Ouvrir le menu principal

Marc Dufumier

professeur d'agronomie
Marc Dufumier
Marc Dufumier, 2012 (cropped).jpg
Marc Dufumier en 2012
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
Pacy-sur-Eure (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Professeur à
Maître

Marc Dufumier, né le (72 ans) à Pacy-sur-Eure (Eure), est un agronome et enseignant-chercheur français à la chaire d'agriculture comparée et de développement agricole à AgroParisTech qu'il a dirigée de 2002 à sa retraite en 2011, et où il fut le successeur de René Dumont et de Marcel Mazoyer. Il a été impliqué dans la formulation, la mise en œuvre et l'évaluation de nombreux projets et programmes de développement agricole, en France comme à l'étranger, notamment dans les pays du Sud (tiers-monde).

Sommaire

CarrièreModifier

  • Diplômé de l'Institut national agronomique (Agro) de Paris (promotion 1966)
  • Docteur en géographie (Paris I Sorbonne - 1974)
  • De 1968 à 1969 : agronome volontaire du service national à Madagascar
  • De 1970 à 1976 : expert de la coopération technique au Venezuela puis au Laos (appui IRAM)
  • De 1977 à 2011 : enseignant-chercheur à l'Institut national agronomique Paris-Grignon (INA P-G devenu AgroParisTech). Il réalise de nombreuses missions d’expertise dans plusieurs pays en voie de développement : Mexique, Guatemala, Salvador, Nicaragua, Costa Rica, Haïti, République dominicaine, Dominique, Sainte Lucie, Grenade, Venezuela, Équateur, Pérou, Chili, Brésil, Argentine, Algérie, Mauritanie, Sénégal, Mali, Niger, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Cameroun, République centrafricaine, Burundi, Congo, Namibie, Afrique du Sud, Madagascar, Mongolie, Cambodge, Laos, Viêt Nam, Thaïlande, Sri Lanka, Indonésie, Philippines, etc.

Marc Dufumier est professeur émérite à AgroParisTech, président de la nouvelle association pour la Fondation René-Dumont, membre du comité scientifique de la Fondation Nicolas-Hulot, membre du conseil scientifique de l'Institut de recherche pour le développement (IRD), président de Commerce Équitable France et administrateur du Centre d'actions et de réalisations internationales (CARI)[1].

Il plaide pour une agriculture inspirée de l'agroécologie[2] ; il est partisan d'une application stricte du principe de précaution en ce qui concerne la culture de plantes transgéniques[3].

OuvragesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Voir sur le site du CARI
  2. Documentaire Les Moissons du futur, 2012, ARTE.
  3. Documentaire Vers un crash alimentaire, 2008, ARTE.

Liens externesModifier