Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mint.
Mint

Présentation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Slogan La Radio pop rock
Langue Français
Statut Radio Privée
Site web www.mint.be
Différents noms BXL & Contact 2
Historique
Création

Disparition (FM)
Diffusion hertzienne
AM Non Non
FM Non Non
DAB+ Non Non
Satellite Non Non
Diffusion câble et Internet
Câble Non Non
ADSL Non Non
Streaming Oui Oui [1]
Podcasting Oui Oui

MiNT est une station de radio créée en 2007, disparue en 2008 sur la FM, à la suite du plan de fréquence décidé par le Conseil supérieur de l'audiovisuel, pour mettre de l'ordre sur la bande FM, en Belgique. La radio était diffusée sur le câble (VOO, Numericable, Telenet) (Orange Belgium) en ADSL sur (Proximus TV) (Scarlet) par satellite via (TéléSAT). MiNT revient au début de 2016, sur Internet et participera à l'appel d'offres fin 2018 pour récupérer des fréquences en FM et en DAB+ (radio numérique). Depuis septembre 2016, ses programmes sont diffusés en ligne, via les opérateurs DSL/câble et via l'application mobile (iOS et Android).

HistoriqueModifier

2008 : plan de fréquences FMModifier

Face d'une part à la saturation de la bande FM et, d'autre part, au vide juridique qui régnait à l'époque, le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) décida de lancer son plan de fréquences "FM 2008" afin de remettre de l'ordre sur la bande FM.

Le nombre de réseaux disponibles en FM étant inférieur au nombre d'opérateurs, le CSA décida de ne pas attribuer de réseau à Mint, fondant sa décision sur la position dominante du groupe RTL sur la bande FM (Bel RTL, Contact, Contact+, Fun Radio, Mint). Mint fut une des deux grandes perdantes du plan de fréquences, avec BFM Belgique.

Les 120 000 auditeurs que Mint parvenait à toucher quotidiennement (en un peu plus d'un an d'existence!), les 80 000 signatures sur la pétition de soutien, les 30 000 membres du groupe Facebook "Pour que Mint vive", la lettre de soutien signée par plus de 60 artistes (Arid, Marka, Marc Moulin, La grande Sophie, Eté 67, Joshua, Perry Rose, Saule, Saint André, Ghinzu, Sharko, Puggy, Suarez, Hooverphonic, Ozark Henry, Thomas Dutronc, Aaron, ...), n'ont pas réussi à faire (ré)fléchir le CSA.

2008 : éviction de la bande FM[1]Modifier

Le , à 15 h 13, MINT avait déjà disparu de Bruxelles en raison de l'activation des émetteurs de Radio Campus sur 92.1 et de Gold FM sur 106.1, (toujours dans le cadre du plan de fréquences "FM 2008").

Le mercredi , Mint disparaissait complètement de la bande FM, mais continuait ses émissions habituelles, diffusées sur diverses plates-formes numériques (Streaming, Câble, ADSL, satellite, etc.), avec l'espoir infime d'obtenir, en ultime recours, le dernier réseau FM disponible (le deuxième réseau urbain "U2").

Le vendredi , le CSA fait connaître sa décision d'attribuer le réseau U2 à "Ciel Info" - renommée entretemps Twizz Radio puis DH Radio -, condamnant ainsi Mint et BFM Belgique au silence sur la FM. Cette décision força la direction à mettre fin aux émissions et à remercier le personnel: bien que toujours diffusée sur de multiples plates-formes numériques, Mint n'était pas viable sans la FM. La dernière émission eut lieu le même jour, de 17 h 0 à 20 h 0. Elle fut parrainée par de nombreux artistes (Philippe Geluck, Sharko, Ginzu, Saule, Jeronimo, Ozark Henri, Puggy, Saint-André…) et clôturée par la diffusion d'une version live de Viva la vida de Coldplay - considérée comme l'hymne[évasif] de la station.

Mint était diffusée sur de multiples supports numériques :

Il ne subsistera qu'un flux musical ininterrompu.

2016 : le retourModifier

Début décembre 2015, les auditeurs fidèles du streaming (estimés entre 1 000 et 2 000 personnes par jour, selon le groupe RTL Belgique) entendent une annonce à l'antenne: "Mint recherche des talents".

Il s'avère que le Groupe RTL a trouvé un moyen de récupérer des fréquences dans les provinces de Liège, Luxembourg et Namur, grâce à des partenariats avec les réseaux provinciaux Must FM (Namur/Luxembourg) et Maximum FM (Liège). Mint entame alors une campagne de recrutement afin de reformer une équipe. Le retour de la radio en FM est annoncé pour le lundi .

Dans la foulée, le site internet www.mint.be est relancé, une nouvelle page Facebook est créée et le logo de la station est remis à neuf.

L'objectif visé est probablement d'essayer de récupérer un réseau complet lors du prochain appel à candidatures pour les réseaux FM. Ce dernier est officiellement lancé fin 2018. Cet appel d'offres correspondant également au lancement annoncé de la radio numérique terrestre (DAB+) en Belgique francophone.

Depuis septembre 2017, MiNT se concentre sur le numérique. La radio diffuse des programmes quotidiens du lundi au dimanche. Des émissions sont proposées depuis septembre 2017 et la grille a été confirmée en septembre 2018.

La semaine :

Le dimanche, Serge Jonckers (Bel RTL) anime "Serge à la Manœuvre" avec Vianney, une émission consacrée aux légendes du rock.

Identité de la stationModifier

SiègeModifier

Avenue Jacques Georgin 2 à 1030 Bruxelles.

CapitalModifier

LogosModifier

SlogansModifier

La radio pop rock

Voix offModifier

Benoît Grimmiaux

CibleModifier

Sa régie publicitaire est IP. Son public est âgé de 35 à 50 ans de type CSP+.

Équipe actuelle (2018)Modifier

À partir de 2016, MiNT dispose d'un bureau national dans les locaux de RTL Belgium.

DiffusionModifier

Bassin de diffusion FM en 2007-2008Modifier

En 2007 et 2008, MiNT diffusait ses programmes, en modulation de fréquence, sur toute la région wallonne. C'était une station de radio régionale.

Secteurs de diffusion FM en 2016Modifier

À partir de 2016, Mint est devenue une station de radio à caractère provincial grâce à des partenariats avec plusieurs chaînes régionales. Des rendez-vous de MiNT sont disponibles via ses partenaires en Wallonie et à Bruxelles. Le CSA a contesté la régularité du retour de MiNT sur la bande FM via ses partenaires et les collaborations ont été réduites.

Bruxelles

  • Par l'intermédiaire de BXFM

Province de Liège : MaximumFMModifier

Province de Luxembourg : MustFMModifier

Province de Namur : MustFMModifier

Les WebradiosModifier

  • Mint "Nouvelles scène"
  • Mint "Rock"

Ces deux webradios furent arrêtées en même temps que MiNT, fin 2008.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier