Metoposauridae

Famille éteinte d'amphibiens temnospondyles

Métoposauridés

Les métoposauridés (Metoposauridae) forment une famille éteinte d'amphibiens temnospondyles ayant vécu durant le Trias. La plupart des membres de cette famille sont de grandes tailles, mesurant environ 1,5 mètre à 3 mètres de longueur pour les plus grands individu[2]. Les métoposauridés se distinguent des mastodonsauroïdes de par la position de leurs yeux, placés très en avant sur le museau.

TaphonomieModifier

Plusieurs accumulations massives de fossiles de métoposauridés sont connues dans le sud-ouest des États-Unis et au Maroc. Celles-ci ont souvent été interprétées comme le résultat de décès massifs dus aux sécheresses. De nombreux individus seraient morts dans une zone, créant un lit d'os dense une fois fossilisé. Ces accumulations massives de métoposauridés sont souvent dominées par un seul taxon, comme Anaschisma ou Metoposaurus[3]. Des études sédimentologiques récentes suggèrent que les accumulations de masse n'étaient pas le résultat de sécheresses, mais de courants fluviaux charriant des restes. La plupart des squelettes de ces accumulations sont désarticulés, suggérant qu'ils ont été transportés par l'eau vers les sites de dépôt. Les grands rassemblements de métoposauridés peuvent avoir été des sites de reproduction et étaient probablement communs dans les plaines inondables de la Pangée du Trias supérieur[4].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) D. M. S. Watson, « I. The structure, evolution and origin of the Amphibia. - The "orders' Rachitomi and Stereospondyli », Philosophical Transactions of the Royal Society of London. Series B, Containing Papers of a Biological Character, vol. 209, nos 360-371,‎ , p. 1–73 (ISSN 0264-3960, DOI 10.1098/rstb.1920.0001  , JSTOR 92046, S2CID 86393316, lire en ligne [PDF])
  2. (en) Steve L. Brusatte, R. J. Butler, O. Mateus et J.-S. Steyer, « A new species of Metoposaurus from the Late Triassic of Portugal and comments on the systematics and biogeography of metoposaurid temnospondyls », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 35, no 3,‎ , e912988 (DOI 10.1080/02724634.2014.912988, S2CID 84007744, lire en ligne)
  3. (en) P.A. Murry, « Notes on the stratigraphy and paleontology of the Upper Triassic Dockum Group », Journal of the Arizona-Nevada Academy of Science, vol. 22, no 1,‎ , p. 73–84
  4. (en) S.G. Lucas, Rinehart, L.F., Krainer, K., Spielmann, J.A. et Heckert, A.B., « Taphonomy of the Lamy amphibian quarry: A Late Triassic bonebed in New Mexico, U.S.A. », Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, vol. 298, no 4,‎ , p. 388–398 (DOI 10.1016/j.palaeo.2010.10.025, S2CID 10613677, lire en ligne [PDF])

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier