Antoinette Belloc

compositrice et professeur de piano française
(Redirigé depuis Marie-Antoinette Belloc)
Antoinette Belloc
Description de cette image, également commentée ci-après
Buste d'Antoinette Belloc réalisé par son époux Jean-Baptiste Belloc
Nom de naissance Marie Antoinette Petit
Naissance
Perpignan, Drapeau de la France France
Décès (à 69 ans)
14e arrondissement de Paris
Activité principale Compositrice et professeur de piano
Style Musique romantique
Lieux d'activité Perpignan et Paris
Années d'activité 1893-1942
Ascendants Émile Petit

Antoinette Belloc, née Marie Antoinette Petit à Perpignan (Pyrénées-Orientales) le et morte à Paris 14e le [1], est une compositrice et professeur de piano française.

Biographie modifier

Marie Antoinette Petit naît le , au n° 47 de la rue Grande la Réal, dans le quartier La Réal à Perpignan. Ses parents sont Émile Petit, alors professeur de piano, et Gracieuse Franceschi[2].

Antoinette Belloc a été professeur de piano à l’Institution du Sacré-Cœur de Perpignan.[réf. nécessaire]

Le , elle épouse le sculpteur Jean-Baptiste Belloc[2]. A Paris, le domicile des époux, 129, rue de l’Université, est à la fois atelier d’artiste mais également salon de musique[3].

Après la mort de son époux en 1919, Antoinette Belloc fait don de plusieurs œuvres de son mari au Musée Hyacinthe-Rigaud de Perpignan.

Son œuvre, consultable au Département de la musique de la Bibliothèque nationale (Site Richelieu-Louvois) et aux Archives départementales des Pyrénées-Orientales (Fonds musical Petit 124 J), comprend uniquement des mélodies et des chants patriotiques composés pendant la Première Guerre mondiale.

Distinctions modifier

 
Programme de la Soirée Schumann du 16 janvier 1932 au domicile d'Antoinette Belloc

La carte de visite d'Antoinette Belloc indique plusieurs qualités et distinctions :

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. L'institut musical, fondé en 1870, se situait à Paris au 13, rue du Faubourg-Montmartre. Le programme, conçu selon la norme de l'enseignement du Conservatoire de Paris, était destiné aux dames, aux demoiselles et aux jeunes enfants.

Références modifier

  1. Acte de décès (avec date et lieu de naissance) à Paris 14e, n° 5659, vue 9/31.
  2. a et b Fabricio Cardenas, « Extrait de naissance d'Antoinette Belloc née Petit », sur Vieux papiers des Pyrénées-Orientales, (consulté le )
  3. « Courrier musical », Le Figaro, no 132,‎ , p. 5
  4. « Petits échos », Revue catalane,‎ , p. 152 (lire en ligne, consulté le )

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie modifier

Liens externes modifier