Michel Edvire

Michel Edvire (1923-1943) fut un résistant français, membre de Combat Zone Nord, mort en déportation.

BiographieModifier

Fondateur (avec Gabriel Clara et Robert Héraude) du groupe de Compiègne, il est arrêté, le , emprisonné à Fresnes, puis déporté, en vertu du décret Nacht und Nebel.

Sa forte personnalité lui vaut un passage par le camp spécial SS d’Hinzert. Il est ensuite emprisonné à Sarrebruck.

  •  : il est condamné à mort (affaire Continent) par le 2e sénat du Volksgerichtshof.

SourcesModifier

  • Archives Nationales.
  • Archives départementales de l'Oise.
  • Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon.
  • BDIC (Nanterre).

BibliographieModifier

  • Henri Frenay : La nuit finira, Paris, Laffont, 1975
  • Marie Granet et Henri Michel : Combat, histoire d'un mouvement de résistance, Paris, PUF, 1957
  • FNDIR-UNADIF : Leçons de ténèbres, Paris, Perrin, 2004
  • FNDIR-UNADIF, Bernard Filaire : Jusqu'au bout de la résistance, Paris, Stock, 1997
  • Henri Noguères : Histoire de la Résistance en France, Paris, Robert Laffont, 1972