Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Laheurte.

Maxime Laheurte
Image illustrative de l’article Maxime Laheurte
Maxime Laheurte à Ramsau en 2016.
Contexte général
Sport Combiné nordique
Période active 2002-2019
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Maxime Laheurte
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité France
Naissance (34 ans)
Lieu de naissance Gérardmer
Taille 1,73 m (5 8)
Poids de forme 59 kg (130 lb)
Club AS Gérardmer
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 1 0 1
Coupe du monde (épreuves) 0 0 2

Maxime Laheurte, né le à Gérardmer (Vosges), est un athlète français du combiné nordique, membre de l'équipe de France.

CarrièreEdit

Licencié à son club local de Gérardmer, Maxime Laheurte commence sa carrière internationale lors des Championnats du monde junior 2002 à Schonach durant lesquels il est médaillé d'argent dans l'épreuve de mass-start par équipes. En 2005, il participe à sa première manche de Coupe du monde à Sapporo, finissant vingtième.

De la même génération que Jason Lamy-Chappuis, il est sélectionné aux Jeux olympiques d'hiver de Turin de 2006 à Turin en tant que remplaçant du relais. Maxime devient une valeur sûre du combiné français et accède à son premier podium en Coupe du monde le à l'occasion du sprint de Lillehammer[1]. Lors de l'étape suivante à Ramsau, il prend de nouveau la troisième place (à la course avec départ en masse), pour son deuxième et ultime podium individuel. Il prend part ensuite à ses premiers championnats du monde à Sapporo, arrivant dixième en individuel. Il est plus en retrait sportive lors des trois hivers suivants, avec au bout une participation aux Jeux olympiques de Vancouver, où il est quatrième du relais, ainsi que onzième et quatorzième en individuel et un podium collectif en Coupe du monde à Schonach.

En février 2013, il remporte la médaille d'or du relais lors des Championnats du monde à Val di Fiemme en Italie grâce à un dernier relais de haut niveau de son équipier Jason Lamy-Chappuis. Aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, il est encore quatrième sur cette épreuve par équipes.

En février 2015, il participe aux Championnats du monde à Falun, où il remporte la médaille de bronze du relais[2].

Lors des Jeux olympiques de Pyeongchang, il termine à la quatorzième place lors de l'épreuve de l'individuel sur grand tremplin[3].

Il met un terme à sa carrière en mars 2019[4].

Vie personnelleEdit

Maxime Laheurte est entraîné par son frère Jérôme[5]. Il a un fils, Matti, né en mars 2017[6] et une fille, Anna née en 2019[7]. Son frère Jérôme a deux enfants, Lucian et Candide[8].

PalmarèsEdit

Jeux olympiques d'hiverEdit

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Grand tremplin
Petit tremplin Grand tremplin
JO 2010
  Vancouver
11e 14e 5e
JO 2014
  Sotchi
17e 27e 4e
JO 2018
  Pyeongchang
- 38e 4e

Championnats du mondeEdit

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Grand tremplin
Petit tremplin Sprint
Grand tremplin
Mondiaux 2007
  Sapporo
19e 10e 6e
Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Relais
Petit tremplin Grand tremplin Départ en ligne
Mondiaux 2009
  Liberec
- 35e - 4e
Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin Petit tremplin
Relais
Grand tremplin
Relais
Mondiaux 2011
  Oslo
16e 21e 5e 4e
Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin Grand tremplin
Sprint
Petit tremplin
Relais
Mondiaux 2013
  Val di Fiemme
15e 25e -   Or
Mondiaux 2015
  Falun
16e 14e -   Bronze
Mondiaux 2017
  Lahti
- Abandon 5e 7e
Mondiaux 2019
  Seefeld
30e 24e 6e 6e

Coupe du mondeEdit

  • Meilleur classement général : 15e en 2007.
  • 2 podiums individuels : 2 troisièmes places.
  • 7 podiums par équipes.

Différents classements en Coupe du mondeEdit

Année Classement général final
2004-2005 57e
2005-2006 48e
2006-2007 15e
2007-2008 53e
2008-2009 44e
2009-2010 61e
2010-2011 26e
2011-2012 22e
2012-2013 28e
2013-2014 38e
2014-2015 24e
2015-2016 19e
2016-2017 35e
2017-2018 22e
2018-2019 33e

Championnats du monde juniorEdit

  •   Médaille d'argent de l'épreuve par équipes en 2002 et 2005.
  •   Médaille de bronze de l'épreuve par équipes en 2003.

RéférencesEdit

  1. Laheurte se signale, sur eurosport.fr, le 3 décembre 2006
  2. Jean-Pierre Bidet, « Ensemble, une dernière fois », L'Équipe, no 22134,‎ , p. 14
  3. JO 2018 : triplé allemand sur l'individuel grand tremplin, Johannes Rydzek champion olympique - L'Équipe, 20 février 2018.
  4. Clément Thiriau, « Maxime Laheurte à l’heure de la retraite : « Le titre mondial de 2013 gravé à jamais » »,
  5. (en) Biographie, sur sochi2014.com
  6. « Maxime Laheurte est papa », sur nordicmag.info, .
  7. Florian Burgaud, « Combiné nordique : Laheurte heureux papa d’Anna », .
  8. « Jérôme Laheurte de nouveau papa », sur nordicmag.info, .

Liens externesEdit

Sur les autres projets Wikimedia :