Maximilienne-Marie de Bavière

princesse allemande

Marie Maximilienne de Bavière ( à Munich; à Munich) est une princesse de Bavière.

BiographieModifier

Marie Maximilienne est la plus jeune fille du duc Albert V de Bavière (1528-1579) de son mariage avec l'archiduchesse Anne d'Autriche (1528-1590), deuxième fille de l'empereur Ferdinand Ier, La princesse reçoit une formation musicale, notamment avec l'organiste Hans Schachinger le Jeune. Elle a une relation étroite avec le maître de chapelle de la famille, Roland de Lassus[1].

Marie Maximilienne reste célibataire et vit à la cour de son frère Guillaume V, qui lui verse chaque année, 6.000 florins. Elle a des relations très proches avec sa sœur Marie-Anne de Bavière (1551-1608), la femme de l'archiduc Charles II d'Autriche-Styrie.

Le peintre Johann Weiner travaille pour elle[2],[3]. Marie Maximiliana est enterrée à la Cathédrale Notre-Dame de Munich[4].

SourcesModifier

  • Friedrich Emanuel von Hurter: Image chrétienne de la Princesse Marie de l'Archiduchesse d'Autriche, Duchesse de Bavière, Hurter, 1860, p. 37 et suiv.
  • Dieter Albrecht: Maximilien Ier de Bavière 1573-1651, Oldenbourg éditeur scientifique, 1998, Ss. 143, 153

Notes et référencesModifier

  1. Linda Maria Koldau: Femmes-Musique-Culture: un Manuel pour la région de Langue allemande du Début des temps Modernes, Böhlau, 2005, p. 70
  2. Nouveau général des Artistes-Lexicon: ou de Messages de la Vie et les Œuvres de Peintres, Sculpteurs, Architectes, Graveurs, etc, Volume 21, E. A. Fleischmann, 1851, p. 32
  3. Hubert Verres: Contributions pour le bavarois d'Art et d'Histoire, 1573-1657, Hirmer, 1980, p. 86
  4. http://www.royaltyguide.nl/families/wittelsbach/bavariakurfursten2.htm