Matali Crasset

designer industriel

Matali Crasset, de son vrai nom Nathalie Crasset, est une designer industriel française née le à Châlons-en-Champagne.

Matali Crasset
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nom de naissance
Nathalie Crasset[1]
Nationalité
Activité
Designer industriel, Design stratégique,Design prospectif
Distinctions
Site web

BiographieModifier

Matali Crasset est née le à Chalons-en-Champagne. Issue d’une famille d’agriculteurs, elle passe son enfance et effectue sa scolarité dans le petit village de Normée[2]. En 1988, elle décide de continuer ses études à Paris au sein de l’ENSCI (École Nationale Supérieure de Création Industrielle) et obtient son diplôme de designer industriel en 1991[3]. Elle intègre ensuite en 1992 l’atelier de Denis Santachiara (Milan) pendant un an, avant de rejoindre l’atelier de Philippe Starck (Paris) en 1993 où elle est nommée responsable du projet Thomson Multimédia, puis du Tim Thom, le design center de Thomson. Cette collaboration dure quatre années durant lesquelles Matali Crasset développe sous la direction de Philippe Starck « des objets du quotidien au service des gens »[4]. Matali Crasset définit Philippe Starck, comme quelqu’un de complexe dont elle admire la capacité à se libérer des contraintes, mais en 1998 elle crée sa propre structure, avec son mari Francis Fichot, pour « se défendre de Starck » qui lui, la définissait comme « son cerveau »[5].

Matali Crasset vit et travaille à Paris. Elle est la mère de deux enfants, Popline et Arto[6].

Elle est invitée d'honneur au Festival international du livre d'art et du film en 2012 et 2016[7].

Elle collabore à la revue Bil Bo K[réf. nécessaire], et fait partie des artistes retenus par Brigitte Macron en 2017 lors du réaménagement et de la décoration du palais de l’Élysée. Brigitte Macron choisira ainsi un bureau de Crasset pour le salon des Fougères où elle travaille[8].

Expositions personnelles (sélection)Modifier

Année Expositions personnelles
1999
  • Pol’arisations, Espace Paul Bert, Nontron
  • Minimax 0-99, Villa Noailles, Hyères
2002
  • Matali Crasset for Dornbracht : update/3 spaces in one, Galerie Ulrich Fiedler, Cologne
2003
  • sliding living room, artconnexion, Lille
  • Sunic, galerie Gandy, Prague
  • Un pas de côté, Mudac, Lausanne
  • Unpacking design, Victoria & Albert museum, Londres
  • Homemade, Grand Hornu, Hornu
2005
  • Link, Otto gallery, Bologne
2006
  • Soundscapes, Cooper Hewit National museum of design, New York
  • Springtherapy, SM's, s'Hertogenbosch
2007
  • A rebours avec Peter Halley, galerie Thaddaeus Ropac, Paris
2008
  • matali crasset – Franck van Houtte : conversation, Design museum, Gand
  • In vino veritas, Gandy gallery, Bratislava
  • Permis de construire, cité de l’architecture, Paris
  • Another logic of…, Rabih Hage gallery, Londres
  • Living wood, galerie Thaddaeus Ropac, Paris
2009
  • Hyperactif / New Territorie au centre des arts d'Enghien-les-Bains, Enghien-les-Bains
2010
  • In vino veritas, Mudac, Lausanne
2011
  • Le Blobterre de Matali, Centre Pompidou, Paris[9]
2012
  • Le blobterre de matali, Istanbul Modern, Istanbul
2013
  • Le voyage en uchronie, galerie Thaddaeus Ropac, Pantin
  • Le voyage en uchronie, Designblock, Prague
2014
  • Le blobterre de matali/interactions végétales, Forum Meyrin, Genève
2016
  • Reinventare un mondo commune, Pavillon Unicredit, Milan
  • We trust in wood, Synagogue de Delme, Delme
2017
  • Le blobterre de matali, Centre Pompidou, Malaga
2018
  • saule et les Hooppies, Centre Pompidou, Paris
  • matali crasset : les capes, The Cultural gallery, Monaco
2019
  • matali crasset : wood, Chesa Planta, the cultural gallery, St Moritz
  • matali crasset : la table botanique, Palazzo Soranzo van Axel, the Muse gallery, Venise

RéalisationsModifier

Les créations de Matali Crasset sont présentes dans de nombreuses collections publiques en France, au Centre Pompidou, au musée des arts décoratifs de Paris[10], au Centre National des Arts Plastiques, au Fonds municipal d'art contemporain de la Ville de Paris, au FRAC Nord Pas de Calais, au Consortium Museum, et à l'étranger, au MoMA[11], à l'Art Institute of Chicago, au Mudac à Lausanne (Suisse), à l'Indianapolis Museum of art, au Grand Hornu (Belgique), au MAK Vienne (Autriche).

RecherchesModifier

Scénographies d'exposition d'art contemporainModifier

Scénographie de concertsModifier

ArchitectureModifier

  • Le Nichoir (2011) et La Noisette (2012), Maisons Sylvestres, commande publique, Le Vent des forêts, Meuse.
  • Kiosque « Le Fenouil[14] » (2019) commande publique[15], CHU d’Angers, avec le soutien du ministère de la culture - DRAC Pays de la Loire[16]
  • Le pigeonnier Capsule, base de loisirs de Caudry, 2003. Œuvre réalisée dans le cadre du programme Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, médiateur : artconnexion, nouveaux commanditaires : association colombophile La Défense
  • Hi Hotel, Nice, 2003[17]
  • SM's, musée d'arts décoratifs et d'art contemporain, s'Herogenbosch, 2005
  • HI beach plage privée du Hi hôtel à Nice sur la promenade des anglais
  • Tout'ouvert (salon de toilettage et mini-loft à Nice), Nice, 2006[18],[19]
  • Restaurant Les Pastilles à Cap 3000, Saint Laurent du Var, 2009[20]
  • Nouvel Odéon, cinema, Paris, 2009
  • cantine de la Ménagerie de Verre, Paris, 2009
  • Maison des Petits, Cent quatre, Paris, 2009
  • DAR HI, 2010, écolodge à Nefta en Tunisie
  • Hi Matic, 2011. Hôtel au 71, rue de Charonne, 75011 Paris.
  • Sledge house, maison privée à Nice, 2011
  • Petit salon de la maison des Petits, extension, Cent quatre, Paris, 2013

ObjetsModifier

Matali Crasset collabore avec des éditeurs internationaux, Alessi, Campeggi, Danese, Domeau & Péres, Le Buisson, Ikea, Plust…

  • Plateau Din Set, 2005[21]
  • Lampe Evolute Danese, 2004[22],[23]
  • Sac Nido, 2006[24]
  • City brunch, 2004[23]
  • Okaidi, collection de vêtements pour enfants en 2013 et 2014
  • PS tray, Ikea, 2014
  • Collection We trust in wood, 2015[25]
  • Vino sospeso, Bordeaux, 2019[26]

MobiliersModifier

  • Colonne d'hospitalité Quand Jim monte à Paris, Photo, Domeau & Pérès, 1995
  • Canapé Permis de construire ,Domeau & Péres 2000 [27]
  • Téo de 2 à 3, Domeau & Pérès, 1998[27]
  • Concentré de vie, canapa modulable, Campeggi
  • PS Wardrobe, penderie, Ikea, 2014

DécorationsModifier

Récompenses et distinctionsModifier

BibliographieModifier

  • Jean-Pierre Delarge, Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains, Paris, Gründ, 2001 [lire en ligne]
  • M. Crasset, Matali Crasset, Editions Norma, (ISBN 2915542457)
  • Emmanuelle Lallement, Matali Crasset: Spaces 2000-2007, Daab gmbh, (ISBN 3937718893)
  • M. Crasset, Matali Crasset, Pyramyd, (ISBN 2-35017-048-9)
  • (en) Claude Parent, Emergences, Pyramyd, (ISBN 2350170284)
  • Emmanuelle Lallement, Matali Crasset : Un pas de côté (1991-2002), Somogy, (ISBN 285056575X)
  • Matali Crasset, Le Pigeonnier, Pyramyd, (ISBN 2910565602)
  • Choi, Leeji. “Matali Crasset Interview.” Designboom | Architecture & Design Magazine, 20 Sept. 2013, www.designboom.com/interviews/matali-crasset-designboom-interview/.
  • Chronopoulos, George. “Exclusive Interview with Matali Crasset.” Delood, 21 Nov. 2011, www.delood.com/design/exclusive-interview-matali-crasset.
  • Crasset, Matali. “Matali Crasset.” Matali Crasset, www.matalicrasset.com/. “Interview: Matali Crasset.” La Revue Du Design, 10 Nov. 2010, www.larevuedudesign.com/2010/11/10/interview-designer-matali-crasset/.
  • Leff, Cathy. “Matali Crasset's Intentional Design.” Cultured Magazine, 7 Mar. 2018, www.culturedmag.com/matali-crassets-intentional-design/.

FilmographieModifier

  • Dar-Hi by Matali Crasset, documentaire réalisé par Christophe Dumoulin et David Haremza en 2013[32]
  • matali crasset : le design ludique et politique, documentaire réalisé par Rémy Batteault, diffusé sur France 5 le samedi [33].

Notes et référencesModifier

  1. « La personne Matali Crasset », sur Centre Pompidou, (consulté le 29 janvier 2020)
  2. « Matali Crasset : "C’est tellement un plaisir de réfléchir" », sur Franceinfo, (consulté le 9 novembre 2019)
  3. « Matali Crasset Créatrice d’objets vivants Christine Halary », sur www.cles.com (consulté le 20 décembre 2016).
  4. Les Echos, « MATALI CRASSET », sur lesechos.fr, (consulté le 9 novembre 2019)
  5. « Et vous trouvez sabot? », sur Libération.fr, (consulté le 9 novembre 2019)
  6. Le JDD, « Matali Crasset, de Perec à Ikea », sur lejdd.fr (consulté le 9 novembre 2019)
  7. (en) « Festival International Du Livre D'art Et Du Film », sur PopFlock
  8. « Des artistes qui décorent l'Élysée », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  9. « Le Blobterre de matali », Centre Pompidou (consulté le 20 décembre 2016)
  10. Collections du Musée des Arts décoratifs
  11. Collections du MoMA
  12. (fr) « MIXtree Salon d'interface musicale, 2005 », sur www.centrepompidou.fr
  13. sa, « Pierre Lapointe », sur Place des Arts, (consulté le 9 novembre 2019)
  14. « Kiosque Le Fenouil, CHU, Angers | matali crasset », sur www.matalicrasset.com (consulté le 16 novembre 2019)
  15. « Commande publique & soutien aux commandes artistiques - Ministère de la Culture », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 16 novembre 2019)
  16. « Arts plastiques - Ministère de la Culture », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 16 novembre 2019)
  17. (fr) « Hi Hotel », sur www.hi-hotel.net
  18. (fr) « Tout'Ouvert », sur www.toutouvert.fr
  19. (fr) « Tout'Ouvert, dossier de presse » [PDF], sur www.toutouvert.fr
  20. (fr) « Les Pastilles à Cap 3000 – Saint Laurent du Var », sur blog.matalicrasset.com
  21. (fr) « Le plateau Din-set »
  22. (fr) « Lampe Evolute Danese », sur www.stylepark.com
  23. a et b (fr) « matali crasset Product Designer », sur designmuseum.org
  24. (fr) « Matali Crasset se met au tricot », sur www.plurielles.fr
  25. (en-US) « Products Archive - CROWDYHOUSE », sur Crowdyhouse (consulté le 20 décembre 2016)
  26. Anne-Marie Fèvre, « Bordeaux... ô verre, suspends ton vol! », délibéré,‎ (lire en ligne)
  27. a et b (fr) « Matali Crasset », sur www.domeauperes.com
  28. Arrêté du 31 août 2018 portant nomination et promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres
  29. « Nomination dans l'ordre des Arts et des Lettres janvier 2013 - Ministère de la Culture et de la Communication », sur www.culturecommunication.gouv.fr (consulté le 5 mars 2016)
  30. Décret du 16 mai 2008 portant promotion et nomination
  31. Décret du 14 avril 2017 portant promotion et nomination
  32. film-documentaire.fr
  33. Passages des arts sur France 5

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :