Matthew Betz

acteur américain
Matthew Betz
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Matthew Von Betz
Naissance
Saint-Louis
Missouri, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 56 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Club des trois
La Symphonie nuptiale
Masques de cire

Matthew Von Betz (généralement crédité Matthew Betz[1]) est un acteur américain, né le à Saint-Louis (Missouri), mort le à Los Angeles (Californie).

BiographieModifier

D'abord acteur de vaudeville, Matthew Betz débute au cinéma dans huit films (principalement des courts métrages) sortis en 1914. Suivent cent-vingt-et-un autres films américains, notamment des westerns, comme second rôle ou dans des petits rôles non crédités. Parmi sa cinquantaine de films muets, citons Les Deux Compères de Roy William Neill (1920, avec Constance Talmadge et Ned Sparks), Le Club des trois de Tod Browning (1925, avec Lon Chaney et Mae Busch) et La Symphonie nuptiale d'Erich von Stroheim (1928, avec le réalisateur et Fay Wray). Mentionnons aussi A Modern Mother Goose (1917) qu'il réalise — expérience restée unique —.

Après le passage au parlant, il apparaît entre autres dans Masques de cire de Michael Curtiz (avec Lionel Atwill et Fay Wray) et le serial Tarzan l'intrépide de Robert F. Hill (avec Buster Crabbe et Julie Bishop), tous deux sortis en 1933.

Ses six derniers films sortent en 1937, dont le court métrage Candidat à la prison de Charles Lamont (avec Buster Keaton et Harold Goodwin). Il meurt prématurément l'année suivante (1938), d'une longue maladie non spécifiée.

Filmographie partielleModifier

Notes et référencesModifier

  1. Autres noms alternatifs (d'après l'IMDb ci-dessus) : Matthew L. Betts, Matthew Betts, Mathew Betz, Matthew L. Betz, M.C. Von Betz, A. von Betz, M.C. von Betz, ou encore Matthew von Betz.

Liens externesModifier