Ouvrir le menu principal

Marie Duru-Bellat

sociologue française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duru.
Marie Duru-Bellat
Duru-Bellat.Marie.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Marie Duru-Bellat, née le , est une sociologue française, professeur de sociologie à Sciences Po Paris depuis 2007, spécialiste de l'éducation et de l'enseignement supérieur, chercheuse à l'Observatoire sociologique du changement (OSC-CNRS).

Sommaire

BiographieModifier

Conseillère d'orientation de 1974 à 1984, elle soutient en 1978 une thèse intitulée La demande d'éducation à l'issue de l'enseignement secondaire : étude longitudinale d'une cohorte de candidats bacheliers, sous la direction de l'économiste Jean-Claude Eicher [1] (1929-2003) à Dijon.

En 1984, elle est nommée enseignante-chercheuse en sciences de l'éducation à l'université de Bourgogne, rattachée à l'IREDU (Institut de Recherche sur l’Éducation : sociologie et économie de l'éducation) et responsable de l’équipe sociologie de l’éducation. Ses thèmes de recherche sont les inégalités sociales et sexuées à l'école, la stratification sociale et le rapport entre générations, les politiques et dynamiques éducatives.

Elle a été membre du Haut conseil pour l’évaluation de l’école (2000-2004), ainsi que de la Commission Université-Emploi (avril-octobre 2006) [2].

Elle est docteur honoris causa de l'université de Genève [3].

Ses principaux ouvrages ont porté sur les inégalités sociales et les inégalités homme-femme au sein de l'éducation et de la socialisation. Elle remet notamment en cause la démocratisation du système éducatif français.

Elle a notamment écrit Le Collège de l'an 2000, un rapport sur les collèges, en collaboration avec François Dubet et Alain Bergounioux à la demande de la ministre déléguée à l'Enseignement scolaire de l'époque, Ségolène Royal.

OuvragesModifier

  • avec A. Mingat, Comportement des bacheliers : modèle de choix de disciplines, Éditions Dunod , 1979
  • L'école des filles : quelle formation pour quels rôles sociaux ?, Éditions L'Harmattan, 1990
  • Sociologie de l'école, Armand Colin, 1992 (1re édition), 2006 (3e édition), 2018 (5e édition)
  • Pour une approche analytique du fonctionnement du système éducatif, PUF, 1993
  • avec François Dubet , L'hypocrisie scolaire : pour un collège enfin démocratique, Éditions du Seuil, 2000
  • Les inégalités sociales à l'école : Genèse et Mythes, PUF, 2002
  • L'inflation scolaire. Les désillusions de la méritocratie, Éditions du Seuil, 2006[4]
  • avec Agnès van Zanten, Sociologie du système éducatif. Les inégalités scolaires, PUF, coll. Licence socio, 2009
  • Le mérite contre la justice, Les Presses de Sciences Po, coll. Nouveaux débats, 2009
  • avec François Dubet et Antoine Vérétout, Les sociétés et leur école. Emprise du diplôme et cohésion sociale, Éditions du Seuil, 2010
  • Altergouvernement, ouvrage collectif avec Paul Ariès, Geneviève Azam, Marc Dufumier, Claude Égullion, Jean-Baptiste Eyraud, Susan George, Jean-Marie Harribey, Franck Lepage, Philippe Leymarie, Laurent Mucchielli, Aline Pailler, Nathalie Péré-Marzano, Fabien Piasecki, Michel Pinçon, Monique Pinçon-Charlot, Clarisse Taron, et Jacques Testart, éditions Le Muscadier, 2012
  • Pour une planète équitable. L'urgence d'une justice globale, La République des idées, Seuil, 2014
  • 10 propositions pour changer l'école. avec François Dubet, Editions du Seuil, 2015
  • La tyrannie du genre, Presses de Sciences Po, 2017
  • Inégalités sociales scolaires, In: Patrick Savidan, Dictionnaire des inégalités et de la justice sociale, PUF, 2018.

RapportsModifier

  • Rapport à la ministre déléguée chargée de l'enseignement scolaire : François Dubet, Alain Bergounioux et Marie Duru-Bellat, Le Collège de l'an 2000, La Documentation française, coll. « Collection des rapports officiels », , 144 p. (lire en ligne [PDF])

Notes et référencesModifier

  1. Voir notice catalogue SUDOC
  2. « Installation de la commission du débat national Université-Emploi », sur Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (consulté le 8 mars 2019)
  3. « Site officiel de l'université de Genève », sur Université de Genève
  4. Note de lecture sur le site du Groupe de recherche sur la démocratisation scolaire

Liens externesModifier