re place la semaine suivante et y reste une autre semaine[53]. L'album se classe 3e des meilleures ventes de l'année[54]. Dans la partie francophone, en Suisse romande, l'album débute à la première place et y reste la seconde semaine, ainsi que la 3e. La semaine suivante, il descend à la 2e place. Il remonte à la première place lors de sa 5e semaine. Il y reste 4 autres semaines[55].

Réception mondialeModifier

L'album a intégré certains classements ITunes dans des pays non-francophones, notamment en Espagne. Il n'a cependant pas été recensé dans les classements hebdomadaires d'autres pays que ceux indiqués précédemment.

Selon le site Mediatraffic, l'album débute au sommet du classement mondial des ventes d'albums avec 805 000 unités (incluant le streaming). La seconde semaine, toujours selon le site, l'opus descend à la 4e place avec 123 000 autres unités[56],[57]. Lors de sa 3e semaine, l'album est 6e avec 75 000 unités. Il dépasse ainsi le million de ventes mondiales[58]. Lors de sa 8e semaine d'exploitation, il ré-entre dans le top 10 avec 88 000 unités[59]. La semaine suivante, il remonte à la 8e place avec 106 000 unités[60]. Lors de la semaine suivante, il redescend à la 10e place avec 94 000 unités[61]. L'album s'est vendu à 1 498 000 unités au cours de l'année 2018 (incluant le streaming), selon le site Mediatraffic. Il est le 21e album le plus vendu de l'année selon le même site. Il s'agit du seul album d'un artiste français présent dans le top 40. C'est également le seul album majoritairement francophone[62]. Selon l'IFPI, l'album s'est vendu à 1 700 000 exemplaires physiques et digitaux dans le monde durant l'année 2018, ce qui le classe 5e de son classement. Il s'agit du seul album français du top 10[63].

Listes des titresModifier

Mon pays c'est l'amour[64]
No TitreParolesMusique Durée
1. J'en parlerai au diablePierre JouishommeYodelice 3:40
2. Mon pays, c'est l'amourKatia LandréasYodelice 2:43
3. Made in Rock'n'Roll (Let The Good Times Roll[65])JD McPherson (en) / Pierre-Dominique Burgaud
(adaptation)
JD McPherson 2:57
4. Pardonne-moiYohann Malory, Hervé Le SourdYodelice 4:05
5. Interlude (instrumental / arrangements Yvan Cassar)Yodelice 1:58
6. 4 M²Pierre-Yves LebertYodelice 3:23
7. Back in LAMiossecYodelice, Yarol Poupaud 3:57
8. L'Amérique de WilliamJérôme AttalYodelice 2:59
9. Un enfant du siècleYohann Malory, Hervé Le SourdYodelice, Yarol Poupaud 3:47
10. Tomber encoreBoris Lanneau[66]Yodelice, Yarol Poupaud 3:31
11. Je ne suis qu'un hommeYohann Malory, Hervé Le SourdYodelice, Yarol Poupaud 4:27
37:27

Producteur : Yodelice

MusiciensModifier

Nota, source pour l'ensemble de la section[67] :

Yodelice  : guitares (titres 1, 6, 10) - hammond B3 (1) - chœurs (9)
Dean Parks (en) : guitares (sur l'ensemble des titres, excepté 5), pedal stell (1, 8, 11)
Val McCallum (en) : guitares (sur l'ensemble des titres, sauf 5)
Brad Cole : piano hammond B3 et wurlitzer (sur l'ensemble des titres, excepté 3 et 5)
Davey Faragher (en) : basse (sur l'ensemble des titres, sauf 3 et 5)
Matt Chamberlain (en) : batterie et percussions (sur l'ensemble des titres excepté 5)
Amy Keys (en), Carmel Helene Gaddis : Chœurs (titres 3, 7, 11)
Éric Filey, Stefan Filey : chœurs (titre 7)
Yvan Cassar : piano (titre 3), hammond B3 (titres 4, 11)
Yarol Poupaud : guitare et basse (titre 4), chœurs (titre 10)
Abraham Laboriel Junior : batterie additionnelle (titre 11)
Raphael Chassin : batterie additionnelle (titre 3)

cuivres (sur les titres 2, 7, 9), arrangés par Darrell Leonard (en) :

Darrell Leonard : trompette
Joseph Sublett : saxophone ténor
Thomas Peterson : Saxophone baryton
Ira Nepus : trombone

Chorales (sur les titres 1, 6) :

Metro Voices, chef de chœurs Jenny O'Grady
Lucy Whalley : régis d'orchestre
Yvan Cassar (titres 5, 10), Romain Theret (titres 4, 6) : arrangement d'orchestre
Rupert Coulson : enregistrement de l'orchestre au studio Air Lyndhurst Studio 1 (Londres)

Sur les titres 1, 4, 5, 11 :

Katy Wooley : 1er cor
Philip Eastop, Richard Berry, Richard Bissill : cor
Phil Cobb : 1ère trompette
Alistair Mackie, Jason Evans : trompette
Andy Wood : 1er trombone ténor
Mark Nightingale : trombone ténor
Roger Argente : 1er trombone basse
Ed Tarrant : trombone basse
Owen Slade : tuba

Sur les titres 4, 5, 11 :

Everton Nelson : 1er violon
Steve Morris : 2ème violon
[...] : violons
Bruce White : 1er alto
[...] : altos
Ian Burdge : 1er violoncelle
[...] : violoncelle
Mary Scully : 1ère contrebasse
Allen Walley, Steve Mair, Steve Williams : contrebasses

Classements et certificationsModifier

ClassementsModifier

Classements hebdomadairesModifier

Classements hebdomadaires (2018) Meilleure
position
  Belgique (Flandre Ultratop)[68] 8
  Belgique (Wallonie Ultratop)[69] 1
  France (SNEP Megafusion)[70] 1
  France (SNEP Physique)[71] 1
  France (SNEP Téléchargement)[72] 1
  Suisse (Schweizer Hitparade)[73] 1
  Suisse (Schweizer Hitparade Romandie)[74] 1
  Monde - Global Album Chart (Mediatraffic)[56] 1

Classements annuelsModifier

Classements annuels (2018) Rang
  Belgique (Flandre Ultratop)[51] 168
  Belgique (Wallonie Ultratop)[52] 1
  France (SNEP Streaming + ventes)[75] 1
  France (SNEP Ventes)[45] 1
  France (Vinyles)[76],[77] 1
  Suisse (Schweizer Hitparade)[54] 3
  Monde - United World chart 2018 (Mediatraffic)*1[62] 21
  Monde - Global album chart 2018 (IFPI)*2[63] 5

Notes:

*1 Le clasement mediatraffic recense les ventes physiques, digitales et issues du streaming de plusieurs pays.

*2 Le classement de l'IFPI recense les ventes physiques et digitales de plusieurs pays, mais pas les ventes issues du streaming.

Classement décennalModifier

Classement décennal (2010-2018) Place
  France (SNEP)[43] 5

Certifications et ventesModifier

Pays Certification Ventes
  Belgique (BEA)   Platine[78] 40 000
  France (SNEP)   3 × Diamant[77] 1 500 000
  Monde 1 700 000[79]

RéférencesModifier

  1. https://www.lemonde.fr/culture/article/2018/10/18/l-album-posthume-de-johnny-hallyday-mon-pays-c-est-l-amour-en-vente-des-jeudi-a-minuit_5371511_3246.html / consulté le 20 octobre 2018.
  2. http://www.chartsinfrance.net/Johnny-Hallyday/news-108617.html
  3. a et b « "Mon pays c'est l'amour" : Johnny Hallyday, numéro un des ventes, brise un record historique », sur chartsinfrance.net (consulté le 26 octobre 2018).
  4. http://www.purepeople.com/article/johnny-hallyday-et-yodelice-de-l-amour-et-de-la-country-nouvel-album-annonce_a206448/1 / consulté le 4 mars 2018.
  5. https://parismatch.be/actualites/people/23119/johnny-hallyday-le-combat-de-sa-vie / consulté le 4 mars 2018.
  6. http://www.rtl.fr/culture/musique/johnny-hallyday-entre-en-studio-pour-un-enregistrer-un-album-malgre-son-cancer-7787706130 / consulté le 4 mars 2018.
  7. https://www.vsd.fr/les-indiscrets/enquete-johnny-hallyday-son-combat-avec-l-aide-des-siens-20752 / consulté le 4 mars 2018.
  8. a et b Johnny Hallyday : son ultime album «Mon pays c’est l’amour» sortira le 19 octobre, sur leparisien.fr, consulté le 19 octobre 2018
  9. http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/johnny_hallyday_affaibli_par_son_cancer_heureusement_son_pote_eddy_mitchell_est_la_391018 / consulté le 4 mars 2018.
  10. http://www.rtl.fr/culture/musique/vieilles-canailles-eddy-mitchell-devrait-enregistrer-un-duo-avec-johnny-hallyday-7788000845 / consulté le 4 mars 2018.
  11. https://www.telestar.fr/people/johnny-hallyday-son-retour-en-studio-301413 / consulté le 4 mars 2018
  12. http://www.lefigaro.fr/musique/2018/02/07/03006-20180207ARTFIG00326--je-te-promets-le-titre-de-l-album-posthume-de-johnny-hallyday-devoile.php / consulté le 4 mars 2018.
  13. http://www.lefigaro.fr/musique/2017/11/18/03006-20171118ARTFIG00094-johnny-hallyday-est-rentre-chez-lui-apres-plusieurs-jours-d-hospitalisation.php / consulté le 4 mars 2018.
  14. http://www.lepoint.fr/culture/johnny-hallyday-est-mort-06-12-2017-2177546_3.php / consulté le 4 mars 2018.
  15. http://people.bfmtv.com/actualite-people/ce-que-l-on-sait-de-l-album-posthume-de-johnny-hallyday-1320525.html / consulté le 4 mars 2018.
  16. https://www.ouest-france.fr/culture/people/johnny-hallyday/johnny-hallyday-yodelice-est-en-studio-pour-finir-l-album-posthume-5517390 / consulté le 4 mars 2018.
  17. http://www.nostalgie.fr/artistes/johnny-hallyday/actualites/tout-savoir-sur-l-album-posthume-de-johnny-hallyday-355127 / consulté le 4 mars 2018.
  18. https://www.24matins.fr/lalbum-posthume-de-johnny-hallyday-2018-dix-titres-evoques-688524 / consulté le 4 mars 2018.
  19. https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/20/2746148-contenu-testament-johnny-hallyday-devoile-david-laura-intentionnellement-ecartes.html / consulté le 4 mars 2018.
  20. http://www.lepoint.fr/musique/david-hallyday-prend-ses-distances-avec-le-futur-album-de-son-pere-05-02-2018-2192354_38.php / consulté le 4 mars 2018.
  21. https://www.20minutes.fr/people/2222671-20180217-heritage-johnny-apres-argent-album-posthume-ur-bataille-entre-laeticia-laura-david / consulté le 4 mars 2018.
  22. http://people.bfmtv.com/musique/album-posthume-de-johnny-laeticia-refuse-un-droit-de-regard-a-laura-smet-et-david-hallyday-1375853.html / consulté le 4 mars 2018.
  23. https://www.rtl.fr/culture/musique/johnny-hallyday-son-album-posthume-s-intitulera-je-te-promets-7792179228 / consulté le 8 septembre 2018.
  24. http://rmc.bfmtv.com/emission/heritage-de-johnny-personne-ne-va-en-sortir-indemne-si-une-solution-a-l-amiable-n-est-pas-trouvee-1375851.html / consulté le 4 mars 2018.
  25. http://mradio.fr/news/people/32763/johnny-hallyday-la-sortie-de-l-album-posthume-retarde / consulté le 4 mars 2018.
  26. http://lavdn.lavoixdunord.fr/366771/article/2018-04-27/l-ultime-album-de-johnny-hallyday-sortira-l-automne / consulté le 30 avril 2018.
  27. « Johnny Hallyday : l'album posthume dans les bacs le 19 octobre », sur Le Point, (consulté le 7 septembre 2018)
  28. Johnny Hallyday: découvrez le clip de "J'en parlerai au diable", premier extrait de son album "Mon pays c'est l'amour", sur culturebox.francetvinfo.fr, consulté le 19 octobre 2018
  29. L’album posthume de Johnny Hallyday, « Mon pays c’est l’amour », est en vente, sur lemonde.fr, consulté le 19 octobre 2018
  30. « Johnny Hallyday : "Mon pays c'est l'amour" déjà disque de platine avant même sa sortie », sur chartsinfrance.net (consulté le 22 octobre 2018).
  31. « Johnny Hallyday : 300 000 albums vendus en une journée, un record », sur leparisien.fr, (consulté le 20 octobre 2018).
  32. Le Monde.fr avec AFP, « Succès inédit pour l’album posthume de Johnny Hallyday » (consulté le 27 octobre 2018).
  33. « "Mon pays c'est l'amour" de Johnny Hallyday : déjà 630.000 exemplaires vendus ! », sur chartsinfrance.net (consulté le 22 octobre 2018).
  34. « Johnny Hallyday : combien rapporte l'album "Mon pays c'est l'amour" ? », sur chartsinfrance.net (consulté le 26 octobre 2018).
  35. « Top Albums : Johnny Hallyday entre dans l'histoire et fait le triplé, SCH dans le top 5 », sur chartsinfrance.net (consulté le 29 octobre 2018).
  36. « Les Certifications - SNEP : Johnny Hallyday, "Mon pays c'est l'amour" », sur SNEP, (consulté le 5 novembre 2018).
  37. « Le Top de la semaine du 02 Novembre : Top Albums - SNEP », SNEP,‎ (lire en ligne, consulté le 8 novembre 2018)
  38. « "Mon pays c'est l'amour" : Johnny Hallyday reste numéro un des ventes avec son album », sur chartsinfrance.net (consulté le 8 novembre 2018)
  39. « Top Albums : Johnny Hallyday résiste à Patrick Bruel, Nolwenn Leroy et Soolking », sur chartsinfrance.net (consulté le 14 novembre 2018)
  40. « Le Top de la semaine du 09 Novembre 2018 : Top Albums - SNEP », SNEP,‎ (lire en ligne, consulté le 14 novembre 2018)
  41. a et b « Les Tops de la semaine des 23 et 30 Novembre 2018, et 07, 14, 21 et 28 Décembre 2018 : Top Albums - SNEP », SNEP,‎ (lire en ligne, consulté le 20 novembre 2018)
  42. « Top Albums : Johnny Hallyday résiste à Soprano, Muse et Imagine Dragons dans le top 5 », sur chartsinfrance.net (consulté le 20 novembre 2018)
  43. a et b « "Mon pays c'est l'amour" : Johnny Hallyday dépasse le million de ventes en trois semaines », sur chartsinfrance.net (consulté le 12 novembre 2018)
  44. « "Pardonne-moi" : Johnny Hallyday s'adresse à Laeticia sur son nouveau single », sur chartsinfrance.net (consulté le 20 novembre 2018)
  45. a et b « Les meilleures ventes d'albums en France de 2018 : Johnny Hallyday, Maître Gims, Kendji... », sur chartsinfrance.net (consulté le 12 janvier 2019)
  46. « Les meilleures ventes d'albums en 2018 en France avec streaming », sur chartsinfrance.net (consulté le 14 janvier 2019)
  47. « Johnny Hallyday : 2,7 millions d'albums vendus depuis sa mort », sur chartsinfrance.net (consulté le 18 mars 2019)
  48. Hung Medien, « LES DISQUES D'OR/DE PLATINE - ALBUMS 2018 », sur ultratop.be, (consulté le 26 octobre 2018).
  49. Hung Medien, « JOHNNY HALLYDAY - MON PAYS C'EST L'AMOUR », sur ultratop.be, (consulté le 26 octobre 2018).
  50. (nl) « Johnny Hallyday - Mon pays c'est l'amour », sur ultratop.be (consulté le 8 novembre 2018)
  51. a et b (nl) « ultratop.be - ULTRATOP BELGIAN CHARTS », sur ultratop.be (consulté le 21 décembre 2018)
  52. a et b « ultratop.be - ULTRATOP BELGIAN CHARTS », sur ultratop.be (consulté le 21 décembre 2018)
  53. Steffen Hung, « Johnny Hallyday - Mon pays c'est l'amour - swisscharts.com », sur www.swisscharts.com (consulté le 31 octobre 2018).
  54. a et b (de) « Schweizer Jahreshitparade 2018 - hitparade.ch », sur hitparade.ch (consulté le 3 janvier 2019)
  55. Steffen Hung, « lescharts.ch - Johnny Hallyday - Mon pays c'est l'amour », sur www.lescharts.ch (consulté le 20 novembre 2018)
  56. a et b (en) « GLOBAL ALBUM CHART week 44/ 2018 », sur www.mediatraffic.de, (consulté le 8 novembre 2018)
  57. (en) « GLOBAL ALBUM CHART week 45 / 2018 », sur www.mediatraffic.de, (consulté le 8 novembre 2018)
  58. « GLOBAL ALBUM CHART », sur www.mediatraffic.de (consulté le 17 novembre 2018)
  59. « GLOBAL ALBUM CHART », sur www.mediatraffic.de (consulté le 21 décembre 2018)
  60. « GLOBAL ALBUM CHART », sur www.mediatraffic.de (consulté le 28 décembre 2018)
  61. (en) « GLOBAL ALBUM CHART », sur www.mediatraffic.de (consulté le 3 janvier 2019)
  62. a et b « Index », sur www.mediatraffic.de (consulté le 3 janvier 2019)
  63. a et b « The Greatest Showman soundtrack named best-selling album of 2018 », sur www.ifpi.org (consulté le 13 mars 2019)
  64. Gary Assouline et Marine Chassagnon, « On a écouté l'album posthume de Johnny Hallyday et le titre phare "J'en parlerai au diable" », Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  65. https://www.lepoint.fr/pop-culture/musique/le-nouvel-album-de-johnny-hallyday-decrypte-titre-par-titre-19-10-2018-2264090_2946.php / consulté le 8 novembre 2018.
  66. Johnny Hallyday : comment un fan a écrit une chanson de son dernier album, sur rtl.fr, consulté le 19 octobre 2018
  67. Livret de l'album Mon pays c'est l'amour, Warner Music France, CD collector 0190295617394, 2018.
  68. (nl) Ultratop.be – Johnny Hallyday – Mon pays c'est l'amour. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 26 octobre 2018.
  69. Ultratop.be – Johnny Hallyday – Mon pays c'est l'amour. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 26 octobre 2018.
  70. Le Top de la semaine : Top Albums Megafusion - SNEP. Top Albums Megafusion. SNEP.
  71. Le Top de la semaine : Top Albums Physique - SNEP. Top Albums Physique. SNEP.
  72. Le Top de la semaine : Top Albums Téléchargement - SNEP. Top Albums Téléchargement. SNEP.
  73. (en) Swisscharts.com – Johnny Hallyday – Mon pays c'est l'amour. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 31 octobre 2018.
  74. Steffen Hung, « lescharts.ch - Johnny Hallyday - Mon pays c'est l'amour », sur www.lescharts.ch (consulté le 20 novembre 2018)
  75. Le SNEP, « Exclusivité pour terminer l’année en beauté ! Voici le Top Albums 2018 Les 10 plus grands succès de l’année!pic.twitter.com/XZOTudUnZ6 », sur @snep, (consulté le 3 janvier 2019)
  76. « Johnny Hallyday : 2,7 millions d'albums vendus depuis sa mort », sur chartsinfrance.net (consulté le 18 mars 2019)
  77. a et b Le SNEP, « Un succès hors-norme pour l’album « Mon pays c’est l’amour » de Johnny Hallyday : Certifié disque de Diamant 3 jours après sa sortie, et 5ème meilleure vente mondiale (#IFPIGlobalAlbumChart) #ConfSNEPpic.twitter.com/ssf42uA6c8 », sur @snep, (consulté le 18 mars 2019)
  78. « Les disques d'or/de platine – Albums – 2018 », Belgian Entertainment Association. Hung Medien (consulté le 26 octobre 2018)
  79. « Les meilleures ventes mondiales de 2018 : Johnny Hallyday, "The Greatest Showman", BTS... », sur chartsinfrance.net (consulté le 13 mars 2019)