Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyne

Le prince Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyne (en russe : князь Михаил Михайлович Голицын, Kniaz Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyn), né le et mort le , est un prince et amiral général russe, appartenant à la quatrième branche de la famille princière des Golitsyne.

Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyne
Fonction
Président
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Allégeance
Activités
Diplomate, officier de marine, homme politiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mikhaïl Andreïevitch Galitzine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Praskovya Kaftyreva (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Tatyana Naryshkina (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Alexandre Galitzine
Mikhail Golitsyn (d)
Pyotr Golitsyn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grades militaires
Distinctions

Famille modifier

Fils du boyard Mikhaïl Andreïevitch Golitsyne (1640-1687), voïvode de Smolensk, Kiev et Koursk et de son épouse Praskovia Nikitichna (née Kaftyriova) (1645-1715).

Mariage modifier

Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyne épousa en premières noces Maria Dmitrievna Golovnia (-1721).

Veuf, le prince épousa Tatiana Kirillovna Narychkyna (1702-1757).

De cette union naquirent : cinq garçons et trois filles dont :

Biographie modifier

Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyne étudia le commerce maritime aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

En 1717, il prit part à la Guerre du Nord (1700-1721). Au cours de ce conflit qui opposa la Russie à la Suède, le prince commanda un détachement de galères, le , dirigeant la flotte russe lors de la bataille navale de Grengam, il défit le vice-amiral suédois Érik Sheblat.

En 1721, il fut élevé au grade de lieutenant de marine.

En 1726, le prince fut nommé conseiller auprès de l'administration des affaires navales (créée par Pierre Ier de Russie en 1718) et promu capitaine commandant.

En 1727, il remplit les fonctions de Président du Collège de Justice.

En 1728, il fut nommé conseiller privé et sénateur.

En 1732, au grade de vice-amiral, sur ordre d'Anne Ire de Russie, il reprit du service dans la marine où il occupa le poste de commissaire militaire aux armées.

De 1737 à 1740, le prince fut chargé de superviser la construction de navires dans les chantiers navals de Briansk et de Tavrov.

De 1740 à 1741, il occupa le poste de gouverneur d'Astrakhan.

En 1741, rappelé par Élisabeth Ire de Russie, Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyne siégea de nouveau au sénat.

En 1745, le prince fut élevé au rang de conseiller privé.

De 1745 à 1748, il fut ambassadeur de Russie en Perse.

En 1746, Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyne fut élevé au grade d'amiral. De Perse, le prince ramena les premiers plants de pêchers, il les fit planter dans sa serre. Quelques années plus tard, ces arbres fruitiers donneront les premières pêches récoltées en Russie. Chaque année, Élisabeth Ire de Russie recevra en cadeau deux paniers de ces fruits charnus[1].

En 1748, il commanda la flotte impériale de Russie.

En 1750, il fut nommé au poste de président du Conseil de l'Amirauté.

En , le prince fut nommé commandant suprême de Saint-Pétersbourg, il occupera ce poste jusqu'en .

En 1756, Mikhaïl Mikhaïlovitch Golitsyne fut élevé au grade de général-amiral.

En 1762, en raison d'un âge très avancé et d'un mauvais état de santé, le prince fut mis à la retraite.

Notes et références modifier

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier